WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de la croissance du Pagellus acarne (Risso, 1826) dans la baie de Bou-Ismail

( Télécharger le fichier original )
par Abdelali Berkani
Ecole nationale supérieure des sciences de la mer et de l'aménagement du littoral Algérie - Diplôme d'études universitaire appliquées 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.2. Caractéristiques physiques du milieu :

Le plateau continental de la baie de Bou Ismail, étant très étroit, atteint un maximum de
13Km au niveau du mont Chenoua, et un minimum de 3Km entre Sidi Fred] et Alger,
couvrant une surface de 509Km, dont 70% sont consacrés au chalutage (Chavance et

Girardin, 1986). La largeur moyenne du plateau continental est estimée au maximum à 55Km.

La couverture sédimentaire provient de l'érosion continentale et sous marine ainsi que de la production biologique.

La baie de Bou Ismail est caractérisée par un climat sub-humide, avec des étés chauds et secs et des hivers tempérés doux et humides (Office National de la Météorologie O.N.M, 2003).

Les mesures effectuées par Haddouche, (2003), et Khaouni, (2003) dans la baie de Bou Ismail, montrent que les températures des eaux superficielles sont de 22 à 24°C en juin et juillet, et de 16.4 et 18.5°C au mois de mars et mai. Concernant la salinité, elle se situe entre 36.3 Psu à 37.6 Psu avec une moyenne de 36.8 Psu pour le mois de mars, et entre 23.5 Psu et 37.2 Psu avec une moyenne de 35.65 psu pour le mois de mai.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy