WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'émergence d'une culture des droits de l'homme au Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Cyrille APALA MOIFFO
Université de Nantes - Diplôme d'Université de 3è cycle en Droits Fondamentaux 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Michel MAHOUVE

Magistrat, Directeur des Droits de l'Homme et de la Coopération Internationale au Ministère camerounais de la Justice,

Docteur en droit de l'Université Panthéon Assas (Paris II)DEDICACE

A

Mes parents Benoît APALA et Marie Hélène SANGUE ;

Ma femme, Clarisse Julienne NENZEKO KAGHO ;

Notre fille, Joëlle Ilona APALA NENZEKO.

REMERCIEMENTS

La réalisation du présent mémoire est le résultat de l'action conjuguée de plusieurs personnes à qui j'exprime ma reconnaissance. Toute ma gratitude va particulièrement à l'endroit des personnes suivantes :

- Monsieur Michel MAHOUVE, mon tuteur de recherche, pour sa disponibilité, sa patience, ses conseils, ainsi que pour la documentation mise à ma disposition et qui m'a été d'un précieux apport dans la rédaction de ce mémoire ;

- Monsieur Jacques FAME NDONGO, Ministre de l'Enseignement supérieur, pour ses encouragements et pour le soutien qu'il m'a apporté dans le cadre de cette formation ;

- Mes supérieurs hiérarchiques du Ministère de l'Enseignement supérieur, les professeurs René Joly ASSAKO ASSAKO, Jean Jacques ESSONO, Messieurs Claude Rigobert KAMENI et Zaccheus MBOME, pour leur compréhension, leurs conseils et leur soutien constant, qui ont contribué à me mettre dans de conditions idéales pour mener mes recherches ;

- Madame KONDO, Chargée de protection à la Commission nationale des droits de l'homme et des libertés, pour son accueil et pour les informations et la documentation qu'elle m'a données ;

- Mademoiselle Aline Mathilde BILOA MBIA ma condisciple, pour sa disponibilité à partager avec moi sa documentation, et pour les échanges fructueux que nous avons eus tout au long de la formation en DUDF.

- Mon frère, Cyrille TSAPZANG, pour ses encouragements et l'appui financier qu'il n'a pas hésité à m'apporter pour mes études.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net