WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche ethnopsychiatrique du malade réanimé : Réhabiliter l'esprit dans les pratiques de soins

( Télécharger le fichier original )
par Véronique DI MERCURIO
Université Paris 8 - Master 1 Psychologie Clinique 2007
  

précédent sommaire suivant

Commentaire sur les comparaisons intergroupe des mécanismes de défense :

Les sujets qui ont été soumis à la ventilation mécanique par intubation trachéale montrent une confrontation au Réel du danger de Mort : ils n'emploient pas de stratégies d'évitement et évoque leur propre mort par métaphore, contrairement aux sujets réanimés par soins non invasifs, qui pour la plupart, dénient le danger vital, tentent d'éviter d'y penser ou en donnent des justifications qui semblent rationnelles. Ces dernières défenses correspondent aux défenses les plus largement employées face à la maladie dont le déni, acquis de manière culturelle. (ADAM, HERZLICH, 2004). Toutes ces stratégies leur permettent d'éviter d'admettre consciemment le danger vital, bien qu'il ait été réel puisqu'il a justifié leur admission en service de réanimation médicale. Il s'agit de défenses qui ont été respectées lors des entretiens par l'évitement des questions directes et l'emploi de questions ouvertes et indirectes. La souplesse d'adaptation que permettent les entretiens semi-directifs n'est pas toujours possible avec des questionnaires.

Nous pouvons remarquer que les métaphores du vécu en danger vital sont souvent associées à la peur de la folie qui se juxtapose à la peur de mourir.

GROUPE A1

Vécu de mort imminente : 2/6

Sujet 6 : « je peux pas dire, c'est trop... »

Sujet 9 : « j'ai failli crever cette nuit-là »« ceux qui partent, on voit tout »

Déstructuration - Effraction psychique : 5/6

Sujet 3 : « délires », «j'ai vu ma famille, les morts et les vivants », « je n'avais plus le courage » (onirisme de l'état de stress dépassé)

Sujet 4 : « sans parler, sans bouger, on se sent perdu », «  le temps passe lentement, c'est très angoissant », « on se reconnaît même plus » (dépersonnalisation pour l'état de stress dépassé)

Sujet 6 : « perdre la tête », « me retrouver comme ça » « ce n'est pas moi ça » (dépersonnalisation), « je voyais ma chambre en Martinique », « tout s'est éteint d'un coup, je ne me souviens plus de rien » (déréalisation pour l'état de stress aigu et onirisme pour l'état de stress dépassé et la confusion mentale, amnésie)

Sujet 8 : « sans ma fille, j'étais perdu » (torpeur) reviviscences d'un traumatisme passé « j'ai revu tout ça et ça revient encore » (onirisme pour l'état de stress aigu et dépassé)

Sujet 9 : « On ne vit pas d'ailleurs, car on est intubé, on ne sait pas comment on vit », « cela fait souffrir », « on perd les pédales » (torpeur de l'état de stress aigu)

Réactivation d'un traumatisme passé : 2/6

Sujet 6 : évocation de conflits dans le passé

Sujet 7 : rupture familiale et infanticide symbolique

Effractions corporelles gênantes : 3/6

Sujet 3 : « regardez ça (il montre sa peau découpée) ... les oedèmes »

Sujet 6 : « grande coupure », « Ils m'ont toute ouverte »

Sujet 9 : « percé de partout », « machine maudite » « ça vous impose le rythme et ça vous souffle dans les poumons » « on ne vit pas car on est intubé »: le respirateur

Corps-Machine et étrangeté de son propre corps

Sujet 4 : « on se reconnaît même plus »

Sujet 6 : « me retrouver comme ça »

GROUPE B

Vécu de mort imminente : 3/6

Sujet 10 : par sous-entendu-« j'ai haleté, cela ne s'arrêtait pas » (silence) « il faut de la réanimation »

Sujet 11 : non évoqué et même dénié, « être là », « penser à autres choses »

Sujet 12 : « je ne savais plus où j'en étais. », « c'était vraiment grave », « je me suis sentie mieux de suite »

Sujet 13 :

Déstructuration - Effraction psychique :

Sujet 11 : « c'était... je préfère ne plus y penser »

Sujet 13 : « des moments très durs », « vraiment très... »

Réactivation d'un traumatisme passé : 2/6

Sujet 13 : Deuil récent de son mari

Effractions corporelles gênantes : 3/6

Sujet 12 : masque serré

Sujet 14 : masque serré, empêchement de parler

 
 
 

précédent sommaire suivant