WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs déterminants la faible utilisation des services des soins curatifs dans la zone de santé de Karisimbi

( Télécharger le fichier original )
par Affable IZANDENGERA ABINTEGENKE
Institut Supérieur des Techniques Médicales de Goma - Licence en santé publique 2011
  

précédent sommaire suivant

I.2. Facteurs socio économiques

Cette section comprend les facteurs tels que le revenu du ménage, le coût des soins ainsi que le chômage.

Dans la conférence tenue a` Alma Ata, en 1978, les organisations internationales dont l'OMS ont fixé les objectifs de la santé pour tous d'ici l'an 2000, visant l'accès universel de la population mondiale aux soins de santé primaires33(*)

Cependant, la crise financière des années 80, qui a frappé la plupart des pays africains sans épargner la RDC, les restrictions budgétaires imposées par les instances financières notamment la FMI et BM ont occasionné la réduction du budget alloué a la santé, ce qui a contraint ces pays a` mettre fin a` la gratuité des services des soins entraînant comme conséquence la détérioration de la qualité des soins.

C' est pourquoi, dans cette section il est question de mettre à la lumière les facteurs économiques qui entrent en jeux pourqu'une structure des soins de santé soit utilisé ou pas.

I.2.1. Revenu du ménage

L'état de santé est influencé aussi bien par les facteurs socio économiques que par l'état des systèmes des soins de santé existant. Les politiques par la FMI et BM n'ont fait augmenté que le niveau de pauvreté des pays africains en recommandant l'abandon du secteur de la santé34(*)

Selon M HOUNKPATI, dans sa thèse de Doctorat le revenu joue un rôle sur l'utilisation des services des soins« le financement de la santé est reparti de la manière suivante : 11% par des fonds publics, 84% par les ménages et 5% par les aides diverses. A signaler que 72,2% de la population vit avec moins d'un dollar par jour. Les togolais ne consultent pas le médecin immédiatement car ils savent que le prix de la consultation pourra engloutir le budget mensuel de la famille, commenceront par voir un infirmier qui parfois porte le nom seulement, mais qui demandera d'acheter quelques produits»35(*)

Une étude menée dans la ZS de Minova en province du sud Kivu, par B Kibalonza affirme la relation entre le revenu du ménage et utilisation des services de la santé. Voici le résultat de cette étude « le faible pouvoir d'achat des populations ne permet ni aux structures de soins de s'autofinancer ni aux pauvres d'accéder aux soins de santé. La pauvreté de la population et la précarité des revenus expliquent le fait que les ménages ne parviennent pas a`couvrir les soins, 60% d'individus vivent avec moins d'un dollar par jour.»36(*)

Selon l'OMS, la pauvreté conduit a`une grave insuffisance d'utilisation des services de santé.37(*)

L'enquête menée en 2005 par CIF/SANTE Nord Kivu sur l'accessibilité aux soins de santé dans la province du Nord Kivu, révèle que la santé constitue un problème prioritaire de la population: 44% des ménages ont vendu un bien de valeur pour recourir aux soins.38(*)

Dans le cours d'Economie approfondie de la santé dispensé par prof. KAMBALE KARAFULI, plusieurs variables ont été considérées comme étant à la base de la faible utilisation des services de santé. Parmi celles-ci le niveau de revenu bas. Il s'exprime sous cette citation « la demande des soins de santé est plus élastique au niveau bas de revenu »39(*)

* 33 Oms, les soins de santé primaires, Alma Ata, 1978

* 34 Léon SALIBAYA, cours de système et politique de santé, inédit ISTM-G, 2011

* 35 http://www.lessourires dessellasse, frie.fr.togo, M Hounkpati, santé au Togo, financement, statistique, thèse de Doctorat, Université de Lyon 1,2007

* 36 http://www.memoireonline.com,Blaise Kibalonza, structure de l'offre et de la demande des soins de santé dans la zone de santé de minova, Unigom, 2009

* 37 Oms, Adam wagstaff, pauvreté et inégalité dans le secteur de la santé, Genève, 2002, p03

* 38 CIF/Santé, Enquête socioéconomique et d'accessibilité aux soins de santé dans la province du Nord Kivu, 2005

* 39 Prof. KAMBALE KARAFULI, Notes du cours d'économie approfondie de la santé, L2 Santé publique, ISTM Goma, inédit 2011, p 23

précédent sommaire suivant