WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Aspects physionomico-structurauyx de la végétation ligneuse forestière dans les monts de Dhaya et de Tlemcen (Algérie occidentale )

( Télécharger le fichier original )
par Khéloufi BENABDELI
Université Djilali liabes de Sidi Bel Abbes Algérie - Doctorat d'état en sciences 1996
  

précédent sommaire suivant

4-1.5. Les vents

Les plus fréquents arrivent de l'ouest, ceux du sud -ouest et du nord -ouest sont surtout présents en automne et en hiver chargés d'humidité, ces vents s'opposent durant la saison estivale aux vents chauds du sud. Toute la région dans son versant nord est soumise à l'influence de la brise marine ce qui explique la présence de formations végétales remarquables dans ce versant, le versant sud est lui par contre soumis aux vents chauds (ALCARAZ, 1982 ) note à ce sujet: " Ce sont la brise marine et le sirocco qui jouent un rôle prépondérant sur la répartition de la végétation ...contentons nous pour l'instant de préciser qu'en été cette brise peut pénétrer jusqu'à un maximum de 125 Km à l'intérieur du territoire le long de la dépression Macta Saida ». Les vents chauds soufflent entre 16 et 21 jours par an respectivement sur les parties méridionales des monts de Tlemcen et des monts de Dhaya.

L'élévation des vents du nord et la circulation de l'air subtropical occasionnent sur les versants nord et nord-ouest des monts de Tlemcen des zones de basses pressions de direction nord qui favorisent ainsi l'entrée des vents steppiques de direction sud -ouest qui sont à l'origine des étages arides et froids de Sebdou et d'El Haçaïba. Les vents d'ouest rencontrent le versant occidental de la chaîne tabulaire de Dhaya se dressant à 1300 m, s'élèvent et n'affectent que les parties élevées provoquant l'effet orographique d'augmentation des pluies. Cet apport dû aux vents fait toujours des monts de Dhaya une zone relativement sèche même à une altitude que les monts de Tlemcen.

4- 1.6. Indice de sécheresse estivale (Ise).

D'après EMBERGER in ALCARAZ (1982) "... est réputée méditerranéenne du point de vue phytogéographique, la portion de territoire français soumise au régime pluviométrique méditerranéen et dont la sécheresse estivale exprimée PE/M (PE = précipitations estivale, M: température moyenne maximale) est au maximum égal à 7 ".

4 -1.7. Indice xérothermique

41

« Aspects physionomico- structuraux de la végétation forestière ligneuse face à la pression anthropozoogène dans les

monts de Tlemcen et les monts de Dhaya (Algérie occidentale)

 

1996

 
 

D'après BAGNOULS et GAUSSEN (1953) cet indice représente le nombre de jours biologiquement sec pendant la période sèche. Les résultats obtenus pour quelques stations avec extrapolation de quelques données sont de :

79 pour Hafir

84 pour Dhaya

100 pour Saida

125 pour Slissen

135 pour Ras el Ma

143 pour Sebdou

146 pour Marhoum

C'est les types climatiques mésoméditerranéens avec X compris entre les valeurs de 40 et 100 et surtout thermoméditerranéen avec X compris entre 100 et 150 avec une période de 3 à 4 mois pour le premier type et 5 à 6 mois pour le second. Ceci confirme que nous sommes dans une région forestière puisque la période sèche n'est pas assez longue au point de compromettre la pérennité végétale. Les étages bioclimatiques semi-aride supérieur et subhumide inférieur font partie du type climatique mésoméditerranéen tandis que les étages semi-aride supérieur, moyen et inférieur sont rattachés au thermoméditerranéen.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.