WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs déterminants la faible utilisation des services des soins curatifs dans la zone de santé de Karisimbi

( Télécharger le fichier original )
par Affable IZANDENGERA ABINTEGENKE
Institut Supérieur des Techniques Médicales de Goma - Licence en santé publique 2011
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE DEUXIEME. APPROCHE METHODOLOGIQUE

Dans cette partie du travail, il est question de présenter les matériels et méthodes utilisés pour la réalisation de ce dernier. Nous trouverons respectivement le type d'étude, Echantillonnage, Méthode de sondage, Critères de sélection, Techniques de collecte des données, Déroulement de l'enquête, Considérations éthiques, Analyse et traitement des données et enfin les difficultés rencontrées.

II.1. Type d'étude

Cette étude est analytique transversale

II. 2. Echantillonnage

Il s'agit de l'échantillonnage probabiliste en grappes. Les grappes sont constituées des aires de santé.

II. 3. Taille de l'échantillon

Pour trouver la taille de l'échantillon, nous nous sommes servis de la formule de Ficher qui se présente de la manière suivante.49(*)

Z 2 X p X q

n =

d2

p = proportion des personnes ayant utilisé les services de santé est de 41% (source : Bcz Karisimbi)

q = 1- p cad, proportion des personnes n'ayant pas utilise les services des soins de santé.

Z² = Coefficient qui correspond a`l'intervalle de confiance. Sa valeur est de 1,96 quand l'IC est 95%.

d 2 = La marge d'erreur, sa valeur est de 5% ou 0,05 quand l'IC est de 95%

Z 2 X p X q 1,96² X0, 41X0 ,59

Ainsi, n= = = 372 ménages

d2 0,052

II. 4. Méthode de sondage

Nous avons tiré au hasard 10 aires de santé par la méthode d'échantillonnage simple. Les étapes suivantes ont été suivies :

1) Numérotation de 21 aires de santé sur les bouts de papiers et les introduire dans un petit panier ;

2) Tirer au hasard 10 aires de santé.

C'est ainsi que 10 aires de santé obtenues constituent les grappes dans cette étude.

Il s'agit de :

1. Bujovu

2. Kahembe

3. Kasika

4. Katoyi

5. Kiziba

6. Lubango

7. Majengo

8. Mugunga

9. Ndosho

10. Solidarité

3) Répartition des ménages de manière proportionnelle à la population de l'aire de santé.

Tableau N°3. Répartition des ménages de manière proportionnelle à la population de l'AS.

 
 
 
 
 
 

AS

Nbre d'hab

Nbre de ménages

Proportion

Ménages à enquêter

1

Bujovu

14202

2028.86

0.09

35

2

Kahembe

6006

858.00

0.04

15

3

Kasika

15273

2181.86

0.10

37

4

Katoyi

30379

4339.86

0.20

74

5

Kiziba

14476

2068.00

0.09

35

6

Lubango

19031

2718.71

0.12

46

7

Majengo

23779

3397.00

0.16

58

8

Mugunga

8138

1162.57

0.05

20

9

Ndosho

13689

1955.57

0.09

33

10

Solidarité

8004

1143.43

0.05

19

 

Total

153577

21853.86

1

372

NB. Le nombre de ménages est obtenu en divisant la population totale de l'aire de santé par 7(Taille moyenne du ménage à Goma selon l'enquête de l'ISIG après éruption volcanique de 2002)

* 49 Dr Roger Vumilia, Cours de Biostatistique, inédit ISTM/GOMA, L1 SAPU 2010, p65

précédent sommaire suivant