WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Tumeurs et pseudotumeurs cutanées de la face à  Yaoundé: épidémiologie et histopathologie

( Télécharger le fichier original )
par Yannick MOSSUS
Université de Yaoundé I - Docteur en médecine générale 2006
  

précédent sommaire suivant

4.1.3. Les tumeurs et pseudotumeurs annexielles

Les kystes épidermiques et sébacés

Ces kystes se développent à partir des follicules pilosébacés. Le kyste épidermique est dit kyste épidermoïde quand il dérive de l'épithélium infundibulaire et kyste tricholemmal quand il dérive du segment tricholemmal isthmique.

Les kystes épidermiques sont des formations bien circonscrites, remplies de kératine, de taille très variable. Très petites sur le visage et sur les cicatrices post bulleuses, on les appelle grains de milium. Sur le cuir chevelu, elles peuvent atteindre la taille d'un oeuf de poule ou d'une mandarine donnant un aspect dit loupes du cuir chevelu. Elles peuvent également infiltrer la peau du scrotum formant des kystes du scrotum. Généralement multiples, les kystes épidermiques se voient le plus souvent chez l'adulte où ils s'infectent assez fréquemment.

Les kystes sébacés ressemblent beaucoup aux kystes épidermiques. Ils se voient surtout sur les régions préthoracique et axillaire mais aussi sur le visage, le dos et les fesses. Ils contiennent un liquide huileux ou une substance

Tumeurs et pseudotumeurs cutanées de la face à Yaoundé : épidémiologie et histopathologie
Thèse de Doctorat en médecine 2005-2006 MOSSUS Yannick

22

compacte caséeuse et malodorante.

Les hidradénomes ou syringomes

Ce sont de petites papules rosées ou discrètement pigmentées de la taille d'une tête d'épingle à celle d'un petit pois. Elles sont fréquentes sur les paupières inférieures ou apparaissent par poussées sur la face antérieure du tronc. Elles se développent particulièrement chez des sujets jeunes de sexe féminin. Les syringomes se développent aux dépens des canaux sudoraux eccrines.

Les trichoépithéliomes

Ce sont des formations tumorales généralement multiples, de taille variable. Elles siègent électivement sur la face mais aussi sur le cuir chevelu, au cou et au dos. Ces tumeurs dysembryoplasiques et familiales sont d'origine pilaire. Histologiquement, on voit une prolifération de bandes épithéliales et des kystes de kératine prenant des aspects en queue de têtard et simulant un carcinome basocellulaire kératinisant.

Les cylindromes

Il s'agit de tumeurs multiples du cuir chevelu prenant parfois une disposition en turban ou en grappes de tomate. Elles prennent naissance à partir du glomérule des glandes sudorales eccrines. Sur le plan histologique le cylindrome est constitué de lobules tumoraux qui sont faits de cellules basaloïdes à disposition périphérique palissadique.

Tumeurs et pseudotumeurs cutanées de la face à Yaoundé : épidémiologie et histopathologie
Thèse de Doctorat en médecine 2005-2006 MOSSUS Yannick

23

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)