WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'amélioration de la situation financière d'une entreprise d'état: cas de l'OCBN (Organisation Commune Bénin-Niger des chemins de fer et de transports )

( Télécharger le fichier original )
par G. Olivier et W.Eustache HOUNKPEVI et HOLONOU
Université d'Abomey Calavi au Bénin - Licence professionnelle en sciences économiques 2011
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION GENERALE

La bonne santé de la situation financière d'une entreprise est caractéristique de son bien être. L'analyse financière occupe alors une place importante dans la gestion de toute entreprise. Elle s'appuie sur le passé et le présent des agrégats d'appréciation de la rentabilité et d'équilibre financier.

L'analyse faite à partir des états financiers de l'OCBN, nous révèle ses points forts et ses points faibles.

Les points qu'on peut qualifier de point fort :

- une autonomie financière,

- un besoin en fonds de roulement négatif,

- un secteur de transport toujours en développement, - une stratégie de développement.

Les points qu'on peut qualifier de point faible :

- une concurrence déloyale très vive,

- un déséquilibre financier,

- une négativité des rentabilités commerciales et financières, - un déficit perpétuel des résultats nets.

En résumé l'analyse de la structure financière expose la supériorité des points faibles de l'OCBN par rapport à ses points forts. À travers ces points, nous pensons amener les deux Etats particulièrement les dirigeants de l'OCBN à réfléchir sur la situation financière de l'organisation afin d'opter pour une gestion financière rigoureuse nécessaire à sa survie. Si bien même qu'elle soit

dans cette situation elle dispose des qualités et capacités qui peuvent faire d'elle une grande entreprise pérenne.

Les suggestions formulées ne constituent pas sans doute une panacée mais nous pensons que leur prise en compte pourrait contribuer pour peu au rayonnement de l'organisation.

BROWN B. et LEFERE H. (1977), «Analyse financière tome II », 38ème session COHEN E. (1997), « Analyse financière », 4ème éd. Economica, Paris

DEHA J. et SOGBADJI J. (2009), « Diagnostic financier d'une entreprise en difficulté : cas de l'OCBN », Mémoire de maîtrise en sciences économiques.

DOHINNON J. H. et FADE E. F. (2007), « STRUCTURE FINANCIERE DE LA SONACOP S.A : ANALYSES ET PERSPECTIVES », Mémoire de maîtrise FASEG/UAC

GRAWITZ M. (1991), « Méthodes des sciences sociales », 8ème édition, Dalloz, Paris.

LAUZER.P et TELLER R. (1989), « Contrôle de gestion et budget », 5ème édition, SIREY

MEYER J. (1969), « Le contrôle de gestion », 3ème éd, PUF, Paris

PERRY G. R. et FRANKLIN S. (1985), « Principe de Management », éd Economica, Paris

PEYRARD M. (2001), « Dictionnaire de finance », 2ème édition Vuibert, Paris

PHILIPPS A. et RAULET C. (2005), « Analyse comptable et financière », 9ème édition Dunod, Paris

SIMERAY J.P. (1974), « Le contrôle de gestion tome 1, Entreprise moderne », édition, Paris, 1974

WELE P. et DOMONHEDO F. (2011), « cours d'Analyse financière »

www.google.com www.vernimen.net www.wikipedia.org

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.