WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Rapport de stage effectué à Afriland First Bank


par Oumarou BOBBO
Ecole nationale d'administration et de magistrature - Licence 2008
Dans la categorie: Rapports de stage
   
Télécharger le fichier original

sommaire suivant

INTRODUCTION GENERALE

Le souci de se doter d'une administration performante à conduit le gouvernement de tous les états moderne à former des cadres pour assurer avec une efficacité à tout épreuve, les missions dévolues à l'Etat. C'est donc dans ce cadre que l'état camerounais soucieux de la formation des ses hauts cadres à crée l'Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM).

Cette école dans le cadre de sa formation des dits agents de la fonction publique dispense des enseignements de très haute qualité, complétés par un stage pratique professionnelle d'imprégnation afin de préparer les élèves à être directement opérationnelle dès la fin de la formation.

Le stage pratique vise à assoir les connaissances théoriques à la réalité du monde du professionnelle afin d'appréhender les subtilités pratiques de leurs futurs fonctions, mais surtout avoir une connaissance du monde du travail, c'est pourquoi nous avons été envoyé par DECISION N°00290/ENAM/DG/DA du 20 octobre 2008 portant mise en stage pratique et professionnelle des élèves du cycle « B » de la division administrative, section administration du travail de l'école nationale d'administration et de magistrature, année académique 2007/2008 ; a effectuer notre stage au sein de la Direction Générale de AFRILAND FIRST BANK à Yaoundé.

La problématique du stage pratique soulève plusieurs questions : en quoi peut bien consister un stage pratique professionnel ? Quel peuvent en être les enjeux ? Autant de questions que soulève le sujet que l'on peut traiter dans un rapport. Toutefois, il convient de relever qu'au moment ou notre pays s'atèle à faire du fonctionnaire un animateur de développement, ce qui implique une réflexion globale sur notre administration et ses pratiques, ainsi notre passage dans un secteur prive plus que jamais partenaire du public sera d'une importance capitale pour un élève de l'ENAM ; il est donc opportun et même qu'on développe au cour de cette étape de sa formation des capacités informationnelle, communicationnelle tant orale qu'écrit, tout comme un début de connaissance en organisation et la gestion d'un service .

Ainsi donc dans le cadre du présent rapport nous présenterons d'abord le cadre du déroulement du stage (première partie) et ensuite l'évaluation du stage (deuxième partie).

PREMIERE PARTIE :

CADRE DU DEROULEMENT DU STAGE

CHAPITRE I: PRESENTATION GENERALE D'AFRILAND FIRST BANK

Le système bancaire camerounais est composé de 12 banques commerciales et parmi lesquelles Afriland First Bank. Ainsi, présenter la First Bank reviendrait à évoquer l'historique de la banque, les produits et services offerts à la clientèle, sa structure organisationnelle et l'ensemble de son réseau bancaire.

Section I : Création et organisation structurelle de la First Bank

Ici, nous aborderons successivement l'historique, la philosophie et l'organigramme de la banque.

I- Création Et Philosophie De La First Bank

Afriland First Bank dont le diminutif est la First Bank est née en 1987 par la volonté des promoteurs soucieux de soutenir le développement économique par la promotion de l'entreprenariat et par l'investissement.

Depuis lors, la First Bank dont le nom originel était la Caisse Commune d'Epargne et d'Investissement (CCEI) a entamé son expansion en s'installant dans de nombreuses villes au Cameroun et en s'implantant dans plusieurs pays africains, en France et en Chine.

La philosophie de l'entreprise bancaire se résume en la recherche permanente de l'innovation à travers la quête de solutions innovantes aux besoins de sa nombreuse clientèle.

De cette soif d'excellence se profilent quatre objectifs poursuivis par le management de la banque :

- favoriser l'émergence d'une classe d'entrepreneurs africains ;

- créer des passerelles entre les secteurs formel et informel ;

- favoriser l'intégration des ruraux dans le système bancaire ;

- soutenir les entreprises existantes.

II- Organigramme de la First Bank

L'organigramme de la First Bank qui est en perpétuelle mutation eu égard aux objectifs, aux ambitions de la banque et, aux contraintes du marché, prévoit :

- Le Conseil d'Administration ;

- La Direction Générale et;

- Des Directions, Départements, Divisions et Services rattachés.

A- Le Conseil d'Administration

Le Conseil d'administration est l'organe de la gestion stratégique de la banque. Il définit à ce titre la politique générale de la banque et veille à son application. Il est présidé par un Président, qui est l'autorité en charge du suivi de la gestion stratégique de la banque. Il surveille la gestion confiée à la Direction Générale; la mise en oeuvre de la politique générale et préside le Conseil d'Administration.

B- Le Comité d'Audit

Sous l'autorité directe du Président du Conseil d'administration est placé le Comité d'Audit dont la mission consiste à contrôler, auditer toutes les opérations de la banque et en rendre compte au Conseil d'Administration.

C- La Direction Générale

La Direction générale est l'organe de gestion de la banque et à ce titre elle est en charge de la politique générale définie par le Conseil d'Administration. Elle élabore la ou les stratégies à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs qu'elle se fixe et qui sont au préalable approuvés par le Conseil d'Administration.

La Direction générale coordonne les activités de deux régions confiées à deux (02) Directeurs généraux adjoints.

· Le Directeur Général Adjoint N° 1

Il a en charge la gestion de la région Littoral - Nord. A ce titre, il a pour compétence la gestion de la succursale de Douala, des agences de New Bell, Nkongsamba, Garoua, Kousseri, Mboppi, Akwa, Limbe et le Guichet Unique.

§ Le Directeur Général Adjoint N° 2

Il a en charge la gestion de la Région Centre - Ouest. A ce titre, il a pour compétence la gestion de la succursale de Yaoundé, de la succursale de Bafoussam, des agences de Retraite, de Messa et de Bamenda.

1- L'inspection Générale

L'inspection Générale est l'organe qui assure auprès de la Direction Générale le contrôle de la régularité de toutes les opérations de la banque. Elle veille à l'application stricte des instructions, surveille et modifie après accord du Directeur Général les dispositions des instructions générales devenues non opérationnelles.

2- Les Directions Techniques Groupe

Il s'agit des Directions dont l'activité normale s'étend sur le réseau national et à plus de 40% sur le réseau international.

a) La Direction des Systèmes d'Informations - Groupe

C'est l'organe de gestion de toutes les équipes informatiques du groupe. A ce titre, elle est la principale interlocutrice des Directions Générales de toutes les filiales, en ce qui concerne les moyens et les projets informatiques.

b) La Direction du Crédit et du Contrôle des Engagements (DCCE)

La DCCE s'occupe de l'étude des dossiers de crédit de la banque et de ses filiales, et surtout, du contrôle des engagements du Groupe Afriland First Bank. A ce titre, elle assure le secrétariat des comités de crédit et participe aux comités de crédit du groupe. Elle participe également à l'ouverture des comptes aux clients.

3- Les Directions Techniques Centrales

Elles sont au nombre de cinq (05) :

a) La Direction Financière et Comptable (DFC)

Elle s'occupe de la gestion comptable, prévisionnelle et financière de la banque.

b) La Direction Commerciale et de l'Exploitation (DCE)

Elle assure la coordination des activités commerciales sur le réseau ; le suivi des opérations bancaires sur le réseau ; la communication interne et externe ; le marketing, la coordination des activités de gestion de trésorerie et l'ouverture des comptes aux clients.

c) La Direction des Etudes du Corporate Banking (DECB)

Elle a pour mission : la coordination des activités du volet recherche, développement, appui aux entreprises, diffusion des produits, incubation des projets en création, restructuration des projets en difficultés, investissements et activités de marché de la First Bank. Elle participe également à l'ouverture des comptes aux clients.

d) La Direction des Ressources Humaines et de l'Administration Générale (DRHAG)

Elle assure les fonctions de gestion du personnel, du recrutement, de la formation et de la rémunération. En outre, elle a également en charge l'administration générale, la sécurité sociale, la gestion des imprimés à comptabilité matière et du service du courrier central.

e) La Direction des affaires juridiques et contentieuses (DAJC)

Elle assure des taches opérationnelles et de conseil. De par sa fonction de conseil, elle assure à la banque les meilleures conditions juridiques d'exercice de l'activité bancaire. Elle coordonne l'action des avocats et des huissiers de la banque, recherche et assure les meilleures moyens de protection du patrimoine, ceci par la prévention des conflits et la défense des intérêts de la banque partout où le besoin se fait sentir, dans tout contentieux ou litige avec des tiers ; veille à ce que pour chaque dossier dans lequel intervient plusieurs avocats, il y ait toujours un chef de file qui prenne la responsabilité première du dossier.

Sur le plan opérationnel, elle mène les activités de recouvrement sur les créances contentieuses ou non et conserve les garanties de la banque sur l'ensemble du réseau.

Section II : Produits et Services Bancaires

Les produits et services englobent les comptes, les moyens de paiement, les placements...

I- les produits bancaires

A- Comptes bancaires

v Comptes d'épargne sur livret (CEL) : C'est un compte de dépôt avec un intérêt de 4,25% (l'an), calculé deux fois l'an.

v Compte courant entreprise : il permet aux entreprises d'accéder à tous les services bancaires (crédits, découverts, EPS...).

v Compte de dépôt islamique (CDI): adapté aux réalités musulmanes, il permet aux fidèles musulmans non seulement d'épargner, mais également de préparer sereinement leur pèlerinage à la mecque à travers l'épargne pèlerinage.

v Compte de dépôt spécial (CDS): il fonctionne presque sur les mêmes principes que le compte courant à la seule différence qu'il ne donne droit ni au chéquier, encore moins aux crédits.

v Compte courant particulier : il est spécialement ouvert aux particuliers, et leur donne droit aux services bancaires classiques (crédits, facilités de caisse, MAD).

B- Moyens de paiement

v Porte-monnaie électronique (i-card) : porte monnaie « intelligent » qui se présente sous la forme d'une carte à puce utilisée dans les supermarchés, commerces, points de vente et hôpitaux dotés d'un terminal i-card. Véritable révolution dans les habitudes de paiement au Cameroun, il permet de sécuriser les fonds.

v Flash cash : c'est un moyen de paiement innovant convertible en monnaie fiduciaire et métallique permettant également de sécuriser les fonds.

Nous avons comme différentes coupures : 5000 FCFA ; 25 000 FCFA ; 50000 FCFA ; 100 000 FCFA ; 300 000 FCFA ; 500 000 FCFA ; 1 000 000 FCFA.

C- DAB/ GAB

Le guichet automatique de banque est un comptoir disponible 24h/24 et 7 jours/7 permettant à la clientèle de:

- retirer les espèces ;

- consulter les soldes de leurs comptes ;

- imprimer les historiques des comptes ;

- demander des chéquiers ;

Le GAB donne droit à une carte assise sur trois options : fellow, Partner, personnel.

- L'option fellow est synonyme de souscription à un abonnement de 6 000 FCFA l'an. Elle permet de tirer au maximum 150 000 FCFA/jour, et 250 000 /semaine. Elle est ouverte aux titulaires de CEL ; CDI ; CDS.

- L'option Partner vaut un abonnement annuel de 12 000 FCFA, et permet de tirer au maximum 750 000 FCFA/jour, et 1 000 000 FCFA/semaine. Elle est l'apanage des titulaires de comptes courants.

- L'option personnel est exclusivement réservée au personnel de la banque et porte les caractéristiques de l'option Partner.

D- Bancassurance

v As Millenium : formule de placement à moyen et long terme permettant à un parent de financer les études supérieures de son enfant par la constitution d'une épargne capitalisée au taux de 5,25% avec une prime minimale de 5 000 FCFA.

v Malaïka : produit d'assurance permettant au bénéficiaire d'un découvert automatique de s'assurer de 800 000 à 10 000 000 FCFA.

v Akiba : c'est une assurance décès adossée sur les comptes d'épargne des clients souscripteurs leur permettant de doubler leur paiement.

E- Placements

v Bons de caisse : titres de créance permettant aux particuliers de placer leur argent à court ou long terme.

v Placements en bourse : la First Bank en tant que PSI permet aux entreprises et particuliers à travers un compte titre d'effectuer leurs placements à la DSX.

v Dépôts à terme : ils s'adressent aux entreprises et leur donnent l'opportunité de faire leur placements à moyen ou long terme.

F- Financements

Dans cette rubrique, la First Bank met à la disposition de sa clientèle : les crédits de trésorerie ; les engagements par signature (cautions bancaires) ; les crédits consortiaux (octroie des crédits en association avec des confrères); le financement du commerce extérieur (remise documentaire, crédit documentaire, cautions pour étudiants).

G- Fonds de capital risque et leasing

v CENAINVEST : établissement financier de gestion de fonds de capital risque

v SAPA : Société de capital risque

v MITFUND : fonds de capital risque destiné au financement des micro- projets.

v ALC : African Leasing Company, instrument de financement simple, rapide et souple.

H- Transfert d'argent

v Money First : instrument de transfert rapide et moins cher

v MoneyGram : moyen de transfert rapide, pratique, sûr et fiable.

II- AUTRES PRODUITS ET SERVICES

v  MC2 : Les mutuelles communautaires de croissance sont des micro- banques créées et gérées par les membres d'une communauté.

v MUFFA : Mutuelle Financière des femmes Africaines, institution de micro finance spécialisée dans le financement des initiatives féminines.

v Banque à distance: First home pack (internet banking, sms banking, telephone banking).

A- Les représentations

Sur le plan national, la First Bank est présente dans 8 régions. Ainsi, la banque compte 14 agences sur le territoire national : Maroua ; Limbe ; Kousséri ; Garoua ; Bamenda ; Bafoussam ; Nkongsamba ; Akwa ; Mboppi ; New Bell ; Bonandjo ; Retraite ; Messa ; Hippodrome

A l'international, la First Bank est dotée de filiales et bureaux dans plus de 05 pays d'Afrique et dans le monde : RDC ; CONGO ; SAO Tomé ; Guinée Equatoriale ; Angola ; France ; Chine.

B- Les correspondants

Le réseau de correspondants est large et couvre les 05 continents :

- Banque nationale du Canada (Montréal)

- ING Bank (Paris)

- Natexis Banque (Paris)

- ING Bank France Paris

- DZ Bank Frankfurt

- SNG Bank Amsterdam

- Compagnie des Banques internationales de Paris

- Fortis bank (Paris)

- China construction Bank

- Unicredit

- CITIBank.N.A London

- CITIBANK.N.A New York

- Omni finance

- Bank of China.

sommaire suivant