WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique du coàt des services dans les microfinances au Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Achille Landry WOMEGNE POKAHA
Institut de recherche et d'enseignement en relation internationale et européeene (IRERIE LLC) - Master II en gestion et finance 2011
  

précédent sommaire suivant

B. DIFFICULTES LIEES A LA CLIENTELE

Ces difficultés qui contrairement à celles citées plus haut sont maîtrisables voire contrôlables par les EMF n'en demeurent pas moins l'une des facteurs qui contraient les promoteurs d'EMF à revoir à la hausse le coût de leur service une fois l'exploitation entamée ou en voie de l'ttre. Nous pouvons regrouper ces difficultés en deux catégories : les attentes des clients, et le comportement de ceux-ci.

1- LES ATTENTES DES CLIENTS

Cette difficulté beaucoup plus ressentie par les structures en création ou nouvellement arrivées sur le marché s'observe surtout dans la recherche des ressources (dépôts) oil les épargnants exigent des taux de rémunération assez élevés pour leurs dépôts dans ces structures.

Très souvent, n'étant pas encore assez bien connu sur le marché, l'EMF est obligé d'utiliser des taux de rémunération des dépôts très élevés comme argument commercial afin de s'attirer une clientèle. En effet, quoique méfiant vis-à-vis des nouvelles structures, l'applt du gain est un argument qui ne laisse

pas les épargnants indifférents. Cependant, le coEt d'acquisition de ces dépô sera imputé au prix du service à la clientèle bien entendu.

2- LES COMPORTEMENTS DES CLIENTS

Il s'agit ici beaucoup plus en ce qui concerne la tarification des opérations de crédit et autres découverts. En effet, la clientèle des EMF étant essentiellement instable car évoluant dans le secteur informel, la localisation et le suivi effectif de ceux-ci s'avèrent très difficile voire extr~mement dispendieux.

C'est ainsi que lorsqu'un client a obtenu un financement, il devient très difficile de le revoir (pas parce que celui-ci ne veux pas rembourser, mais parce que son activité l'amène à se déplacer très souvent) sauf à faire plusieurs appels téléphoniques ainsi que de multiples descentes dans les lieux de localisation de celui-ci. Les frais occasionnés par ces appels et déplacements doivent être pris en compte lorsqu'il faut facturer le financement au client. C'est qu'il constitue une des raisons d'une tarification assez élevée des services de crédit en faveur de la clientèle.

Face à toutes ces contraintes, GrOwfin a dû adapter sa tarification afin de pouvoir pérenniser son exploitation et fructifier aussi les investissements aussi bien financiers qu'humains consentis par les promoteurs.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)

La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut