WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude statistique des facteurs d'adhésion à  un réseau de téléphonie mobile dans la ville de Lubumbashi. (Cas des étudiants de la ville de Lubumbashi).

( Télécharger le fichier original )
par Thierry Nkulu Ilunga Minga
Institut supérieur de statistique/ Lubumbashi - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

I.3 PROCEDE DE TIRAGE ALEATOIRE DE L'ECHANTILLON

Une enquête par sondage ou simplement est une enquête portant sur une fraction représentative de la population étudiée dite population de référence et cette fraction constitue un échantillon.

Dans notre cas, pour arriver a constituer l'échantillon de notre travail, nous avons procédé à un sondage à un seul degré en utilisant le sondage aléatoire en prenant comme critère de stratification les communes de la ville de Lubumbashi.

Outre cela, nous définissons la ville de Lubumbashi comme l'espace de notre recherche en une aire qui est la classe estudiantine.

A ce sujet 1350 étudiants ont été interrogé correspondant

indépendamment des toutes les communes que compose la ville de Lubumbashi.

I.3.1 La stratification

Une stratification consiste à découper la population étudiée en groupes homogènes dénommés Strates et a tirer indépendamment un échantillon aléatoire dans chaque strate ; son intérêt est de gagner en efficacité, en effet, même si les unités de la population étaient reparties au hasard entre les strates ; un échantillon prélevé par tirage exhaustif avec taux de sondage uniforme dans chaque strates. (8)

La stratification peut être utilisée a chaque degré d'un sondage a plusieurs degrés : on parle de la sous stratification.

I.3.2 Le sondage élémentaire et utilisation

La méthode consiste a tirer l'échantillon dans une population définie en donnant a chaque individu de la population la même probabilité d'être designer.

Dans ce cas, il a fallu établir une base de sondage, numéroté les individus statistiques de 0001 a 1350 qui ne rien d'autre que la taille de l'échantillon. Pour une analyse fiable, il nous a était conduit dans le cas

d'espèce, a appliquer le tirage indépendant, par conséquent notre échantillon est dit simple.

Etant donné que le tirage est exhaustif, on élimine les éléments qui se répètent et on continue ; ainsi notre échantillon aléatoire exhaustif des 1350 individus (étudiants adhérant à un ou plusieurs réseaux de

téléphonie mobile local), constituée d'une population hétérogène (entreprise de télécommunication), qui est les réseaux de téléphonies mobiles a Lubumbashi.

I.3.3 Erreur de sondage

Les estimations faites a partir d'une enquête par sondage sont sujettes a deux catégories d'erreurs : les erreurs d'observation ou de mesure et les erreurs de sondage.

8 Chef de travaux Paul Monga, Cours inédit, Techniques et Pratiques de Sondage, 3eme Graduat ISS| Jour, Lubumbashi.

Les erreurs d'observation sont les biais imputable a la mise en oeuvre de la collecte et de l'exploitation des données (omission d'une unité ciblée, réponse incohérente, erreur de saisie, etc.). Bien que les précautions soient toujours prises, il reste difficile d'éviter toutes les erreurs d'observation et d'en évaluer l'importance. Par contre, les erreurs de

sondage peuvent être évaluées statistiquement. Les estimations qui figurent dans ce travail ont été obtenues a partir d'un échantillon donné des étudiants. Si cette enquête avait été effectuée a d'autres étudiants, nous osons penser que les fréquences des réponses auraient été très peu différentes de celle présentées ici. C'est l'incertitude de cette assertion

que reflète l'erreur de sondage qui permet de mesurer le degré de variation d'un échantillon a un autre.

L'erreur standard est un indice particulièrement utile pour mesurer l'erreur de sondage d'un paramètre (moyenne ou proportion). On l'estime a partir de la variance des réponses dans l'échantillon même ; l'erreur standard étant la racine carre de la variance.

précédent sommaire suivant