WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'amélioration de la situation financière d'une entreprise d'état: cas de l'OCBN (Organisation Commune Bénin-Niger des chemins de fer et de transports )

( Télécharger le fichier original )
par G. Olivier et W.Eustache HOUNKPEVI et HOLONOU
Université d'Abomey Calavi au Bénin - Licence professionnelle en sciences économiques 2011
  

précédent sommaire suivant

Paragraphe 2 : Validation des hypothèses et approches de solution

A. Validation des hypothèses

Hypothèse No1

L'analyse des agrégats significatifs de l'équilibre a révélé que le FRN est négatif sur toute la période de l'étude. Cette situation peut s'expliquer par ;

- le fait que l'OCBN finance ses emplois durables par des ressources à court terme ;

- le fait que la négativité perpétuelle du résultat net vient diminuer à chaque fois les capitaux propres, ce qui ne donne pas une grande autonomie financière à l'organisation ;

- la faiblesse voir la quasi inexistence des emprunts (dettes à long terme) pour renforcer les fonds propres.

Au vue de tout ce qui précède l'OCBN est financièrement déséquilibrée ce qui confirme l'hypothèse No1 de notre travail qui stipule que : «les ressources de l'OCBN ne lui permettent pas d'assurer l'équiibre financier ».

Hypothèse No2

L'analyse du résultat à partir du tableau N°16 montre un résultat déficitaire sur toute la période. De -3 172 999 538 en 2005 il s'est retrouvé à -2 327 381 484 en 2008.

L'analyse de la performance commerciale, économique et financière à travers respectivement la marge brute sur chiffre d'affaires (tableau N°17), la rentabilité économique (tableau N°19) et la rentabilité financière (tableau N°20) révèle une négativité de tous ces indicateurs. Par exemple en 2008 la marge brute sur chiffre d'affaires est de -1,28 , le ROI de -4,12 et le ROE de -19,14.

Après toutes ces analyses nous constatons que les indicateurs financiers de l'OCBN sont médiocres.

En somme l'hypothèse N°2 qui énonce que : « les indicateurs financiers de l'OCBN sont mauvais » est confirmée.

B. Approches de solution

Au plan financier

L'amélioration de la situation financière de l'organisation passe par la correction de l'équilibre financier. Pour atteindre cet équilibre, l'OCBN doit procéder à l'injection de nouveaux fonds pour renforcer ses capitaux permanents. Cette injection de fonds peut être faite soit par augmentation du capital par apport nouveau, soit par contraction des dettes à long terme ou encore par la combinaison des deux opérations.

L'idéal serait que le renforcement des capitaux permanents soit fait par l'augmentation du capital. Mais étant une structure appartenant à deux Etats, l'augmentation du capital par apport nouveau sera difficile et lente à cause de la divergence des politiques d'investissement des deux Etats et de la lenteur administrative. Il est alors utile pour l'organisation de s'orienter vers les possibilités d'avoir des emprunts à moyen et long terme.

Les deux Etats doivent revoir à la hausse le montant des subventions d'investissement octroyées à l'OCBN.

Au plan commercial et technique

Le repositionnement de l'OCBN sur le marché des transports passe inévitablement par la mise en oeuvre d'une bonne politique commerciale. Cette politique va consister à faire connaitre les prestations de l'organisation au public à travers les campagnes publicitaires, à relancer les activités du train voyageur. Les dirigeants doivent mettre en exergue les avantages que le transport ferroviaire offre par rapport aux autres moyens de transports.

Les dirigeants doivent opter pour une comptabilité analytique afin de suivre les coûts pour mieux réajuster les tarifs ferroviaires.

Pour que l'OCBN puisse gagner la confiance des clients en offrant des services de qualité, ses dirigeants doivent continuer à renouveler les chemins de fer et équipements ferroviaires, éliminer les barrières physiques et non physiques qui entravent le développement du trafic.

Un programme d'entretien et de maintenance des machines s'avère être

Au plan social L'OCBN gagnerait beaucoup à

- reprendre la formation de son personnel,

- assurer de bonnes conditions de travail à ses employés,

- sensibiliser tout le personnel sur l'importance de leur rôle au développement de l'organisation.

Il est important de signaler que aucune de ces reformes ne peut porter sans un engagement réel et franche de la part des politiques.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.