WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

état corporel de la brebis : relations avec les performances de reproduction et applications pratiques dans un système préalpin pastoral


par Eric Duplex ZOUKEKANG
SUPAGRO/CIRAD-EMVT - Master Sciences et Technologies 2007
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

MINISTERE DE L'AGRICULTURE

 

Cirad-Département Emvt
Campus de Baillarguet
TA 30 / B
34 398 MONTPELLIER
Cedex 5

 
 
 

149, rue de Bercy - 75012 Paris

Département Techniques

d'élevage et qualité

Service Fourrage et conduite

1

www. dignecarmejane.educagri.fr

MÉMOIRE DE FIN D'ÉTUDES
présenté pour l'obtention du MASTER Professionnel

spécialisation : Agronomie et AgroAlimentaire
option : Productions Animales en Régions Chaudes

Etat Corporel des brebis : relations avec les

performances de reproduction et applications pratiques

dans un système préalpin pastoral.

par

Eric Duplex ZOUKEKANG

Année de soutenance :.2007

Organisme d'accueil : Ferme Expérimentale de Carmejane (Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole Digne-Les-Bains) ; Institut de l'Elevage

MINISTERE DE L'AGRICULTURE

 

Cirad-Département Emvt
Campus de Baillarguet
TA 30 / B
34 398 MONTPELLIER
Cedex 5

 

MÉMOIRE DE FIN D'ÉTUDES
présenté pour l'obtention du MASTER Professionnel

spécialisation : Agronomie et AgroAlimentaire
option : Productions Animales en Régions Chaudes

Etat Corporel des brebis : relations avec les

performances de reproduction et applications pratiques

dans un système préalpin pastoral.

par

Eric Duplex ZOUKEKANG

Mémoire préparé sous la direction de : Organisme d'accueil : Ferme Expérimentale

François BOCQUIER de Carmejane (Lycée d'Enseignement

Général et Technologique Agricole Digne-Les-Bains) ; Institut de l'Elevage

Présenté le : 24/09/2007

devant le Jury :

Charles-Henri MOULIN Jacques TEYSSIER Danielle MONTAGNAC

Maîtres de Stage :

François DEMARQUET Denis GAUTIER

 
 

149, rue de Bercy - 75012 Paris Département Techniques

d'élevage et qualité
Service Fourrage et conduite des

troupeau allaitant

www. dignecarmejane.educagri.fr

Abstract :

In grazing systems, adequacy between animal needs and uncertainty of the forage's availability greatly influences the productivity. The Ewes' Body Condition Score indicates their reproductive aptitude. In order to define reference sets of indicators for practical management of the ewe's Body Condition Score in a semi-grazing system, a study has been carried out at Carmejane's Experimental sheep farm. The study was focussed on the relations between ewe's reproductive performances and her static and dynamic Body Condition throughout the year. With 1469 «Préalpes du Sud» sheep X years in the autumn mating period and 1795 in the spring for the 2000 to 2006 rearing period, we noted :

A decline in fertility with age during the autumn mating period and the highest fertility level for adult ewes during the spring mating period. A positive and negative correlation between prolificacy and age respectively during the autumn and the spring mating periods.

A rather low relationship between body condition score (static and dynamic) and reproductive performances, with a better influence in spring mating period and a better influence on fertility than prolificacy, a positive correlation between fertility and Body Condition Score in the spring mating period, a positive correlation between prolificacy and Body Condition Score whatever the mating period.

The Body Condition Score for ewes should not be lower than 2,0 and greater than 2,75. These thresholds and targets are different from one phase to another and from one mating period to another. A progressive fattening from maintenance to mating phase gives better reproduction results.

The study shows that even with a prolong use of rangelands to feed the flock, good reproductive performances can be achieved. Success requires adequate pastoral along with Body Condition Scoring planning to estimate the quality of pasture and to anticipate Body Condition dynamics in order to maintain ewes within the references defined.

Résumé :

Dans les systèmes pastoraux, la productivité du troupeau est fortement dépendante de l'adéquation entre les besoins des animaux et les disponibilités fourragères incertaines. L'appréciation du niveau des réserves corporelles des brebis par notation permet de juger de leur aptitude à se reproduire. Afin de proposer des référentiels de notes d'état repères pour la gestion pratique de l'état corporel de la brebis en système semi-extensif, une étude a été menée à la Ferme Expérimentale ovine de Carmejane. Nous avons étudié l'influence des niveaux d'état corporel et leurs variations sur les performances de reproduction de

1 469 brebis x années en lutte d'automne et 1 795 en lutte de printemps de race Préalpes du Sud au cours de la période de 2000 à 2006. De cette étude, on a noté :

Une diminution de la fertilité avec l'augmentation de l'âge en lutte de saison et une plus forte fertilité des brebis adultes en lutte de contre saison. Une augmentation ou une diminution de la prolificité avec l'augmentation de l'âge chez les brebis mises à la lutte en automne et au printemps respectivement.

Une relation assez faible entre l'état corporel ou ses variations et les performances de reproduction, avec une relation plus marquée en lutte de printemps que pour celle d'automne et une plus forte influence sur la fertilité que sur la prolificité, Une augmentation de la fertilité avec l'augmentation de l'état corporel au printemps et une augmentation de la prolificité avec l'augmentation d'état, quelle que soit la période de lutte.

De ces relations, l'état corporel de la brebis ne doit pas se situer en deçà de 2,0 points et au-delà de 2,75 points. Ces valeurs seuil et cible sont différentes d'un stade à l'autre et d'une période de lutte à l'autre. Une reconstitution progressive des réserves entre le tarissement et la lutte avec au moins 0,5 points pendant la lutte donne des meilleurs résultats de reproduction.

L'étude montre que même avec une utilisation importante des parcours pour l'alimentation du troupeau, l'obtention de bonnes performances de reproduction est réalisable. Sa réussite nécessite d'évaluer la valorisation des surfaces pastorales par les animaux, au moyen d'un calendrier pastoral et de notation d'état corporel adéquats afin de rattraper l'état ou d'anticiper sur ses variations pour se situer dans les références proposées.

Mots-clés : ovin, Préalpes du Sud, système d'élevage, état corporel, notation,
performances de reproduction, période de lutte, gestion pratique.

 

2 place Viala, 34060 Montpellier cedex 1 http://www.agro-montpellier.fr

Table des matières

Abstract

Résumé

Table des Matières

Liste des Tableaux et Figures

Liste des Annexes

Liste des abréviations

Remerciements

i

vi viii

x

xi

ii

iii

 

Introduction

1

 
 

1. Contexte, problématique, objectifs et enjeux de l'étude

3

 
 

1.1. Contexte

 
 

3

1.2. Problématique

 
 

3

1.3. Objectifs

 
 

4

1.4. Enjeux

 
 

5

2. Matériel et méthodes

6

 
 

2.1. Matériel

 
 

6

2.1.1. L'exploitation

 
 

6

2.1.2. Le pâturage et les parcours

 
 

6

2.1.2.1. Les parcs

 
 

6

2.1.2.2. Les modes d'exploitation des parcours

 
 

7

2.1.3. Le troupeau et la conduite

 
 

7

2.1.3.1. Le troupeau

 
 

7

2.1.3.2. La conduite

 
 

8

2.1.4. Les données disponibles

 
 

9

2.2. Méthode

 
 

9

2.2.1. Collecte des données

 
 

9

2.2.2. Données exploitées

 
 

9

2.2.3. Méthodes d'analyse

 
 

10

3. Résultats

13

 
 

3.1. Résultats descriptifs

 
 

13

3.1.1. Profils de NEC en lutte naturelle de 2000 à 2006

 
 

13

3.1.1.1. Profil par classe d'âge

 
 

13

3.1.1.2. Profil en fonction de la performance de reproduction

 
 

14

a.1 Profil en fonction de la fertilité

 
 

14

a.2 Profil en fonction de la prolificité

 
 

14

3.1.2. Evolution des performances sur la période 2000 - 2006. 15

3.2. Analyses transversales 17

3.2.1. Relations NEC - performances de reproduction 17

3.2.1.1. Relations niveau de NEC - performances de reproduction 17

3.2.1.1.1. Niveau de NEC - fertilité 17

3.2.1.1.2. Niveau de NEC - prolificité 17

3.2.1.2. Relations variation de NEC - performances de reproduction 18

3.2.1.2.1. Variations de NEC - fertilité 18

3.2.1.2.2. Variations de NEC - prolificité 18

3.2.2. Conséquences de la performance de reproduction sur les variations d'état

corporel 18
3.2.2.1. Conséquences de la fécondité et de la prolificité sur les variations

d'état

3.3. Etablissement des références pour le pilotage du système

 

18

19

3.3.1. Références en début de flushing

 

19

3.3.2. Références en début de lutte

 

19

3.3.3. Références en fin de lutte

 

20

3.3.4. Références 6 à 8 semaines avant la mise bas

 

20

3.4. Synthèse des résultats

 

20

3.4.1. Niveau de NEC - performances de reproduction

 

20

3.4.2. Profils de NEC - performances de reproduction

 

23

3.4.3. Phase (s) clefs pour l'amélioration de la fertilité

 

24

3.4.4. Phase (s) clefs pour l'amélioration de la prolificité

 

25

4. Discussion et recommandations

25

 

4.1. Discussion

 

25

4.1 .1. Interprétation des profils d'états corporels

 

25

4.1.2. Interprétation des performances de reproduction

 

26

4.1.2.1. Fertilité

 

26

4.1.2.2. Prolificité

 

26

4.1.2.3. Poids de portée

 

27

4.1.3. Niveau de NEC et performances de reproduction

 

27

4.1.3.1. Niveau de NEC et fertilité

 

27

4.1.3.2. Niveau de NEC et prolificité

 

28

4.1.3.3. Niveau de NEC et poids de portée

 

29

4.1.4. Variations de NEC et performances de reproduction

 

30

ZOUKEKANG Eric Duplex | MSc. Pro AAA-PARC | Montpellier SupAgro | 2007

 

iv

4.1.5. Interprétation des références pour le pilotage

 

31

Recommandations

 

32

Conclusion

34

 

Références Bibliographiques

35

 

Annexes

40

 

ZOUKEKANG Eric Duplex | MSc. Pro AAA-PARC | Montpellier SupAgro | 2007

 

v

Liste des tableaux et des figures

Numéro Listes des figures Pages

Figure 1 Schéma récapitulatif de la conduite du troupeau de 2000 à 2006 8

Figure 2 Profils de NEC au cours d'une campagne de 2000 à 2006 13

Figure 3 Profils de NEC par classe d'âge en lutte naturelle d'automne de 2000 à 13
2006

Figure 4 Profils de NEC par classe d'âge en lutte naturelle de printemps de 2000 à 13

2006

Figure 5 Profils de NEC en fonction de la performance de reproduction en lutte 14

naturelle d'automne de 2000 à 2006

Figure 6 Profils de NEC en fonction de la parité après la lutte naturelle d'automne 14

de 2000 à 2006

Figure 7 Niveau de fertilité par classe d'âge en lutte naturelle d'automne de 2000 à 15

2006

Figure 8 Niveau de fertilité par classe d'âge en lutte naturelle de printemps de 2000 15

à 2006

Figure 9 Prolificité par classe d'âge en lutte naturelle d'automne de 2000 à 2006 16

Figure 10 Prolificité par classe d'âge en lutte naturelle de printemps de 2000 à 2006 16 Figure 11 Proportion (%) brebis fécondées par classe de NEC en lutte naturelle de 17
printemps de 2000 à 2006

Figure 12 Prolificité par classe de NEC en lutte naturelle de printemps de 2000 à 17 2006

Figure 13 Proportion (%) brebis fécondées par classe de variations de NEC en lutte 18 naturelle de printemps de 2000 à 2006

Figure 14 Prolificité par classe de variations de NEC en lutte naturelle de printemps 18 de 2000 à 2006

Figure 15 Prolificité par classe de variations de NEC en lutte naturelle d'automne de 19 2000 à 2006

Figure 16 Proportion (%) de brebis par classe de NEC DL qui contribuent à la fertilité 19 totale

Figure 17 Proportion (%) de brebis par classe de NEC FL qui contribuent à la fertilité 20 totale

Figure 18 Proportion (%) de brebis par classe de NEC MB-6 qui contribuent à la 20 fertilité totale

Figure 19 Cercle de corrélations de l'ACP sur les NEC début flushing à fin de lutte 23 chez les brebis de lutte de printemps (années 2000 et 2005, 506 observations)

Numéro Liste des tableaux Pages

Tableau 1 Bilan des réserves corporelles et périodes de mobilisation et de 15

reconstitution en fonction de la classe d'âge, de la performance de reproduction et de la période de lutte de 2000 à 2006

Tableau 2 Performances zootechniques (fertilité, prolificité et poids de portée) en 16

fonction de la classe d'âge et de la parité pour tout le troupeau et en lutte naturelle de 2000 à 2006

Tableau 3 Effet individuel et ajusté des différents paramètres étudiés sur la 21

Fertilité aux différents stades clefs

Tableau 4 Effet individuel et ajusté des différents paramètres étudiés sur la 22

Prolificité aux différents stades clefs

Liste des Annexes

ANNEXE A : Détail de conduite par troupeau de lutte 40

ANNEXE B : Conduite pour le troupeau de lutte d'automne (utilisation de 80 journées X brebis/ha de parcours) 41
ANNEXE C : Conduite pour le troupeau de lutte de printemps (utilisation de 134 journées

X brebis/ha de parcours) 42

ANNEXE D : Barème de Notation d'Etat Corporel 43

ANNEXE E : Répartition et proportion des données manquantes en fonction du stade et de la période de lutte de 2000 à 2006 44
ANNEXE F : Mobilité des brebis du troupeau de lutte de printemps en fonction de l'âge de

2000 à 2006 45
ANNEXE G : Mobilité des brebis du troupeau de lutte d'automne en fonction de l'âge de

2000 à 2006 45
ANNEXE H : Profil en fonction de la performance de reproduction après la lutte de

printemps de 200 à 2006 45
ANNEXE I : Profil en fonction de la parité après la lutte de printemps de 200 à 200645

ANNEXE J : Fertilité totale et en lutte naturelle de 2000 à 2006 45

ANNEXE K : Prolificité de 2000 à 2006 en lutte naturelle 46

ANNEXE L : % des portées simples, multiples et prolificité en lutte naturelle de printemps de 2000 à 2006 46
ANNEXE M : % des portées simples, multiples et prolificité en LN d'automne de 2000 à

2006 46
ANNEXE N : Fertilité moyenne par classe de nec FL en lutte naturelle d'automne de 2000

à 2006 47
ANNEXE O : Proportion de brebis fécondées par classe de NEC DF, DL et FL à l'automne

de 2000 à 2006 47
ANNEXE P : Prolificité par classe de NEC DF, DL et FL au printemps de 2000 à 2006 47 ANNEXE Q : Fertilité moyenne par classe de variation de nec DL ~ FL en LN d'automne

de 2000 à 2006 48
ANNEXE R : Fertilité moyenne par classe de variation de nec DF ~ DL en LN de

printemps de 2000 à 2006 48
ANNEXE S : Fertilité par classe de variation de NEC pendant le Flushing, la Lutte et le début

de gestation après une lutte d'automne de 2000 à 2006 48
ANNEXE T : Prolificité par classe de variation de NEC pendant le Flushing, la Lutte et le

début de gestation après une lutte d'automne de 2000 à 2006 49

ANNEXE U : Poids moyen de portée par classe d'âge et par parité après la Lutte Naturelle de printemps de 2000 à 2006 49
ANNEXE V : Poids moyen de portée par classe d'âge et par parité après la Lutte Naturelle

d'automne de 2000 à 2006 49
ANNEXE W : Poids moyen par classe de nec MB-6 chez les pluriparturientes après une

LN de printemps de 2000 à 2006 50
ANNEXE X : Poids de portée par classe de variation de nec MB-6~MB pour une LN

d'automne de 2000 à 2006 50
ANNEXE Y : Poids moyen par classe de nec MB-6 chez les uniparturientes après une LN

d'automne de 2000 à 2006 50
ANNEXE Z : % brebis par classe de NEC pendant le flushing et la lutte de printemps de

2000 à 2006 51
ANNEXE AA : % brebis par classe de NEC pendant le flushing et la lutte d'automne de

2000 à 2006 51
ANNEXE BB : Effet individuel et ajusté des différents paramètres étudiés sur la Fertilité en

fonction des classes d'âge et d'états corporel 52

ANNEXE CC : Effet individuel et ajusté des différents paramètres étudiés sur la 53

ANNEXE DD : Classes de profils de NEC du début du flushing à 6 à 8 semaines avant la mise bas de lutte printemps de 2000 à 2006 54
ANNEXE EE : Classes de profils de NEC du début du flushing à la fin de lutte d'automne de

2000 à 2006 54
ANNEXE FF : Cercle de corrélations de l'ACP sur les NEC début flushing à fin de lutte

chez les brebis de lutte d'automne (années 2000 et 2002, 373 observations) 55
ANNEXE GG : Individus caractérisés par la classe typologique en lutte de printemps(8

classes) 56
ANNEXE HH : Individus caractérisés par la classe typologique en lutte d'automne(8 classes)

57

ANNEXE II : Description des 8 classes en lutte d'automne (R2=72.8%) 58

ANNEXE JJ : Description des 8 classes en lutte de printemps (R2=74,6%) 59

ANNEXE KK : Fertilité des différentes classes de profils de NEC en fonction de la période de lutte 62

Liste des abréviations

ACP : Analyse en Composantes Principales

CFPPA : Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole DF: Début de Flushing

DL: Début de Lutte

DRAF : Direction Régionale de l'Agriculture et des Forêts

FL: Fin de Lutte

IGP: Indication Géographique Protégé

INRA : Institut Nationale de Recherche Agricole

LEGTA : Lycée d'Enseignement Technologique Agricole

MB: Mise Bas

MB-6: 6 à 8 semaines avant la Mise Bas NEC: Note d'Etat corporel

NCC : North Country Cheviot

RGA : Recensement Général Agricole PACA : Proven-Alpes-Côte-d4azur PAC : Politique Agricole Commune SAS: Statistical analysis System SCC: South Country Cheviot

SEV n: Sevrage de la campagne en cours. SEV n-1: Sevrage de la campagne précédente UTH : Unité de Travail Humain

UPRA: Unité de Promotion de la Race

Remerciements

S'appuyant sur le dicton « A tout Seigneur tout Honneur », je reconnais la contribution de ceux qui de, de quelque manière que ce soit ont eu des actions conséquentes pour la réalisation de cette oeuvre. Je ne peux prétendre ici utiliser les mots qu'il faut à la place qu'il faut.

Je ne saurai commencer cette phase de remerciements sans penser à l'origine de mes forces et de mes inspirations quotidiennes : le Seigneur Tout-Puissant.

Je tiens à Remercier le Professeur BOCQUIER François pour son encadrement scientifique et sa disponibilité pendant toute la période de ce stage.

Toute ma reconnaissance à Messieurs DEMARQUET François et GAUTIER Denis, pour leur accueil, leurs conseils, leur encadrement leurs encouragements et leur sympathie tout au long de ce stage.

Ce travail est aussi la représentation des données qui étaient disponibles pour cette étude et donc le résultat des nombreux et fastidieux analyses statistiques menées avec le service biométrie de l'institut de l'élevage. Je trouve l'occasion ici d'exprimer toute ma reconnaissance à Monsieur LOPEZ Carlos pour le temps consenti à produire l'essentiel de ces résultats.

Je tiens également à dire merci et Monsieur POTTIER Eric pour ses multiples corrections et améliorations de la présentation de ces résultats.

A mes collègues avec qui j'ai passé ce somptueux moment, je veux dire merci pour les choses partagées.

Une reconnaissance toute particulière à l'équipe de la ferme sans qui les données n'auraient pu exister. Marie-Cécile, Alain, Pascal ; nous avons passé des moments exceptionnels surtout sur parcours avec ces belles brebis.

Une pensée positive à l'équipe dirigeante et enseignante du LEGTA pour la bonne humeur et les services rendus notamment Cédric, Thérèse, Rocca, Véronique, Clodine.

Je trouve également l'occasion ici de rassurer la communauté scientifique et en particulier ceux dont les travaux ont été cités dans ce document que leurs efforts n'ont pas été vains. Ma reconnaissance va également à Monsieur Paul BIGNON avec qui j'ai partagé un bout de vie

Je remercie enfin ma famille pour leurs prières à mon égard et leur soutien matériel et financier pour l'avancement de mes travaux.

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy