WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Organisation,facteur de développement au sein d'une entreprise; cas de la Direction Générale des Impôts, de 2003 à  2007

( Télécharger le fichier original )
par Reagan KIBABELA POLO
Université libre de Kinshasa - Gradué en sciences économiques et de gestion 2009
  

sommaire suivant

DEDICACE

A la révérende soeur FUTI MARIE Jeanne ;

A ma mère TSIMBA POLO Félicité ;

A toute la famille POLO ;

A toutes mes connaissances ;

Je vous dédie ce travail.

KIBABELA POLO REAGAN

AVANT- PROPOS

La réalisation d'un travail scientifique n'est pas une affaire d'une seule personne, mais c'est le concours et l'appui de plusieurs personnes. Ainsi nous voulons traduire nos sincères remerciements et sentiment de profonde gratitude à tous ceux qui de loin ou de près, nous ont apporté leur secours durant nos études.

Nous témoignons notre gratitude au chef de travaux André MUBOBO, notre Directeur, de qui nous avons gardé le souvenir de l'efficacité, de la sérénité dans le travail.

Nos remerciements s'adressent également à toutes les autorités tant académiques qu'administratives de l'Université Libre de Kinshasa (ULK) et à tous les Professeurs, chef des Travaux, chargés de cours et Assistants de la faculté des Sciences Economiques et de Gestion.

Que la révérende soeur Marie Jeanne, ma mère NSIMBA POLO et mes frères et soeurs SAVU Dédé, TOKO Patrick, FUTI Gracia, NSIMBA Dorcas, NIANGI Ruth, FUTI Divine, KANDU Lina, trouvent ici l'expression de notre sincères remerciements.

Que mes amis MAKOTO Héritier, KELA Holly, MBWEBE Cédric, soient remerciés.

A tous et toutes nous disons merci

KIBABELA POLO REAGAN

INTRODUCTION GENERAL

1. Problématique

L'homme , depuis son apparition sur la terre ; a toujours éprouvé de sensation d'insatisfaction qui donne naissance à des désirs connus sous le nom des besoins, qui peuvent être vitaux, culturels, psychologiques, physiologiques..., qu'il tient à satisfaire pour sa propre survie. Ces besoins qui se renouvellent et se diversifient nécessitent pour leur satisfaction la présence des biens et services qui doivent être produits, malheureusement par des tiers.

L'existence des besoins fait naître ce que les économistes appellent la fonction de production qui est une relation entre les inputs et outputs, relation entièrement déterminée par la technologie qui décrit en termes physiques la quantité d'inputs nécessaires et suffisants pour produire une quantité quelconque d'outputs par unité de temps ; ceci est l'expression de la combinaison des facteurs de production dont notamment le capital, le travail et les ressources naturelles qui se réalisent au sein d'une communauté d'hommes et femmes visant le profit.

La réalisation du profit, n'est pas forcément le simple jeu de la combinaison de dits facteurs mais également de l'aptitude de bien combiner.

Ceci relève de l'organisation qui cherche à définir, de grouper, de structurer des activités, de concevoir et de répartir le rôle issus de la structuration, de déterminer les responsabilités des groupes et des individus, de définir de manière détaillé les règles et systèmes de travail, le mécanisme de délégation de pouvoir, de coordination et des résolutions des conflits.

C'est pourquoi toute entreprise, grande ou petite, qui se veut performante doit être bien organisée car l'organisation est une source d'efficacité et le point de départ de tout succès.

Notre propos essentiel dans ce travail est de voir si la fonction « organisation » dans une entreprise constitue un facteur de développement.

De là, les questions pertinentes suivantes se posent :

- L'organisation de la Direction Générale des Impôts (DGI) se conforme-t-elle aux principes d'une organisation rationnelle d'une entreprise visant l'efficacité et la rentabilité ?

- Quelles insuffisances existent-elles et quelles suggestions et recommandations peut-on formuler ?

sommaire suivant