WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche ethnopsychiatrique du malade réanimé : Réhabiliter l'esprit dans les pratiques de soins

( Télécharger le fichier original )
par Véronique DI MERCURIO
Université Paris 8 - Master 1 Psychologie Clinique 2007
  

précédent sommaire suivant

IV.1.b Hypothèse 2 : Le vécu des malades de réanimation correspondrait à une transformation psychique qui peut se conceptualiser par la notion anthropologique de rite de passage.

Sujets du GROUPE A1 et sujet 13

Phase liminaire du rite de passage : la marginalisation et la déstructuration psychique : 5/6

Etrangeté d'un lieu « entre-deux » ou liminaire

Sujet 3 : « je suis allé beaucoup plus loin, jusqu'à haïr les autres »

Sujet 6 : « je voyais des gens passer, des étrangers », « comme si je n'allais pas revenir »

Sujet 8 : « Sans parler, sans bouger, on est perdu », « sans ma fille, j'étais perdu »

Sujet 9 : « On ne vit pas d'ailleurs, on ne sait pas comment on vit »

Le terme général « ici » (Sujet 6, 7, 8, 9) qui sous-tend un sentiment de rester étranger au lieu, un sentiment de distance, voulu ou non, est souvent employé alors les termes plus précis montrant une appropriation du lieu comme « la chambre de .. », « ma chambre à ... » (Sujet 6), « dans le service de ...», « la maison de repos » (Sujet 6), « mon centre de rééducation » (Sujet 6), etc... sera employé concernant les services de soins spécialisés et de soins courants. « C'est un peu particulier ici. Ils ont des drôles de façon de travailler » (sujet 9)

L'équipe soignante : « gardiens » du rite

La remarque précédente est valable pour les soignants désignés par « eux », « on » (Sujet 9) « des gens » (Sujet 6, sujet 8), « ils » (Sujet 8, 9) « des étrangers » (Sujet 6)

« le chef », « l'infirmier » (Sujet 7), « le docteur » opposé à « mon médecin » (Sujet 6, 8), « mon infirmière » pour les soignants des services de soins courants, « celle qui est gentille » (sujet 6). Sujet 3.

Les 2 aspects peuvent apparaître dans un même discours : Sujet 7 qui dit à la fois « eux », « ici », « ils » et « les infirmières » par distance et rapprochement. En fait la différence dans ce cas-là n'est pas persécutive mais identificatoire, avec un sujet qui se démarque des autres personnes, et donc à qui un lieu remarquable convient.

Marginalisation

Sujet 4 : « la télé, c'est un contact avec l'extérieur »

Sujet 6 : « je ne suis plus bonne à rien », pas de téléphone pour contacter sa famille.

Sujet 7 : métaphore de la prison

Sujet 8 : Remarque sur le téléphone

Sujet 9 : « on vit comme des sauvages, sans télé, sans téléphone », nombreuses plaintes sur les privations.

Sur les rythmes

Sujet 7 : connaît toutes procédures et les anticipe.

Sujet 9 : « ça n'arrête pas », « j'ai eu des problèmes de sucre ici »

Corps-Machine et étrangeté de son propre corps

Sujet 4 : « on se reconnaît même plus »

Sujet 6 : « me retrouver comme ça »

Sujet 9 : «branché de partout »

Phase de réincorporation du rite de passage ou post liminaire : la restructuration psychique: 4/6

Renaissance et réapprentissages

Sujet 3 : « j'ai vu que je pouvais pas me lever seul »

Sujet 6 : « je dois tout réapprendre », « On me fait remarcher depuis ce matin. Des petits pas, c'est dur », « j'espère bien revenir chez moi sur mes 2 pieds »

Sujet 7 : « la volonté, c'est ce qui fait tout, tout se passe là-dedans », compare les drains à des cordons ombilicaux.

Sujet 9 : « j'ai peiné plus qu'un peu pour reprendre le dessus », « quand on reprend la possibilité de manger, c'est important que ce soit bon, non ? », « Maintenant, douche, repos, sommeil ».

Réactivation d'un traumatisme passé et de questionnements sur le sens de sa vie: 2/6 + 1

Sujet 6 : évocation de conflits dans le passé

Sujet 7 : rupture familiale et infanticide symbolique

Ajouter des exemples... de « pourquoi ? »

Sujet 14 : réactivation du deuil de son mari et activation de réflexions personnelles philosophiques sur la vie et la mort.

Les rapports entre théories des malades, théories de l'équipe soignante : 6/6

Conflit des théories : 6/6

Sujet 3 : « comme un bébé , attaché pour ne pas tomber du lit», « je suis allé beaucoup plus loin, jusqu'à haïr les autres », et autoextubation

Sujet 4 : aurait souhaité plus de présence de sa femme, pas de colère

Sujet 6 : « on me lave au lit comme un bébé » , « on ne m'aurait pas parlé comme ça chez moi », « je ne pouvais rien faire », « je suis trop vieille pour tout ça » et autoextubation, avec colère

Sujet 7 : il nomme un des docteur « M. pète-sec », « il me prend pour un mito »

Sujet 8 : « on est pas des animaux quand même », « Il y a des gens qui vous font mal » avec colère

Sujet 9 : « c'est une machine maudite ça », « j'ai attrapé cette saloperie-là à l'hôpital », « j'ai fait un peu cobaye quoi », « quand on reprend la possibilité de manger, c'est important que ce soit bon, non ? », plaintes sur les nombreuses nuisances avec colère

Acceptation de la théorie médicale : 4/6

Sujet 3 : « on m'a toujours respecté », « ce sont des gens bien en réa »

Sujet 4 : « c'est comme ça », « ils font attention à vous »

Sujet 7 : « il faut être rationnel », « je me sens un homme neuf »

Sujet 8 : « ici, on est très bien soigné »

Défenses culturelles : 6/6

le lien familial : 5/6

Sujet 3 : les hallucinations protecteur porte sur le pays, la famille, les enfants

Sujet 4 : la présence de l'épouse a manqué dans les moments les plus angoissants

Sujet 6 : appel quotidien des enfants de Martinique

Sujet 8 : « mon meilleur docteur, mon conseiller, c'est ma fille »

Sujet 9 : « ils sont venus chacun son tour, heureusement » (les proches)

Sujet 14 : enfants

La religion, la philosophie : 1/6 + 1

Sujet 6 : croyance en Dieu, référence à la Bible (histoire de Job)

Sujet 14 : référence à un au-delà, au Souffle qui fonde la vie humaine.

Le lien social : 1/6

Sujet 7

Sujet 14 : la relation a été possible avec l'équipe soignante dans les moments critiques.

Identité propre (notion de personnalité)

L'affirmation de soi :

Sujet 6 : en tant que personne qui choisit où elle veut mourir

Sujet 7 : en tant que personne rationnelle et qui possède une expertise

Sujet 8 : dans la revendication en tant que personne humaine qui a droit à du respect « un sourire »

Sujet 9 : dans les plaintes

Nous relevons une ambivalence de sentiment des malades par rapport à la réanimation :

Les malades dont l'effraction psychique et corporelle est la plus sévère donnent une description détaillée des effractions corporelles comme des agressions subies, tout en exprimant la satisfaction d'avoir été bien soignés.

Une expérience de dissociation psychique liée à des agressions réelles de l'environnement a été observée. Les moments de déstructuration psychique sont également décrits. Les malades expriment avoir préservé un certain niveau de jugement pendant les moments marqués par les signes dissociatifs, ou dans le cas du sujet 3, avoir pu distinguer spontanément la différence entre les événements réels des hallucinations. Ce malade est d'ailleurs revenu sur les lieux de réanimation plusieurs fois, afin de revoir les lieux et vérifier dans ses souvenirs la part qui correspondait à la réalité. Il a aussi tenu à revoir chaque soignant, les remercier et à leur montrer sa récupération physique et psychique.

précédent sommaire suivant