WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dedollarisation : enjeux, regard et perspectives


par Espoir KAHENGA KALEMBO BUTALELE
Université de Lubumbashi - Licence 2014
  

précédent sommaire suivant

0.3.2. TECHNIQUES DE RECHERCHE

Elles sont des procédés opératoires, rigoureux, bien définis, transmissibles et susceptibles d'être appliqués à nouveau dans les mêmes conditions adaptées aux genres des problèmes et des phénomènes en cause.11(*)

En ce qui concerne notre travail, nous avons utilisé les techniques basées sur la documentation et l'interview pour récolter des données sur terrain.

0.3.2.1. La technique documentaire

Selon MULUMBATI N. : « la technique documentaire est une fouille systématique de tout ce qui est écrit ayant une liaison avec le domaine de recherche ».12(*)

Nous pouvons dire que la technique documentaire consiste en une analyse consultative des documents écrits tels que les ouvrages à caractère économiques et monétaires ainsi que bancaires, les rapports, les articles, les revues, les journaux officiels, la webographie, des documents inédits tels que les cours, les travaux de fin cycle, les mémoires...

Cette technique nous a renvoyé à la lecture des documents se rapportant à notre sujet. D'où, grâce à cette dernière nous avons enrichi notre travail tout en se basant sur les idées des autres penseurs.

Cette technique est utile car elle permet d'asseoir l'étude sur des bases fiables des données. 

0.3.2.2. La technique d'interview

L'interview est selon BRUNO ARMAS : « Une technique qui a pour objectif d'organiser un rapport de communication verbale entre deux personnes, l'enquêteur et l'enquêté concernant un objectif précis ».13(*)

L'utilisation de l'interview libre dans le cadre de cette étude se justifie par le fait que les entretiens exploratoires que nous avons eus avec certains agents et cadres des banques congolaises, de la BCC et de la population, nous ont permis de collecter les renseignements auprès d'eux en vue de pouvoir soutirer davantage d'information sur les effets de la dédollarisation de l'économie congolaise.

En effet, l'interview a écarté les zones d'ombres sur nos propres observations.

* 11 GRAWITZ M., Méthodes de recherche en sciences sociales, Dalloz, Paris, 2001, P. 101.

* 12 MULUMBATI N., Manuel de sociologie générale, L'shi, Ed. Africa, Coll. Connaitre et savoir, 1980, P. 26.

* 13 BRUNO A., Les méthodes en sciences sociales, éd. Mont Chrétien, Paris, 1973, P. 20.

précédent sommaire suivant