WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Utilisation comparée de la gélose chocolat à base d'hémoglobine en granulées et de la gélose chocolat à base de sang de mouton défibriné pour la culture de trois espèces bactériennes méningées

( Télécharger le fichier original )
par Antoine A. & Fêmi Jacques H. DANSOU & SETONDJI
Université d'Abomey- Calavi au Bénin - Licence professionnelle en analyses biomédicales 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Réalisation de suspension et des dilutions à 10-1 et 10-2 Figure 2 : Culture obtenue avec Neisseria meningitidis W135 "première souche" sur la gélose chocolat à base du sang de mouton défibriné Figure 3 : Culture obtenue avec Neisseria meningitidis W135 "première souche" sur la gélose chocolat à base de l'hémoglobine en granulées

x

Présenté et soutenu par Antoine A. DANSOU et Jacques Fêmi SETONDJI

Utilisation comparée de la gélose chocolat à base d'hémoglobine en granulées et de la gélose chocolat à base de sang de mouton défibriné pour la culture de trois espèces bactériennes méningées

0

Présenté et soutenu par Antoine A. DANSOU et Jacques Fêmi SETONDJI

Utilisation comparée de la gélose chocolat à base d'hémoglobine en granulées et de la gélose chocolat à base de sang de mouton défibriné pour la culture de trois espèces bactériennes méningées

La plupart des techniques bactériologiques : isolement,

identification, conservation, numération des bactéries exigent l'utilisation des milieux de culture. Leur étude est indispensable pour le bactériologiste qui devra choisir les milieux de culture les mieux adaptés aux recherches envisagées et aux exigences des bactéries en causes, interpréter avec un maximum de précision et d'exactitude les résultats obtenus [6].

Certaines souches responsables de la méningite : Neisseria meningitidis, Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenzae, bactéries fragiles et exigeantes, ont longtemps posé aux bactériologistes des problèmes pour leur isolement et leur conservation en particulier à partir des produits polymicrobiens. Actuellement, la plupart des fabricants présentent pour l'isolement de ces germes des milieux d'excellente qualité soit sous forme « prêt à l'emploi », soit à préparer à partir de base déshydratée, soit encore sous forme précoulée en boite de Pétri. Pour ces différents germes certaines conditions particulières demeurent indispensables pour obtenir leur culture.

Au cours de notre stage dans la section bactériologique au laboratoire central nous avons remarqué qu'après l'examen direct avec l'étude cytologique et la coloration de Gram pour la recherche des bactéries dans le LCR, il ensemence soit la gélose chocolat à base de l'hémoglobine en granulés "commercialisée" soit la gélose chocolat à base du sang de mouton défibriné stérile "maison". Pour des raisons économiques nous avions choisi faire une étude sur l'utilisation comparée de la gélose chocolat "commercialisée" et la gélose chocolat "maison" pour la culture de trois espèces méningées car la gélose commercialisée revient plus chère au laboratoire.

1

Présenté et soutenu par Antoine A. DANSOU et Jacques Fêmi SETONDJI

Utilisation comparée de la gélose chocolat à base d'hémoglobine en granulées et de la gélose chocolat à base de sang de mouton défibriné pour la culture de trois espèces bactériennes méningées

Ainsi pour bien poursuivre notre réflexion, nous nous sommes fixés des objectifs ci-après :

Objectif général

Substituer la gélose chocolat "commercialisée" à la gélose chocolat "maison".

Objectifs spécifiques

1-Cultiver Neisseria meningitidis, Haemophilus influenzae et Streptococcus pneumoniae sur la gélose chocolat "commercialisée" et la gélose chocolat "maison".

2-Evaluer et comparer les cultures sur les deux milieux.

Après quelques généralités sur le cadre de travail, le LCR et les milieux de cultures, tour à tour seront exposés la méthodologie suivie, les résultats obtenus et la discussion qui en découle ; ensuite la conclusion et les perspectives que suscite cette étude. Une liste de références bibliographiques complètera le document.

2

Présenté et soutenu par Antoine A. DANSOU et Jacques Fêmi SETONDJI

Utilisation comparée de la gélose chocolat à base d'hémoglobine en granulées et de la gélose chocolat à base de sang de mouton défibriné pour la culture de trois espèces bactériennes méningées

3

Présenté et soutenu par Antoine A. DANSOU et Jacques Fêmi SETONDJI

Utilisation comparée de la gélose chocolat à base d'hémoglobine en granulées et de la gélose chocolat à base de sang de mouton défibriné pour la culture de trois espèces bactériennes méningées

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit."   La Rochefoucault