WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Déterminants de l'achèvement de l'enseignement primaire au Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Adeline Carine MAKOUDJOU TCHENDJOU
ISSEA (Institut sous-régional de Statistique et d'Economie Appliquée) - Ingénieur statisticien 2011
  

sommaire suivant

ORGANISATION DES NATIONS UNIES
(ONU)

COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE
DE L'AFRIQUE CENTRALE
(CEMAC)

INSTITUT SOUS-RÉGIONAL DE STATISTIQUE
ET D'ÉCONOMIE APPLIQUÉE

(ISSEA)

Organisation Internationale

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA
SCIENCE ET LA CULTURE
(UNESCO)

BP : 294 Yaoundé, Tél. : (237) 22 22 01 34,
Fax. (237) 22 22 95 21, Web:
http://www.issea-cemac.org
(République. du Cameroun)

Bureau Multi pays de Yaounde

BP : 12 909 Yaoundé, Tél. : (237) 22 20 35 47,
Fax. (237) 22 20 35 49, Web:
http://www.unesco.org
(République. du Cameroun)

ÉTERMINANTS DE L'ACHEVEMENT DU CYCLE GNEMENT PRIMAIRE AU CAMEROUN

Stage professionnel effectué du 17 Février au 31 Mai 2011 à l'

Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture

(UNESCO)

Raja (mu, ~

MAKOUDJOU TCHENDJOU Adeline CarineÉlève Ingénieur d'Application de la Statistique, 4ème Année

En uue de Contention du dipfeme d'Aginietvi d'appficatio. n de (a Statistique

Scum eenccuitement de :

Jean Bosco KI

Conseiller multi-pays de l'ISU

Soutenu publiquement ee 15/ 6/2 11 decant ee jwuj compodi de :

PRESIDENT DU JURY : M. NGAH NGAH SYMPLICE, Chef de département des enquêtes et des publications

EXAMINATEUR : M. KETCHOUM, Cadre à l'INS-

CAMEROUN.

REPRESENTANT DE L'ENCADREUR : M. KAMWA BRICE, Assistant en statistiques à l'UNESCO

juin 2 11

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

DÉDICACE

A

Mes parents M. TCHENDJOU et Mme TCHENDJOU née NGUEMDJOM Rosalie, Recevez ici le fruit de tous vos efforts et sacrifices deployes pour mon education !

Mes freres et sours Gael, Patrick, Ghislain, Joel, Dany et Francis Puissiez vous toujours vous rappeler que la reussite s'obtient au bout de l'effort et de la perseverance!

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

REMERCIEMENTS

Ce travail de recherche a bénéficié de la contribution de nombreuses personnes. Les unes par leurs conseils, les autres par leur encadrement et leur soutien. Nous tenons à leur exprimer nos remerciements. Il s'agit de :

~ M. Benoit SOSSOU, Représentant de l'UNESCO pour le Cameroun, la RCA et le Tchad pour avoir bien accepté notre présence en tant que stagiaire au sein de son Institution;

~ M. Jean Bosco KI, Conseiller multi-pays de l'ISU, pour tout le temps consacré à l'encadrement de ce travail malgré ses multiples occupations ;

~ Notre co-encadreur M. Symplice NGAH NGAH pour ses remarques et ses suggestions constructives qui ont participé à améliorer la qualité de ce travail ;

~ Les enseignants de l'ISSEA pour leur patience et leur rigueur dans la dispensation des cours ;

~ La famille TCHENDJOU pour la patience et les encouragements qu'elle a toujours témoignés à mon égard ;

~ L'association PROFIN et le groupe RECBA, pour les multiples encouragements et le soutien spirituel des membres ;

~ Nos camarades de promotion qui nous ont été d'un soutien incontestable notamment Guy Leonel SIWE, WAHABOU, Abdoul Karim SIDIBE ;

~ Nos amis, frères et soeurs Alain FOGUE, Gaël MASSOH, Cyrille TALLA, Emmanuel TCHIDA, Ghislain SOH, Paul NGWA ;

~ M. NTSAFACK Borel pour avoir bien relu ce travail ;

~ M. TCHAKOUTE Romain et M. KAMWA Brice.

Tous ceux qui n'ont pas été cités mais qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce travail.

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

SOMMAIRE

DÉDICACES i

REMERCIEMENTS ii

SIGLES ET ABBRÉVIATIONS v

LISTE DES GRAPHIQUES vii

LISTE DES TABLEAUX viii

LISTE DES ENCADRES x

AVANT-PROPOS xi

RESUME xii

INTRODUCTION GENERALE 1

CHAPITRE I: L'ÉDUCATION AU CAMEROUN 6

I.1. Contexte 6

I.1.1. Contexte historique 6

I.1.2. Contexte géographique 7

1.1.3. Contexte socioculturel 7

1.1.4. Contexte sociodémographique 8

1.1.5. Contexte socio-économique 8

I.2. Le système éducatif camerounais 10

I.2.1. Structure et organisation du système éducatif camerounais 10

I.2.2. Présentation synoptique de l'enseignement primaire au Cameroun 12

I.2.3. Faiblesses et distorsions du système éducatif camerounais 20

CHAPITRE II : CADRE THÉORIQUE ET HYPOTHÈSES DE LA RECHERCHE 24

II.1 Définition des concepts 24

II.2 Revue de la littérature sur l'achèvement d'un cycle d'études 27

II.2.1 Impact des facteurs familiaux sur les abandons scolaires 28

II.2.2 Impact des facteurs individuels sur le décrochage scolaire 31

II.2.3 Impact des facteurs scolaires sur l'abandon scolaire 32

II.3 Hypothèses de l'étude et schéma conceptuel 34

II.3.1 Hypothèses 35

II.3.2 Schéma conceptuel 35

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

CHAPITRE III: ANALYSES EXPLORATOIRES ET PROFIL DES ENFANTS SELON LEUR STATUT DANS L'ACHÈVEMENT 38

III.1 Présentation de la source de données 38

III.1.1. Objectifs d'ECAM3 38

III.1.2. Echantillonnage 38

III.1.3. La population cible de notre étude 39

III.2 Achèvement du cycle primaire par les enfants 40

III.2.1 L'achèvement suivant les facteurs socio-économiques 44

III.2.2 L'achèvement suivant les facteurs sociodémographiques 45

III.3 Profils des enfants ayant achevé et n'ayant pas achevé les études primaires 49

III.3.1 Présentation de l'ACM 49

III.3.2 Interprétation des résultats de l'ACM 50

CHAPITRE IV: ANALYSE EXPLICATIVE DE L'ACHÈVEMENT DU CYCLE D'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE 56

IV.1 Présentation des variables 56

IV.1.1 Les variables dépendantes 56

IV.1.2 Les variables indépendantes 57

IV.2 Présentation du modèle de régression logistique 57

IV.3 Résultats du modèle de régression logistique simple 59

IV.3.1 Qualité du modèle 59

IV.3.2 Interprétation des résultats 62

IV.4 Résultats du modèle logistique multinomial non ordonné. 67

IV.4.1 Test de l'hypothèse IIA 67

IV.4.2 Résultats du modèle 68

IV.5 Hiérarchisation des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun 73

LIMITES 75

RECOMMANDATIONS 76

CONCLUSION 78

BIBLIOGRAPHIE 80

ANNEXE A : TABLEAUX 82

ANNEXE B : GRAPHIQUES 87

ANNEXE C : ENCADRES 90

PRESENTATION DE LA STRUCTURE 92

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

SIGLES ET ABBRÉVIATIONS

ACM: Analyse des correspondances multiples. APE : Association des Parents d'Élèves.

BIT : Bureau International du Travail.

CEBNF : Centre d'Education de Base Non Formel.

CEMAC : Communauté Économique et Monétaire d'Afrique Centrale.

CEP : Certificat d'Etudes Primaires.

CM: Chef de Ménage.

CM1: Cours Moyen 1.

CM2: Cours Moyen 2.

CP: Cours Préparatoire.

CPC : Centre Préscolaire Communautaire. CPS: Cours Préparatoire Spécial.

DSCE : Document de Stratégie de Croissance et de l'Emploi.

DSRP : Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

ECAM 3: Troisième Enquête Camerounaise Auprès des Ménages.

ENI : Ecole Normale d'Instituteurs.

ENIA : Ecole Normale d'Instituteurs Adjoints. EPT : Education Pour Tous.

EPU: Éducation Primaire Universelle.

FSLC: First School Living Certificate.

FTI: Fast Track Initiative.

GCEAL: General Certificate of Education Advanced Level.

IAS : Ingénieur d'Application de la Statistique.

INS : Institut National de la Statistique.

IPES : Institutions Privées d'Enseignement Supérieur.

Mémoire professionnel

Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun ISE : Ingénieur Statisticien Économiste.

ISSEA : Institut Sous-régional de Statistique et d'Economie Appliquée ISU: Institut de Statistique de l'UNESCO

MDF : Ménage Dirigé par une Femme

MINEDUB: Ministère de l'Education de base

MINEFOP : Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle. MINESEC : Ministère des Enseignements Secondaires.

MINFI: Ministère des Finances.

OMD : Objectifs du Millénaire pour le Développement.

PIB : Produit Intérieur Brut.

RGPH : Recensement Général de la Population et de l'Habitat. SPU : Scolarisation primaire Universelle.

TAP: Taux d'Achèvement du Primaire.

TBA: Taux Brut d'Admission.

TBS: Taux Brut de Scolarisation.

TSS : Technicien Supérieur de la Statistique.

UNESCO: Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture. ZD : Zone de dénombrement.

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

LISTE DES GRAPHIQUES ET SCHEMAS

Graphique 1: Evolution de la population scolarisable (population de 6 à 14 ans) de 2000 à 2010. 15 Graphique 2 : Evolution des taux bruts de scolarisation au primaire des années scolaires 2000/2001 à 2008/2009. 18 Graphique 3 : Evolution du ratio élèves-enseignants dans l'enseignement primaire de 2000 à 2009. 19 Graphique 4 : Evolution des taux bruts d'achèvement du primaire de l'année scolaire 2001/2002 à 2008/2009. 19 Graphique 5 : Représentation du nuage des variables actives et illustratives sur le plan

factoriel formé par les axes 1 et 2 53

Graphique 6 : Représentation de la sensibilité en fonction de la spécificité (courbe ROC). 61

Graphique B 1 : Histogramme des 36 premières valeurs propres. 87

Graphique B 2 : Représentation du nuage des variables actives et illustratives sur le plan factoriel formé par les axes 1 et 3 87 Graphique B 3: Représentation du nuage des variables actives et illustratives sur le plan factoriel formé par les axes 3 et 4 88

Schéma 1 : Schéma illustratif de la notion d'achèvement. 25

Schéma 2 : Schéma conceptuel issu de la revue de la littérature sur le phénomène

d'achèvement. 36

Schéma 3 : Oppositions sur le premier axe factoriel. 50

Schéma 4 : Oppositions sur le deuxième axe factoriel. 52

Schéma 5 : Oppositions sur le troisième axe factoriel. 53

Schéma 6: Organisation du système éducatif camerounais (optique diplôme) 89

Schéma 7 : Organigramme de l'UNESCO (Pole de Yaoundé) 92

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Evolution du poids des dépenses d'éducation dans le budget de l'Etat et de la part de celles-ci consacrées au primaire. 13
Tableau 2 : Evolution du nombre d'écoles primaires de l'année scolaire 1996/1997 à

2008/2009 selon l'ordre d'enseignement. 14
Tableau 3 : Evolution du nombre d'enseignants dans le primaire de 2000/2001 à 2008/2009. 14 Tableau 4 : Répartition des élèves du primaire selon la classe et l'ordre d'enseignement en

2008/2009 16
Tableau 5 : Répartition des élèves du primaire par âge/tranche d'âge selon le sexe en

2008/2009. 16
Tableau 6 : Effectif des élèves du primaire par sous-système d'enseignement, par sexe et par

région en 2008/2009. 17

Tableau 7 : Répartition des enfants du CM2 selon la tranche d'âge en 2008. 40

Tableau 8 : Dictionnaire des variables utilisées pour les analyses. 42

Tableau 9 : Résultats des tests du Khi-deux d'indépendance entre le statut dans l'achèvement

et les variables indépendantes. 43

Tableau 10 : TAP selon le milieu de résidence et selon le niveau de vie du ménage. 44

Tableau 11 : TAP selon la situation d'activité des enfants. 45

Tableau 12: TAP selon la tranche d'âge des enfants. 46

Tableau 13 : TAP par région. 47

Tableau 14 : Tableau croisé entre la variable statut dans l'achèvement et statut dans

l'handicap 47
Tableau 15 : Tableau croisé de la variable statut dans l'achèvement avec les autres variables

d'analyse. 48

Tableau 16 : Récapitulatif du modèle de régression logistique simple. 59

Tableau 17 : Résultats du test de Hosmer et Lemeshow d'ajustement du modèle logistique

simple. 60

Tableau 18 : Autres résultats d'adéquation du modèle aux données. 60

Tableau 19 : Récapitulatif de la force de prédiction du modèle. 61

Tableau 20 : Synthèse des résultats, variables significatives du modèle de régression

logistique simple. 65

Tableau 21 : Récapitulatif du modèle logistique multinomial. 68

Tableau 22 : Estimations pour la modalité "Non scolarisé" comparativement à la modalité "A achevé". 69
Tableau 23 : Estimations pour la modalité "A abandonné" comparativement à la modalité "A

achevé". 71
Tableau 24 : Hiérarchisation des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement

primaire selon leur contribution à l'explication du phénomène. 73

Tableau A 1 : Répartition des individus ayant abandonné leurs études au primaire selon les
régions. 82

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

Tableau A 2 : Répartition des individus ayant abandonné leurs études au primaire selon la religion 82 Tableau A 3 : Répartition des individus ayant abandonné leurs études au primaire selon le milieu de résidence 82 Tableau A 4 : Répartition des individus ayant abandonné leurs études au primaire selon la situation d'activité de l'individu 83 Tableau A 5 : Résultats du test de comparaison de proportion du TAP pour la variable milieu de résidence. 83 Tableau A 6 : Résultats du test de comparaison de proportion du TAP pour la variable niveau

de vie. 83

Tableau A 7 : Contributions des modalités actives 84

Tableau A 8 : Valeurs tests des modalités actives et illustratives 85

Tableau A 9 : Coordonnées des modalités actives et illustratives. 86

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

LISTE DES ENCADRES

Encadré C 1 : Critères d'interprétation de la courbe ROC. 90

Encadré C 2 : Objectifs de l'EPT. 90

Encadré C 3 : Présentation générale d'ECAM 3. 90

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

AVANT-PROPOS

L'Institut Sous-régional de Statistique et d'Economie Appliquée (ISSEA) est une institution spécialisée de la Communauté Economique et Monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC). Elle a pour vocation la formation initiale des cadres de la statistique et de l'économie, le recyclage et le perfectionnement de cadres d'horizons divers aux nouvelles techniques de la statistique. L'Institut compte en son sein trois cycles de formation initiale à savoir : les Techniciens Supérieurs de la Statistique (TSS), les Ingénieurs d'Application de la Statistique (IAS) et les Ingénieurs Statisticiens Economistes (ISE).

Le cycle d'Ingénieur d'Application de la Statistique dure quatre ans et exige de réaliser pendant la quatrième année de formation un stage professionnel d'une durée de quatre mois, stage devant être sanctionné par la rédaction et la soutenance d'un mémoire professionnel. Le but visé par l'Institut étant que ses élèves intègrent les connaissances théoriques, économiques et pratiques acquises pendant la formation pour répondre à une préoccupation interne da la structure d'accueil de stage. C'est dans ce contexte que nous avons effectué un stage professionnel du 17 février au 31 mai 2011 au bureau multi pays de l'UNESCO à Yaoundé au sein du « secteur éducation» en collaboration avec l'Institut de Statistique de l'UNESCO (ISU). Le présent document en est l'aboutissement et porte sur « l'analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun »

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

RESUME

La Scolarisation Primaire Universelle (SPU) est un objectif primordial qui est placé au premier rang des six objectifs de l'Education Pour Tous (EPT) à atteindre d'ici l'horizon 2015 dans les pays en développement. Elle constitue également le deuxième objectif des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). A l'instar des autres pays d'Afrique Subsaharienne, le Cameroun s'est lui aussi engagé à atteindre les objectifs de la SPU. Les mesures prises dans le cadre de sa promotion ont eu pour effet dans bon nombre de pays tout comme au Cameroun d'améliorer l'accès et la participation, l'achèvement quant à lui est demeuré relativement faible.

Le présent travail de recherche porte sur l'achèvement du cycle primaire au Cameroun et a pour objectif de rechercher et d'analyser ses déterminants. Le travail empirique s'appuie sur un échantillon de 4358 enfants âgés de 9 à 16 ans, échantillon tiré de la troisième enquête camerounaise auprès des ménages (ECAM 3) réalisée en août 2007. A partir de cette base de données nous avons déterminé les profils des enfants qui achèvent leur cycle d'études primaires. Nous avons en outre analysé les facteurs qui influencent significativement l'achèvement du cycle d'études primaires.

Il ressort de nos analyses que les enfants qui achèvent leurs études primaires vivent le plus souvent dans des ménages non pauvres, de taille moyenne (6 à 8 personnes) tout au plus dans lesquels le chef de ménage a un niveau d'instruction au moins primaire et est de religion chrétienne. Par ailleurs, ces enfants sont inactifs et se localisent beaucoup plus en milieu urbain des régions de l'Ouest, du Nord-Ouest, du Sud-ouest, du centre, du littoral et du Sud. L'achèvement est davantage plus marqué dans les ménages dirigés par les femmes que dans les ménages dirigés par les hommes.

Quant aux facteurs explicatifs de l'achèvement, le niveau d'instruction du chef de ménage la région de résidence, le milieu de résidence, la situation d'activité de l'enfant, la religion, le sexe du chef de ménage, le niveau de vie du ménage et la présence d'un enfant dans le ménage apparaissent être les facteurs les plus significatifs de l'achèvement par un enfant. Plus un chef de ménage est instruit plus son enfant a de chances d'achever. Un enfant inactif a également plus de chance d'achever qu'un enfant actif. Les enfants vivant dans des ménages non pauvres dirigés par des femmes ont davantage de chance d'achever. De plus les régions de l'Ouest, du Sud-ouest, du Nord-ouest de même que le milieu urbain sont plus favorables à l'achèvement.

Mémoire professionnel
Analyse des déterminants de l'achèvement du cycle d'enseignement primaire au Cameroun

sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie