WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'audit interne : une nécessité dans la gestion d'une entreprise d'exploitation agro industrielle: cas de l' Esco-Kivu s.p.r.l.

( Télécharger le fichier original )
par Nelson PALUKU VUHINGE
Université libre des pays des grands lacs - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

II.3.2.2. La réduction des comportements opportunistes des dirigeants par le service d'audit interne.

Le comportement opportuniste d'un acteur consiste pour ce dernier à exploiter les failles ouvertes par le système de contrôle pour en tirer grand profit au détriment de la firme. Ainsi, par exemple, un dirigeant peut ne pas respecter les engagements pris avec la société en matière de rémunérations ou ne pas accomplir normalement sa mission. Tout en rappelant que, le débat sur la rémunération des dirigeants n'est pas récent, nous précisons que sa fixation est normalement une prérogative de la direction générale.

Pour mieux cerner la contribution du service d'audit interne à la réduction du comportement opportuniste des dirigeants, nous avons posé à nos enquêtés la question de savoir, si vraiment ils pensaient que la mise en place d'une procédure de rémunération permet de réduire les abus dont, les comportements opportunistes des dirigeants. Les résultats obtenus sont lisibles sur le graphique suivant :

Graphique No 4 : Réduction des comportements opportunistes par la mise en place d'une procédure de rémunérations des dirigeants.

6,67%

93,33%

Commentaires :

En définitive, il est très visibles que, presque la totalité de nos enquêtés estime que la mise en place d'une procédure de rémunération des dirigeants contribue à l'éradication des abus, dont les comportements opportunistes des dirigeants.

Mais, il ne suffit pas de disposer de celle-ci. Encore faut-il qu'elle soit appliquée. Il incombe donc, au service d'audit interne de s'assurer de l'application de cette procédure. Pratiquement, au sein de l'ESCO-Kivu s.p.r.l, si celle-ci n'est pas appliquée, l'Auditeur Interne devra relever le dysfonctionnement et faire des recommandations dans son rapport. C'est encore lui qui doit s'assurer du suivi de ces recommandations et de leur mise en oeuvre.

II.3.2.3. Le renforcement de la supériorité des actionnaires sur les dirigeants par le service d'audit interne.

Généralement, dans les sociétés managériales, les dirigeants ont plus de pouvoirs que les actionnaires en raison des informations qu'ils détiennent ; informations privilégiées et indispensables pour prendre de bonnes décisions. Ils possèdent non seulement des compétences managériales et techniques spécifiques mais aussi, ils maitrisent l'environnement et le marché de l'entreprise.

Tel n'est généralement pas le cas pour les investisseurs/actionnaires et les autres parties prenantes.

La création d'un service spécialisé du contrôle, notamment celui d'audit interne, a pour but de doter la direction générale des informations nécessaires sur les dossiers traitant des questions économiques, comptables et financières, des rémunérations,...

Disposant de la même qualité d'information au même titre que les dirigeants, la direction générale par conséquent les actionnaires pourront ainsi exercer leur pouvoir sur les dirigeants.

Dans le cadre de la gouvernance de l'ESCO-Kivu s.p.r.l, le service d'audit interne constitue une garantie face aux pouvoirs exorbitants des dirigeants et contribue au renforcement du contrôle sur ces derniers.

A la question de savoir si le service d'audit interne permet d'assurer la supériorité du pouvoir des actionnaires sur les dirigeants, nous avons obtenu les résultats mis en évidence par le graphique ci-dessous :

Graphique No 5 : La contribution du service d'audit interne au renforcement du pouvoir de la direction générale/actionnaires sur les dirigeants.

6,67%

93,33%

Commentaires :

Il ressort nettement de ce graphique que la mise en place du service d'audit interne au sein de l'ESCO-Kivu s.p.r.l, contribue au renforcement du pouvoir exercé sur les dirigeants par les actionnaires.

En effet, nous avons voulu connaitre le sentiment des nos enquêtés sur l'organe ou le service idéal pouvant superviser et évaluer le contrôle interne dans l'ESCO-Kivu s.p.r.l.

Ainsi, à la question de savoir si la supervision des travaux de contrôle interne par le service d'audit interne paraît une bonne chose pour maintenir la supériorité du pouvoir des actionnaires sur les dirigeants, nous avons obtenu les résultats suivants :

Graphique No 6 : Points de vue des enquêtés sur la supervision des travaux de contrôle interne par le service d'audit interne.

6,67%

93,33%

Commentaires :

Hormis, un seul cas qui n'a pas répondu à notre questionnaire, presque la totalité de nos enquêtés (soit 93,33%) éprouve de sentiment que la supervision des travaux de contrôle interne par les auditeurs internes est une bonne chose pour maintenir la supériorité du pouvoir des actionnaires sur les dirigeants.

précédent sommaire suivant











Moins de 5 interactions sociales par jour