WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude de l'influence de la température du fluide sur la performance d'un échangeur de chaleur de la raffinerie d'Alger

( Télécharger le fichier original )
par Nadjet Fadel
Université des sciences et de la technologie Houari Boumédiene à  Alger - Ingénieur d'état option: génie chimique 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IV.3.Hypotheses simplificatrices :

Il a été considéré que les trois échangeurs, constituant un circuit, forment un seul échangeur ayant les caractéristiques suivantes.

1. Les débits de brut traversant le coté tube de chaque échangeur sont identiques ;

2. Les débits de reflux traversant le coté calandre de chaque échangeur identiques ;

3. La somme des tubes de chaque échangeur constitue le nombre total des tubes ;

4. Le nombre total de passe coté tubes est trois fois le nombre de passe coté tube de chaque échangeur ;

5. Les températures d'entrée et de sortie des deux fluides sont prises aux extrémités de la cellule.

Par manque de données, quelques hypothèses supplémentaires ont été posées, dont :

1. La densité du brut est mesurée par prise d'échantillon au niveau de la pompe P101 ;

2. Le débit volumique du brut est constant le long du circuit de préchauffe ;

3. Il a été procédé à la mesure d'une seule densité d4 15 pour le reflux de tête (RT) en raison de la difficulté d'échantillonnage de ces produits.

IV.4.Méthode de calcul [méthode de KERN]

Cette étude consiste à suivre la résistance d'encrassement sur une période d'un mois allant de 01/04/2010 à 30/04/2010

IV.4.1.Calcul de la résistance d'encrassement : [ANNAXE 8]

Pour calculer la résistance d'encrassement, il faut déterminer :

1. Le coefficient global de transfert de chaleur aux conditions propre Up ;

2. Le coefficient global de transfert de chaleur aux conditions encrassantes U.

La résistance d'encrassement est alors calculée par la relation :

Rd =1/U - 1/Up (IV.1)

IV.4.2.Calcul de Up [ANNEXE 7]

A la raffinerie d'ALGER, les conditions opératoires aux bornes de l'échangeur E101 (débit Q et température d'entrée Te) sont variables, elles ne sont pas stationnaires. Il est nécessaire

de réévaluer le coefficient d'échange global aux conditions propre Up correspondant aux nouvelles conditions de fonctionnement avec la méthode de calcul suivante :

Tableau IV.1 : Corrélation de calcul par la méthode de KERN

 

COTE TUBE :PETROLE BRUT

COTE CALANDRE :REFLUX DE TETE

La température calorique [14]

tc = te +Fc (ts-te) (IV.2)

Fc déterminé à partir de l'abaque

Tc= Te-Fc (Te-Ts) (IV.3)

Fc déterminé à partir de l'abaque

Caractéristiques du pétrole

Cp : chaleur spécifique du brut

k : conductivité thermique du brut u : viscosité dynamique du brut

d : densité du brut

Cp' : chaleur spécifique des reflux

k' : conductivité thermique des reflux u' : viscosité dynamique des reflux

d' : densité des reflux

Section par passe [14]

= INTt 7c.(12Diamétre

(IV.4)

équivalent : De=(4P2 / mod)/deac=(De/P)(de)B (IV.5), (IV.6)

a t .

n 4

t

Vitesse massique[14)

G = M (IV.7)

t a

t

G = M' (IV.8)

c

a c

Nombre de Reynolds [25]

Re = di Gt / ll (IV.9)

Rc = Dc Gi ll' (IV.10)

La fonction de transfert

JH est déterminé à partir de l'abaque (IX.5)

JH' est déterminé à partir de l'abaque(IX.6)

Coefficients du film interne (hi0/Ot) et externe (h0/Oc) [25]

hi/~t = JH(k/di) (CPll/k)1/3 (IV.11) hi0/~t=( hi/~t) (di/de) (IV.12)

h0/~c= JH' (k'/De) (CP'll'/k')1/3 (IV.13)

Température du tube [25]

h1.° cI3t (T -- t )

t = T

C (IV.14)

h0 cI3c -Fhi0 cI3t c c

 

COTE TUBE : PETROLE BRUT

COTE CALNDRE :REFLUX DE TETE

(Dt, (Dc, hi0 et h0 [25]

ot= (u / ut)0.14 (IV.15)

hi0= (hi0/~t) e't (IV.17)
(Dt : terme correctif côté tube

tit : viscosité dynamique du brut à tt

oc= (u' / ut')0.14 (IV.16)

h0 = ( h0/~c) (Dc (IV.18)

(Dc :terme correctif côté calandre

tit~ : viscosité dynamique des reflux à tt

Coefficient de transfert propre [25]

U= h0 hi0 / ( h0 +hi0) (IV.19)

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net