WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude de la réception de deux coproductions théâtrales européennes, à travers des articles de la presse écrite d'Europe

( Télécharger le fichier original )
par Laetitia van de Walle
Université Libre de Bruxelles - Master européen en Art du spectacle vivant 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.4. Promotion du théâtre en Europe, visibilité dans les médias

« Il n'est pas de spectacles sans public.
Il joue le grand rôle de ce jeu auquel le dramaturge nous convie. (...) »
Jean Vilar, Mot pour mot, 1972

Comme nous le rappelle Jean Vilar, l'essence théâtrale, son existence en tant qu'art, consiste à se produire pour quelqu'un. De tout temps d'ailleurs, les auteurs et les metteurs en scène se sont interrogés sur les goûts du public. Tout ce qui est construit sur scène se fait en fonction du regard du spectateur106. Cependant, au cours de la représentation théâtrale, le public est généralement cantonné dans un rôle passif, la salle est clairement séparée de la scène. Cette option a été remise en cause au XXème siècle par certains hommes de théâtre qui ont voulu faire réagir le public par diverses techniques. Quels que soient les moyens mis en oeuvre, l'ambition d'une institution théâtrale est toujours d'augmenter son audience, de diversifier son public. Dans ce sens, les discussions et actions en faveur de « nouveaux » publics (adolescents, jeunes actifs, classes populaires, immigrées...) font florès107.

2.4.1. La promotion des spectacles théâtraux.

Quels sont les moyens mis en oeuvre par les théâtres producteurs afin de faire connaître leurs spectacles et de convaincre le spectateur d'y assiter?

Parmi les plus vieilles techniques qui ont pour but d'informer le plus de monde possible, la confection d'affiches et de papillons publicitaires est encore très utilisée par les institutions théâtrales. Cependant, l'édition de ces supports est assez chère, de même, une certaine visibilité parmi la pléthore d'informations publicitaires qui recouvrent nos espaces publics, n'est plus assurée par la diffusion de quelques encarts et papillons promotionnels.

Les théâtres ont donc cherché d'autres procédés. Citons ces dernières décennies, le développement des sites Internet, l'envoi de courrier promotionnel par e-mail aux abonnés comme aux spectateurs occasionnels. Cette dernière technique est très pratiquée, en effet, elle est peu coûteuse et revêt un caractère plus personnalisé. Nous pouvons également citer

106 Roland Barthes déclarait dans « Diderot, Brecht, Eisenstein » : Le théâtre « est cette pratique qui calcule la place regardée des choses » (dans L'Obvie et l'Obtus, Seuil 1982, p 86).

107 La dernière assemblée générale qui s'est tenue du 26 au 28 avril 2007 à Thessalonique avait pour thème : « Education et audience ».

les soirées de présentation des saisons, où des journalistes, des personnes reconnues dans le champ théâtral, des professeurs, des spectateurs peuvent avoir un avant-goût de ce qui se produira pendant l'année et dès lors contracter un abonnement.

Pour la promotion de leurs spectacles et autres activités, les institutions théâtrales possèdent également un département chargé des relations avec la presse qui adresse aux médias des communiqués et parfois des dossiers pédagogiques. Cette démarche vise deux buts différents : soit un des créateurs (auteur, acteurs, metteurs en scène, scénographes...) est invité pour parler de sa création dans un but promotionnel, soit un journaliste critique les créations de manière argumentée.

Pourtant, il semble bien qu'à l'heure de la mondialisation, le moyen de communication le plus efficace pour le théâtre soit le séculaire bouche à oreille, et pour cause ! La place réservée au théâtre (dans le sens que nous entendons ici : texte parlé et mise en scène) dans les médias en Europe est bien faible, plus encore peut-être que la visibilité des affiches.

Pour les pièces sélectionnées, chaque théâtre recevant le spectacle en assume la promotion. Pour le Festival Mejni Fest108 , la promotion a été organisée par le théâtre Nova Gorica lui-même avec l'aide, bien entendu de la Déléguée générale de la CTE et des théâtres participants.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.