WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Microfinance et développement: une mise en évidence théorique et empirique de la relation

( Télécharger le fichier original )
par Hermann-Didier TEBILI
Université Paul Cézanne Aix en Provence Faculté d'économie Appliquée - Master Institutions et Développement 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Section 2 : De la théorie à la pratique

La légitimation de la microfinance en tant qu'un instrument de développement est récente et date du sommet du microcrédit organisé à Washington en 1997 à l'initiative des Nations unies. Ce sommet a constitué un tournant important pour la microfinance en tant qu'approche de développement économique dans la mesure où pour la première fois, les activités de microfinance ont été admises et intégrées officiellement comme instrument de développement économique.

Cette légitimation est née de la conjonction de multiples facteurs économiques et sociaux. Ces facteurs sont les suivants:

· La pauvreté croissante et la progression de l'exclusion sociale à travers le monde.

· Les différents programmes d'aide au développement qui se sont montrés pour la plupart inefficients car n'atteignant pas les groupes cibles, en l'occurrence les populations pauvres.

· L'existence d'un nombre de plus en plus important d'acteurs économiques en manque de financement et porteurs de projet

· L'expérience de la Gramen Bank en tant qu'institution de crédit « révolutionnaire » au Bangladesh, banque s'adressant aux plus pauvres et en particulier aux femmes, a éveillé un intérêt dans le monde entier, et a fait de l'approche du microcrédit le «nouveau paradigme de développement ».


· Un nombre croissant « de succès stories » basés sur des programmes et des modèles de

microcrédits divers, a prouvé que les pauvres sont solvables et que le microcrédit peut

être une excellente stratégie de développement et de lutte contre la pauvreté.

La microfinance a l'avantage d'être un secteur concret qui donne rapidement des résultats notamment faciles à observer en termes de volume accordé, montant d'épargne et taux de remboursement. D'où son grand intérêt, intéressons nous aux raisons de son émergence.

§1. Les raisons du succès de la microfinance

Les IMF interviennent sur un segment de marché financier situé à la frontière du secteur informel et du secteur financier formel. Le secteur informel comme nous l'avons déjà souligné s'est développé en raison de l'incapacité du secteur formel à satisfaire une partie de la demande locale. Toutefois, l'émergence de la microfinance peut aussi être comprise à partir d'éléments majeurs que sont la réussite du secteur informel, les échecs des banques de développement et autres programmes publics de crédits dirigés et subsidiés et d'autre part, les contraintes financières qu'on rencontre dans les PED ainsi que des exemples de réussite de quelques institutions formelles misent en avant et agissant sur des segments de crédit traditionnellement informel.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.