WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Les problèmes de la paix dans la corne de l'afrique

( Télécharger le fichier original )
par Sagefils Katumba N'senga
Université de Lubumbashi - Licence 2008
Dans la categorie: Droit et Sciences Politiques > Relations Internationales
  

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Net !

II. PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESE

A. Problématique

La problématique est, selon Quivy et Luc van Compen, l' « ensemble des questions ou interrogations majeurs que se pose un chercheur à propos d'une recherche scientifique »7(*).

Les conflits qui se déroulent dans la Corne de l'Afrique constituent assurément le défi majeur à relever en ce début de millénaire. Ceux-ci ne pouvant se résoudre par la force, il convient d'indiquer aux Etats d'autres voies.

A la lumière de cette pensée, nous nous sommes posé la question suivante :

Quelles sont les stratégies de gestion et résolution des conflits dans la Corne de l'Afrique ?

B. Hypothèse

L'hypothèse de la recherche est définie par Rongère comme : « la proposition de réponses aux questions que l'on se pose à propos de l'objet de la recherche, formulée en des termes tels que l'observation et l'analyse puissent donner une réponse »8(*).

A la suite de Madeleine Grawitz, elle est « la proposition de réponse à la question posée. Elle tend à formuler une relation entre des faits significatifs »9(*).

Même plus ou moins précise, elle aide à sélectionner les faits observés. Ceux-ci rassemblés, elle permet de les interpréter, de leur donner une signification qui, vérifiée, constituera un élément possible de début de théorie.

Ainsi définie conformément à notre champ d'investigation, nous répondons en guise d'hypothèse que dans le souci de restaurer la paix, la communauté internationale a appliqué tous les moyens et stratégies pouvant amener une paix durable dans la Corne de l'Afrique.

IL y a eu des négociations diplomatiques, des bons offices et des médiations.

Ceux-ci n'ayant débouché à aucun résultat palpable, il y a eu recours aux organismes et Accords bilatéraux et multilatéraux régionaux.

* 7 QUIVY, R. et COMPEN, L., Manuel de recherche en Sciences Sociales, éd. Centurion, Paris, 1985, p.256.

* 8 RONGERE, P., Méthodes des Sciences Sociales, éd. Dalloz, Paris, 1971, p.2.

* 9 GRAWITZ, M., Méthodes des Sciences Sociales, éd. Dalloz, Paris, 2000, p.398.

précédent sommaire suivant