WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la décentralisation territoriale en RDC: regard sur l'autonomie organique et financière des Entités Territoriales Décentralisées.Cas de la commune d'Ibanda

( Télécharger le fichier original )
par Mushagalusa BALEGANA
Université catholique de Bukavu - Licence en droit 2010
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE 2 : ETAT DES LIEUX DE L'EXERCICE DE L'AUTONOMIE ORGANIQUE ET FINANCIERE PAR LA COMMUNE D'IBANDA

Dans ce deuxième chapitre, nous nous attellerons d'abord à une brève présentation de la commune d'Ibanda (section 1) pour parler ensuite de la mise en oeuvre de l'autonomie organique et financière dont doit jouir cette commune (section 2) avant de finir avec regard sur les contrôles exercé sur la même commune (section 3)

Section 1 : Présentation de la commune d'Ibanda

Les différentes données portant sur la situation géographique, et l'organisation politico administrative de la commune d'Ibanda, ont été puisées dans son rapport annuel de 2010 n410/140/171/BUR/BGM-IBD/2011.

§1 : Renseignements généraux

A. De la Création

La commune d'Ibanda est l'une des trois communes qui composent la ville de BUKAVU. Elle a été créée à l'époque coloniale par l'arrêté collectif n 111/20 du 03.10.1958.

B. Situation géographique

1. Limites territoriales

Elle est limitée :

- à l'Est par la rivière Ruzizi qui constitue la frontière avec la République Rwandaise ;

- à l'ouest par la rivière Kawa qui la sépare de la commune de Kadutu ;

- au Nord par le lac Kivu ;

- au Sud par le quartier Cahi de la commune de Bagira et le groupement Mudusa dans le territoire de Kabare

2. Coordonnées géographiques

- La latitude est de 230sec Sud et de longitude de 265sec Est.

- L'altitude moyenne est de 1612 mètres.

- Sa superficie est de 11,57 Km².

C. Données géographiques

1. Types de climat :Le climat est tempéré de montagne avec deux saisons, une sèche s'étendant généralement sur 4 mois et une pluvieuse s'étendant sur 8 mois. La température moyenne varie entre 22 et 27 C.

2. Nature du sol : Sol argileux glissant lorsqu'il y a pluie et poussiéreux pendant la saison sèche.

3. Relief du sol : Le relief est accidenté car il présente beaucoup de pentes abruptes qui sont impropres aux constructions des maisons et à l'agriculture. C'est le cas du flanc Elakat dans le quartier Ndendere, Mbeke dans Panzi et Ruzizi/Sominki dans le quartier Nyalukemba. Ces sites ont été désignés par l'autorité pour être reboisés. Malheureusement, les plantules qui y sont piquées sont détruites chaque année par des constructeurs et cultivateurs qui y construisent des maisons d'habitation et y pratiquent des activités champêtres de façon anarchique.

4. Renseignement sur le sous sol : La commune a avoué ne disposer d'aucun renseignement sur le sous sol vu que la Division provinciale de mines n'a pas encore fourni des données y relatives.

5. Kilométrage des routes vitales : Les routes vitales ont une longueur de 42,77km dont 30,760 Km asphaltés et 12,018km en terre. Toutes ces 2 catégories de route sont en état de dégradation très avancées. Toutefois on peut constater la réhabilitation et l'asphaltage de certaines routes, telle que le tronçon routier allant de la place Mulamba au marché de Nguba...

6. végétation dominante : végétation de montagne

7. Hydrographie : On peut voir :

· Le lac Kivu au Nord

· La rivière Kawa séparant la commune d'Ibanda de celle de Kadutu

· La rivière Mukukwe qui prend sa source dans le quartier Ndendere et se jette dans la rivière Ruzizi en passant par le quartier Ndendere ;

· La rivière Ruzizi qui est un émissaire du Lac Kivu.

8. Population : Au 31 décembre 2010 la population de la Commune d'Ibanda était de 249.793 habitants dont 249.247 congolais et 546 étrangers.

Les tribus majoritaires sont les Shi, Lega, Fuliru, Havu, Tembo, Bembe...

Ainsi les langues locales couramment parlées sont le Mashi et le Kilega à coté du Swahili qui est une langue Nationale. Le Français et le Lingala sont aussi couramment parlés dans certains coins de la commune.

Ci après quelque statistique de cette population au 31 décembre 2010

 

Nationaux

Etrangers

Hommes

50.121

168

Femmes

55.530

141

Filles

77.042

120

Garçons

66.594

117

TOTAL

249.247 âmes

546 âmes

TOTAL des Nationaux et des Etrangers : 249.793 âmes

DENSITE de la population : 21.590 hab/km²

Source : Rapport annuel de la commune d'Ibanda de 2010.

9. Les principales activités économiques : Le commerce en gros et en détail constitue la principale activité économique ainsi que la pêche observée sur le lac Kivu.

10. Cultures pratiquées : La commune d'Ibanda n'est pas une commune à vocation agricole. Toute fois de champs de mais, manioc, patates douces, colocases, légumineuses tels que les haricots, chou, amarante...sont entretenues dans certains coins de la commune. Ces cultures sont fort malheureusement en voie de disparition de suite de la dégradation du sol d'une part et les problèmes liés au manque d'engrais et des semences améliorées.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.