WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dedollarisation : enjeux, regard et perspectives


par Espoir KAHENGA KALEMBO BUTALELE
Université de Lubumbashi - Licence 2014
  

précédent sommaire suivant

b. Les dépôts en dollars à l'étranger

La constitution par le public de dépôts en dollars à l'étranger est issue du phénomène large de la fuite de capitaux42(*) qui se rapproche du concept de hot money défini par Cuddington (1986).43(*) La substitution d'un actif en monnaie nationale par un dépôt en dollars à l'étranger réduit du même montant la masse monétaire, alors qu'un dépôt en dollars dans le système bancaire national la laisse inchangée.44(*)

Dans la littérature, les mesures de la dollarisation partielle omettent souvent les dépôts en dollars à l'étranger.45(*) Deux raisons principales peuvent expliquer cet état de fait. Il y'a d'abord un problème de disponibilités des données sur ces séries qui ne font pas l'objet d'un enregistrement systémique de la part du FMI ou des institutions nationales. En second lieu, dans un cadre institutionnel libéralisé et stable dans le temps, la prise en compte de ces dépôts peut perdre de son importance. En effet, si les dépôts en dollars dans un système bancaire libéralisé et sûr sont autorisés depuis suffisamment de temps, l'existence de dépôts en dollars à l'étranger peut être omise pour mesurer la dollarisation partielle car les deux types de dépôts évolueraient dans le même sens.46(*) Dans ces conditions, la part relative des dépôts en dollars dans le système bancaire national peut être suffisante pour disposer d'une mesure correcte de la dollarisation partielle dans une économie. En revanche, si le contexte institutionnel est réprimé et/ou instable la prise en compte des dépôts à l'étranger devient souvent indispensable, surtout en l'absence de données sur les billets en dollars.

L'expérience de certaines économies d'Amérique latine est à cet égard instructive.47(*) En Bolivie, entre novembre 1982 et août 1985, les dépôts en dollars dans le système bancaire national furent convertis en monnaie nationale puis interdits. Les agents se sont alors tournés vers les dépôts à l'étranger puis sont revenus ensuite vers les dépôts en dollars dans le système bancaire national après le plan de stabilisation et la pré-autorisation de ces dépôts. Au Pérou, à partir de 1985 et jusqu''en 1990, les dépôts en dollars dans le système bancaire n'étaient plus convertibles au taux de change du marché mais à un taux d'intervention (défavorable). Cette décision a conduit à une forte baisse de ces dépôts et les agents, confrontés à la détérioration du contexte monétaire, se sont alors tournés vers les dépôts à l'étranger. Ces expériences indiquent que lorsque la possibilité de dépôts en dollars dans l'économie nationale est mal ou pas assurée, les dépôts en dollars à l'étranger constituent un substitut dont l'usage est relativement aisé.

Nous avons étudié les différentes formes de détention d'actifs monétaire en dollars. Dans le point suivant, nous étudions les conditions d'existence et de développement de ces différentes formes de détention de dollars. Cette analyse sera utile lorsque nous établirons une typologie de la dollarisation partielle en croisant les motifs et les formes de la détention de dollar.

* 42 Pour une synthèse sur cette notion voir Claessens et Naudé, 1993

* 43 Fuite rapatriement d'actifs volatils vers (de) l'extérieur par le secteur non bancaire essentiellement liée à l'évolution du contexte économique et politique du pays

* 44 Dans l'hypothèse où l'on intègre les dépôts en dollars dans le système bancaire national dans la masse monétaire. Il existe un débat sur le fait d'intégrer ou non ces dépôts dans la mesure de la masse monétaire, néanmoins, plusieurs études ont montré que les agrégats larges (incluant les dépôts en dollars) sont mieux à même de d'expliquer l'évolution de l'inflation (Estrella et Mishkin 1994, Berg et al 1997. En outre, l'agrégat large incluant les dépôts en dollars constitue l'objectif intermédiaire des autorités monétaires équatoriennes.

* 45 Rojas-Suarez 1992, Mueller 1994, Savastano 1996, Lebre de Freitas 2003 sont des exceptions et prennent en compte explicitement ces dépôts

* 46Honohan et Shi à partir d'un large échantillon de pays observent une relation positive entre les évolutions des dépôts en dollars dans les banques nationales et ceux à l'étranger lorsque le système bancaire national est libéralisé

* 47 Les deux exemples sont tirés de Savastano 1996

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie