WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'amélioration de la situation financière d'une entreprise d'état: cas de l'OCBN (Organisation Commune Bénin-Niger des chemins de fer et de transports )

( Télécharger le fichier original )
par G. Olivier et W.Eustache HOUNKPEVI et HOLONOU
Université d'Abomey Calavi au Bénin - Licence professionnelle en sciences économiques 2011
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE PREMIER :

CHAPITRE I : CADRE INSTITUTIONNEL DE L'ETUDE

Ce chapitre nous amènera à faire la présentation de l'OCBN d'une part et à exposer le déroulement du stage dans ses locaux d'autres parts.

SECTION1 : Présentation de l'OCBN

Paragraphe 1 : Historique et structure organisationnelle de l'OCBN

A- HISTORIQUE

Confronté à des difficultés d'accès à l'intérieur des pays africains et au transport des matières premières vers les côtes, le colonisateur a initié des constructions de chemin de fer. Les français, pour concurrencer l'axe ferroviaire Lagos-Kano en construction par les Anglais, décident de relier la République du Dahomey à celle du Niger qui était une vaste colonie enclavée productrice du bétail, de peaux et d'arachide.

Les Tavaux de construction débutèrent le 26 Juin 1900 par l'axe central Cotonou-Parakou. Le 04 Septembre 1902, commença l'exploitation du premier tronçon Cotonou-Attogon long de 65 km.

Au même moment qu'ils construisaient l'axe Cotonou- Parakou, deux autres axes étaient en construction :

- l'axe Cotonou-Porto-Novo-Pobè, long de 107 km ;

- l'axe Pahou-Ouidah-Sègbohouè, long de 34 km qui débouchait plus tard sur Grand-Popo

Prévu pour être poursuivi jusqu'à Niamey en passant par KandiMalanville-Dosso, les travaux ont été interrompu à Parakou à cause de la seconde guerre mondiale.

Ce chemin de fer fut exploité successivement par :

- le service des travaux de chemin de fer du Bénin ;

- la compagnie française des chemins de fer ;

- la régie Bénin-Niger ;

- de 1959 à nos jours par l'OCDN qui entre temps a changé de nom pour devenir l'Organisation Commune Bénin-Niger des chemins de fer et des transports (OCBN).

Jusqu'en 1988, le chemin de fer a été le mode de transport le plus fiable et le plus utilisé dans le corridor Bénin-Niger.

Au nombre des trois lignes que détient l'OCBN, seul l'axe de 438 Km qui n'est rien d'autre que la ligne centrale vers le nord est actuellement en service. Il est de rails de 22 Kg à 20% ; 30 Kg à 75% et 36 Kg à 5%.

B- Structure organisationnelle

L'OCBN, société bi-étatique, est placée sous la tutelle des ministres chargés des transports du NIGER et du BENIN. Son nouvel organigramme du 12 Avril 2007, est fait d'organes de décision et de direction (voir annexe N°1).

1- Organe de Décision (OD)

L'Organe de Décision est formé par un Conseil d'Administration et le Comité de Direction.

a) Conseil d'Administration

Le Conseil d'Administration est l'organe suprême de décision qui définit la politique de l'organisation. Composé de 24 membres, il se réunit deux (02) fois par an de façon alternative entre les deux pays pour les sessions ordinaires. Le ministre nigérien des transports assure la présidence du conseil d'administration. Notons que les sessions extraordinaires peuvent être tenues sur convocation de ce dernier.

b) Comité de Direction

Composé de huit (08) membres choisis au sein du conseil d'administration, le comité de direction est dirigé par le ministre béninois en charge du transport. Le comité de direction exerce, par délégation du conseil d'administration, les pouvoirs que ce dernier détient par l'application de l'article 9 sous réserve pour lui d'agir dans le cadre des programmes approuvés et dans la limite des crédits ouverts par le conseil. Le compte rendu est présenté par le président du comité au terme de l'exercice de sa gestion.

2- Organe de Direction

Depuis le 10 Août 2007, date d'adoption d'une nouvelle structure organisationnelle et ce conformément aux dispositions des actes constitutifs, l'OCBN est gérée par une direction générale assistée par deux directions opérationnelles dont l'une est chargée des affaires administratives et financières et l'autre chargé des transports et du matériel. Les départements et divisions sont repartis sous chacune des deux directions opérationnelles.

a) La Direction Générale

La direction générale de l'OCBN est dirigée par un béninois. Ce dernier est assisté par un directeur général adjoint nigérien par convention .Le directeur général assisté de son adjoint est chargé d'une façon générale de

l'exécution des décisions prises par le comité de direction à qui il rend compte de sa gestion. L'adjoint se charge d'assumer l'intérim pendant les missions, les congés et d'autres causes d'absence du directeur général. Le management de la structure, la définition des stratégies et le contrôle de l'équipe de direction revient à la direction générale.

b) La Direction Administrative et Financière

La Direction Administrative et Financière (DAF) a pour mission principale la gestion du personnel, mais aussi de la gestion comptable et financière. Elle a en sa direction cinq (05) départements dont :

· Le département finance et comptable

Elle comprend trois divisions. Il y a la division comptabilité et contrôle des recettes, la division comptabilité centrale et enfin la division trésorerie.

- La division comptabilité et contrôle des recettes

- La division trésorerie

- La division comptabilité centrale

· le département des ressources humaines

Ce département est composé de trois divisions dont la division du personnel, la division formation professionnelle et la division affaires juridiques.

· le département des approvisionnements

Composé de deux divisions à savoir la division achats et transit et la division gestion des stocks, ce département a pour mission essentielle l'achat des pièces, du matériel et du stockage de ces derniers.


· le département santé et assistance sociales

Ce département est composé de deux divisions à savoir : la division assistance sociale et le bloc sanitaire. Ce département a pour mission essentielle de donner les premiers soins aux personnels avant d'être envoyé vers des centres plus équipés. L'organisation dispose d'une maternité qui permet aux femmes des agents et aux personnels féminins de faire des consultations et des accouchements.

· le département informatique et communication

Le département informatique et communication assure la mission qui lui est assignée par l'intermédiaire de deux divisions dont l'une est dénommée division

c) La direction des transports et du matériel

Cette direction est composée de trois départements dont nous pouvons citer :

· le département matériel et traction

Le département matériel et traction est composé de deux divisions qui sont : la division énergie thermique et électrique et la division mécanique générale et wagonnage.

Sa mission principale est l'entretien et la réparation de tout le matériel roulant et moteur qu'il met à la disposition du département des transports. Il est chargé de la fabrication métallique, en bois et des travaux de fonderie. Il s'occupe également de la maintenance, l'entretien et la gestion des voies ferrées par l'intermédiaire des districts. Il gère les bâtiments et ouvrages d'arts, les terrains non bâtis et assure l'installation, la gestion des télécommunications et signalisations.


· le département des transports

Ce département est composé de : la division commerciale, la division trafic, la division mouvement et enfin les agences. Le département des transports a deux objectifs fondamentaux à atteindre.

Le premier objectif concerne le volet commercial qui regroupe toutes les opérations de contact avec la clientèle en vue d'obtenir du fret et de trouver avec les clients les solutions aux problèmes liés à l'acheminement par rail et par route.

Le second vise la mise en place des locomotives pour assurer l'acheminement des marchandises et le transport des voyageurs qui n'est pas opérationnelle actuellement vers le Niger et le Nord- Bénin et vice versa.

Le département des transports met en oeuvre la politique commerciale de l'OCBN en matière d'acheminement des marchandises et de transport de voyageurs ainsi que la politique d'exploitation des voies ferrées et des routes grâce à la dynamique de ses services et agences (Port, Parakou, Niamey, Maradi).

· le département de l'équipement

Le département de l'équipement assure la mission qui lui est assignée par l'intermédiaire de deux divisions qui sont : la division voie et génie civil et la division télécommunication.

· le département d'audit et de contrôle

Directement lié à la direction générale, le département d'audit et contrôle est composé de deux divisions qui sont : la division d'audit interne et la division contrôle de gestion.

Ce département a pour mission essentielle de veiller au respect des règles et procédures en vigueur à l'OCBN. Il évalue également périodiquement l'efficacité du contrôle interne et effectue des inspections et contrôles exceptionnels ou inopinés à la demande de la direction générale ou des autres directions. Il dispose du bureau audit comptable et finance, du bureau audit commercial et de l'exploitation, du bureau audit technique, du bureau contrôle budgétaire, du bureau suivi analytique de l'exploitation et du bureau étude économique pour mener à bien ses tâches de contrôle. Mais les difficultés de la comptabilité font que sa mission d'audit interne ne fonctionne pas comme cela se doit. En dehors de cela le manque de moyens de transport fait que l'inspection est inefficace.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.