WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Forces et faiblesses de la RDC en relations internationales africaines

( Télécharger le fichier original )
par Joseph APOLO MSAMBYA
Université officielle de Bukavu - Licence 2008
  

sommaire suivant

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU

Scientia splendet et conscientia

B.P. 570 BUKAVU

FACULTE DES SCIENCES SOCIALES, POLITIQUES ET ADMINISTRATIVES
DEPARTEMENT DES RELATIONS INTERNATIONALES

Forces et faiblesses de la République

Démocratique du Congo en relations

internationales africaines.

Présenté par Joseph APOLO MSAMBYA

Travail de fin de cycle présenté pour L'obtention du Diplôme de GRADUAT En relations Internationales.

Encadreur : C.T. MWILO MWIHI WATUTA Auguste

ANNEE ACADEMIQUE 2008- 2009

Épigraphe

« Qui contrôle la partie orientale du continent (...)
règne sur la terre centrale,
Qui règne sur la terre centrale règne sur l'île
mondiale,
Qui règne sur l'île mondiale règne sur le monde ».

Sir Halford J. MACKINDER

« Tant que je n'ai pas battu l'adversaire, je peux craindre qu'il ne me batte.
Je ne suis pas mon propre maître car il me dicte sa loi comme je lui dicte la
mienne ».

Carl Philip Gottlieb von CLAUSEWITZ

A vous, notre père MUHUNGA RAMAZANI W'APOLO pour les efforts
fournis pour notre croissance physique, spirituelle et intellectuelle, grâce à
votre sens de responsabilité, nous sommes devenu ce que nous sommes
aujourd'hui par votre grand amour paternel ;

A vous, notre très chère mère FATUMA MARIE Claudine, pour avoir
supporté les caprices de notre enfance avec des sages conseils suite
auxquels nous sommes devenu mature;

A vous, nos oncles paternels, Jules SWEDI Bin RAMAZANI et APOLO
W'APOLO Joseph, pour votre contribution tant morale que matérielle à
notre parcours académique ;

A vous MASUDI MAZAMBI et MWAVITA MUNYOLOLO, vous qui êtes pour
nous autant que nos parents, pour nous avoir hébergé chez vous pendant
toutes nos années d'études à Bukavu ;

A vous, nos petits frères et soeurs pour votre soutien inestimable ;

A vous tous, pour votre affection, les sacrifices consentis avec amour et
patience ;

A notre future épouse, A notre future famille ;

A vous tous qui nous êtes chers, oncles, tantes, cousins, grands-mères et
pères, amis... ;

A toutes les âmes éprises de la formation intégrale des jeunes ;
Nous dédions ce travail.

Avant - propos

L'homme, en tant qu'être social, est appelé à vivre en société. Dans cette entité territoriale, il cultive le sens de solidarité et apprend à venir en aide à ses semblables dans la résolution de différents problèmes. Dans le cadre de reconnaissance et de gratitude à leur égard, il serait ingrat de notre part de méconnaître l'apport de nombreuses personnes dans la laborieuse rédaction de ce travail, lequel travail nous a scientifiquement, moralement, matériellement et même financièrement coüté et dont le dépôt de la pierre de tout un chacun sur l'édification de celui-ci s'avère indispensable.

Nous avons le réel plaisir de rendre hommage aux corps académique, scientifique et administratif de l'Université Officielle de Bukavu (U.O.B) pour avoir rendu possible notre formation nonobstant la conjoncture difficile pendant tout notre cursus de graduat à l'UOB.

Nous tenons à remercier tous les enseignants, ceux de l'école primaire et secondaire pour leur formation qui nous a servi de base pour avoir le niveau d'études que nous avons. Un mot doit nécessairement s'adresser aussi à tous nos enseignants de l'université pour avoir concrétisé en nous le nom de cadre que nous portons déjà et qui réconforte à aller de l'avant.

Nos remerciements s'adressent particulièrement au Chef de Travaux MWILO-MWIHI WATUTA Auguste, notre aîné scientifique, en qualité de directeur de ce travail, pour avoir aimablement accepté de nous suivre dans la recherche en dépit de ses multiples occupations. Ses remarques constructives, sa disponibilité ainsi que ses sages conseils méritent l'expression de notre profonde reconnaissance.

iv

Nous sommes reconnaissant envers nos chers parents pour tant de sacrifices qu'ils se sont imposés pour que soit effective notre formation scientifique, ce qui témoigne leur affection incommensurable envers nous. Qu'ils trouvent, à travers ce travail, les fruits de leurs mérites.

Que nos frères et soeurs, nos tantes, nos oncles paternels et maternels, nos grands-mères et grands-pères, nos amis et tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, nous ont soutenu durant toute notre vie estudiantine, trouvent ici l'expression de notre profonde reconnaissance. Que les couples APOLO RAMAZANI et LONA WA MKYOBA, nos grandsparents paternels ; LUKUBE LUHOTA DAVID et SOFIA MAUWA WA MKELELWA, nos grands-parents maternels ; MWENEBATU LUKUBE Jacques et NGENA SIWATWA Ngeby, nos chers oncles maternels, trouvent ici la félicitation pour leurs efforts conjugués dans la réussite de nos études.

Que l'inoubliable feu grand-père APOLO RAMAZANI que la mort a voulu arracher avant notre existence trouve ici l'expression de notre profonde gratitude et notre regret pour son départ si prématuré, qu'il jouisse et goûte les produits de ce travail dans l'au-delà et que son âme repose en paix !

Nous sommes redevable aux familles MASUDI MAZAMBI, MWAMBA WATEKWA et OBEDI SUMAILI ECA qui, durant tout notre séjour académique à Bukavu, nous ont hébergé et dont nous ne pouvons taire leur grande intervention dans le cadre matériel.

Qu'il nous soit aussi permis de remercier nos frères en Christ, le Révérend père PIERRE SARTORIO et Mr. l'Abbé ALIMASI BWINGI Jean Marie ; nos frères APOLO RAMAZANI Vital et MWENEBATU APOLO ; l'oncle paternel Jules SWEDI Bin RAMAZANI qui nous ont secouru financièrement durant ces trois années d'études à Bukavu.

Que nos frères de la famille estudiantine M'mbondo (FEM), et particulièrement ceux de la cellule de l'Université Officielle de Bukavu, trouvent ici l'expression de notre reconnaissance pour le soutien mutuel et pour avoir semé au sein de cette famille une très grande solidarité.

Nous sommes finalement et également redevable à l'oncle paternel ASISA BULIMWENGU et envers tous ceux que nous n'avons pas cités et que notre mémoire a oubliés, nous leur disons : MERCI.

Joseph APOLO MSAMBYA

vi

sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie