WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Relation banque/ PME. Cas des PME de la région Souss Massa Dràa au Maroc

( Télécharger le fichier original )
par Mohamed et Samir ABARGAZ et ABOUDRAR
Université Ibn Zohr d'Agadir - Licence  2012
  

précédent sommaire suivant

Appel aux couturier(e)s volontaires

4) Le recours aux associés :

L'intervention des associés dans le financement d'une affaire peut prendre deux formes essentielles:

- L'augmentation du capital.

- Les apports en compte courant associés.
4.1) l'augmentation du capital :

« Par définition, l'augmentation de capital est une vente d'actions nouvellement émises et offertes aux investisseurs, en contre partie de leur apports, en numéraire ou en nature, à la société émettrice ».44

40 Jean-Guy Degos et Stéphane Griffiths. (2011), « Gestion financière : de l'analyse à la stratégie », Edition d'Organisation Groupe Eyrolles, Paris. Page 262/263

41 Youssef JAMAL. (2010), « Eléments de Gestion Financière », Marrakech. Page 234

42 Pierre conso, Farouk Hemici, (2005). « Gestion financier de l'entreprise », Paris. Page 490

43 Vernimen P, (2004) « Finance d'entreprise », Page 185.

44 Travail élaboré par Mr Chafik CHTIBI. « LE FINANCEMENT AU MAROC». Université du Québec à Chicoutimi / ESIG 7èm cohorte. Page 4

En général l'augmentation du capital est justifiée par le développement de l'activité de l'entreprise ou, l'amélioration du fonds de roulement. Cette opération entraine la modification d'un article des statuts, donc il est nécessaire que cette décision soit prise par une assemblée générale extraordinaire. Peuvent participer à l'augmentation soit uniquement les anciens actionnaires, soit les anciens et de nouveaux dans ce cas, les anciens actionnaires partagent leurs pouvoir et les bénéfices par action avec les souscripteurs nouveaux. L'augmentation de capital est généralement fermée au niveau de la PME, dont les actionnaires majoritaires sont souvent soucieux de la présentation de leur indépendance et de leur contrôle. Elle est ouverte pour les sociétés cotées en bourse où tout investisseur accède à la possibilité de souscrire.

« Les augmentations des capitaux propres sont constituées par les apports externes de fonds propres ». 45

4.1.1) Les modalités d'augmentation du capital sont :

> Apports nouveaux en numéraires : seuls ces apports mettent les ressources nouvelles à la disposition de l'entreprise et peuvent donc servir au financement des investissements nouveaux.46

> Apport nouveaux en nature (apport d'immeubles, de fonds de commerce, apports en industrie...) : ces apports peuvent être aussi utilisés pour financer des investissements si les équipements à acquérir constituent l'objet de l'apport en nature. 47

> Apports nouveaux en numéraires et en nature ;

> Incorporation des réserves : cette opération n'entraine aucun apport nouveau, les associés vont gratuitement recevoir de nouveaux titres proportionnellement à leur part dans le capital.

> Apports nouveaux et incorporation des réserves (double augmentation du
capital) ;

> Transformation de créances : il s'agit de l'augmentation du capital par transformation des créances sur la société telle que : les dettes fournisseurs ou le compte courant d'associé.

4.1.2) les avantages et les inconvénients de l'augmentation du capital 48: Les avantages :

ü ne se traduit pas par une hausse de l'endettement de l'entreprise puisque les fonds sont amenés par les actionnaires.

ü la capacité d'endettement de l'entreprise n'est pas compromise. Celle-ci garde donc
une marge de manoeuvre pour financer ces futurs ces futurs besoins de financement.

45 Akim A. TAIROU. (2006), « Analyse et décisions financiers », Paris.

46 Youssef JAMAL. (2010), « Eléments de Gestion Financière », Marrakech. Page 232

47 Même source

48 http://www.scribd.com/doc/57274674/82/Avantages-et-inconvenients-des-differentes-methodes-de-financement consulté le 14 Avril 2012.

v' la rémunération des actions crées dépend de la politique de dividende.

Les inconvénients :

v' l'augmentation de capital, si elle n'est pas suivie par les actionnaires initiaux, peux se traduire par l'entrée au capital de des nouveaux actionnaires pas forcément favorable à l'équipe de direction et peux même dans le pire des cas se traduire par une perte de contrôle de l'entreprise au profit d'un nouvel actionnaire.

v' le retour sur investissement attendu par les actionnaires peut être supérieur au taux d'intérêt d'un emprunt. La politique de versement de dividende par l'entreprise peut donc se traduire par un coût plus élevé que celui relatif au recours à l'emprunt.

4.2) Les apports en compte courant associés (CCA):

Les apports que réalisent les actionnaires en comptes courants sociaux peuvent être assimilés à des prêts qu'ils accordent à leur propre société.

Ce moyen de financement procure des avantages certains aux associés. En effet contrairement aux augmentations de capital, il ne nécessite ni paiement de droit d'enregistrement, ni formalités ; les fonds apportés peuvent être retirés, par ailleurs, à tout moment sauf stipulations contraires lors de la réalisation de l'apport.49

Les avances en CCA sont largement utilisées par les PME à caractère familial pour des considérations patrimoniales et fiscales.

Pour le banquier, les comptes courants créditeurs présentent justement l'inconvénient de pouvoir être librement retirés par les apporteurs. Cela explique l'exigence de blocage du banquier lorsqu'un éventuel retrait peut être dommageable pour l'équilibre financier de l'entreprise.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil




Moins de 5 interactions sociales par jour