WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'audit interne : une nécessité dans la gestion d'une entreprise d'exploitation agro industrielle: cas de l' Esco-Kivu s.p.r.l.

( Télécharger le fichier original )
par Nelson PALUKU VUHINGE
Université libre des pays des grands lacs - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

I.3. LA GESTION DES ENTREPRISES

A tout instant de son existence, l'entreprise doit respecter des obligations fiscales, administratives, comptables, techniques,... A ceci s'ajoutent les risques qui exigent la rigueur de la gestion.

Rappelons également qu'aucune entreprise n'est à l'abri des erreurs administratives, des besoins de financement, des contrôles fiscaux,... Pour ce faire, une gestion efficace s'impose, pour arriver à l'amélioration de l'image et la qualité de l'entreprise.

Comme définie précédemment, la gestion est une action d'administrer, d'assurer la rentabilité de l'entreprise. Et donc une discipline qui étudie l'organisation et le fonctionnement des unités économiques.

Herbert SIMON33(*) précise que la gestion est un processus qui contient les fonctions fondamentales qui commencent par la planification et se terminent par le contrôle. Elles se résument dans ce qu'il convient d'appeler " Planification, Organisation, Impulsion et Contrôle", (POIC).

En évoquant la gestion des entreprises, nous faisons plus allusion à l'aspect managérial que tout entrepreneur pourra intégrer au sein de l'entité où il oeuvre.

Pour une bonne gestion, il convient d'appliquer au sein d'une entité, des méthodes de management dédiées aux diverses composantes de l'entreprise. Nous faisons allusion à différentes fonctions de l'entreprise : la fonction financière, la fonction comptable, la fonction technique, la fonction marketing, la fonction commerciale et pourquoi pas l'audit et autres encore.

Ainsi, il existe plusieurs aspects de gestion dans une entreprise, notamment : la gestion financière, la gestion marketing, la gestion de production, la gestion du personnel,...

I.3.1. La gestion financière

Pour exercer son activité, l'entreprise doit d'abord engager des dépenses avant de percevoir des recettes : réalisation des investissements matériels, installation, payement des matières premières et fournitures, rétribution des prestataires de services.

Ce n'est ultérieurement, à l'issue du cycle de production et de commercialisation que les recettes seront encaissées à la suite des ventes. Il y a donc un décalage dans le temps entre les payements et les encaissements.34(*)

De ce qui précède, les besoins de financement relèvent de la gestion financière ainsi que leur financement, lui aussi relevant de la fonction financière.

Faire la gestion financière consiste à rechercher l'équilibre entre différentes masses financières du bilan d'une entreprise ou d'une société.

Du point de vu financier, l'entreprise peut être définie comme un lieu où les mouvements des fonds convergent et provoquent des mouvements, appelés encore flux de trésorerie35(*).

La structure de la gestion financière d'une entreprise comporte au passif (haut du bilan) les capitaux permanents ; c'est-à-dire fonds propres et les dettes ou emprunts à long terme. Bref, les capitaux acycliques ; (en bas du bilan) les ressources cycliques ; c'est-à-dire qui se renouvellent selon le rythme d'exploitation.

A l'actif, cette structure comporte les emplois des capitaux perçus soit en plus d'un exercice comptable (haut de bilan) soit encore pour une période correspondante à celle du cycle d'exploitation (bas du bilan).

La gestion financière repose sur la recherche de l'équilibre entre ces quatre masses financières décrites ci-haut et retenues par la règle de l'équilibre minimum d'où la structure financière. Cet équilibre peut être recherché d'un point de vue dynamique. Dans ce cas, on apprécie la rentabilité de l'entreprise et son évolution.

De façon statique, il est question d'étudier la solvabilité de l'entreprise. Enfin, cet équilibre peut être étudié pour une longue période. En ce sens, elle suppose l'étude du financement de l'entreprise.

* 33 L. MUSAY; Contrôle de gestion; cours inédit, L2 Gestion des entreprises, ULPGL-Bbo, 2009-2010

* 34 M. DARBELET et J.M. LAUGINE, Economie d'entreprise, éd. Foucher, Paris, 1982, P. 273

* 35 A. MUKUTE, Gestion financière à court, moyen et long terme, Cours inédit, G3 Sciences Economiques, ULPGL-Butembo, 2005-2006.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy