WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La France et la reconstruction de la République Démocratique du Congo


par Guelord Mpongo Ngamake
Université de Lubumbashi - relation internationale 2010
  

précédent sommaire suivant

INTRODUCTION GENERALE

PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESES DE TRAVAIL

a. PROBLEMATIQUE

Il est important de mener une recherche sur la France et la reconstruction de la RDC, cette recherche nous aidera à dégager les grandes lignes qui ont poussées positivement la république Française à se donner de cette tache qui est si ordure.

La République Démocratique du Congo a connu plusieurs problèmes d'ordre politique, social, économique suite à l'instabilité politique à l'est, à l'ouest, du nord ou sud. Pour remédier à tous ces problèmes, cette dernière a fait recours aux différentes institutions internationales et aux Etats amis plus particulièrement la France.

Aucune disposition de la charte de l'ONU ne s'oppose à l'existence d'accords ou d'organisation régionaux destinées à régler les affaires que, touchant ou maintien de la paix et de la sécurité internationale, se prêtent à une action de caractère, régionale pourvue que les accords ou ces organismes et leurs activités soient compatibles avec les buts et les principes des nations unies.1(*)

L'agence française au développement (AFD) au Zaïre, puis en RDC depuis 1976, avec néanmoins une interruption d'activités de 1991 à 2003, suite à une longue période de crise politique.

Désormais, l'agence est pleinement impliquée dans la reconstruction du pays.

En mars 2007, un document cadre de partenariat a été signé par la France et la RDC. Il a retenu comme secteur de concertation l'éducation, la santé et l'environnement forets et, hors concentration, l'eau et l'appui au secteur productif, cette stratégie d'intervention est parfaitement en ligne avec les attentes de la partie congolaise, et notamment les cinq chantiers du chef de l'Etat et le programme d'action prioritaires du gouvernement.

Eu égard, de tout ce qui précède, notre analyse tentera de répondre à la question principale, celle de savoir : comment la France entend-elle participer à la reconstruction de la République Démocratique du Congo.

b. HYPOTHESES DE TRAVAIL

En dépit de ces préoccupations par ailleurs légitimes, nous sommes d'avis que les signes d'espoir existent sur le plan interne, la mobilisation des populations pour l'éducation et l'information constituerait une voie capable d'éviter à la RDC à une période de la reconstruction agitée.

L'expertise de l'agence Française ou développement (AFD) appuyée par des moyens conséquents sera un atout à ne pas négliger. La RDC ne pourrait accéder seule à la démocratie et au développement durable, sa démarche doit s'inscrire dans une dynamique de paix et de solidarité au niveau de l'Afrique centrale, la facilitation et les bons offices de la France deviendraient utiles et nécessaires à ce stade, consciente des enjeux mais aussi de la faible capacité d'absorption de ce pays.

L'AFD accroît progressivement ses engagements avec le soucis permanent de la cohérence, de la complémentarité et de l'efficacité, les bailleurs de fonds tentent désormais d'infléchir leur stratégies l'aide au développement à long terme, après une longue période dominée par le programme d'urgence, humanitaire et sécuritaire.

La RDC a été déclarée éligible au processus pays proche très endettés, mais l'absence d'un programme avec le F.M.I rend incertain l'atteinte du point d'achèvement dans un avenir proche.

La République Démocratique du Congo un Etat fragile enquête de stabilité et de croissance.

La RDC étant sous initiative de processus de réduction de la dette de l'Etat, l'agence intervient sous forme de subventions en faveur de l'Etat secteur privé (IFM, banques, entreprises, qui sous certaines conditions, peuvent avoir un caractère concessionnel).2(*)

* 1 Charte des nations unies, San Francisco, 1945 p.55

* 2 AGENCE Française de Développement en RDC ; « un partenariat à reconstruire. » in Web site http://www.cambodge.org, le 10/01/2010 p.26-27

précédent sommaire suivant