WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Décentralisation et fonctionnement des communes au Cameroun. Cas de la commune d'arrondissement de Yaoundé

( Télécharger le fichier original )
par Yannick Félix PEGUI
Université de Yaoundé II Cameroun - Master 2 recherche en sciences économiques, option économie du territoire, de l'environnement et de la décentralisation 2012
  

précédent sommaire suivant

Conclusion générale.

Le processus de décentralisation qui, au Cameroun est antérieur aux indépendances connaît une nouvelle orientation depuis le début des années 2000. Notamment avec la mise en oeuvre de plusieurs réformes législatives. Accordant ainsi plus que par le passé, de nombreuses prérogatives aux territoires locaux. Cette politique de décentralisation qui se situe dans le créneau de la promotion de la bonne gouvernance et du développement local peine d'après de nombreuses observations à emboiter le pas dans cette logique suscité. Toutefois au regard des expériences vécu au niveau de la Commune d'Arrondissement de Yaoundé 2 et même bien au delà, des pratiques observés dans d'autres localités du pays, l'on peut néanmoins affirmer que la décentralisation commence à porter des résultats remarquables et à capitaliser. L'important rôle joué par les institutions d'appuis est également à encourager et à renforcer dans le souci d'un accompagnement plus accru des CTD. Dans la mesure où celles-ci sont pour la plupart insuffisamment doté en ressources, afin d'exercer les compétences transférées par l'Etat. De son coté, le gouvernement devrait se plier aux exigences de la décentralisation en appliquant de façon pragmatique le principe de subsidiarité et en contribuant de manière factuelle à l'émergence d'une véritable fonction publique territoriale.

En somme l'importance du processus de décentralisation n'est plus à démontrer. Surtout dans un contexte de mondialisation qui aujourd'hui à fait des territoires locaux des moteurs régionaux de la croissance mondiale. Il s'avère donc important dans le contexte Camerounais de penser aux gains de la décentralisation (en mettant en oeuvre des moyens pour son succès) plutôt que de voir en ce processus un obstacle aux défenseurs d'un Etat plus centralisé. En outre, la décentralisation au Cameroun est un processus dont la réussite dépend de l'implication de tous les acteurs de la société.

Décentralisation et fonctionnement des communes au Cameroun : cas de la CAY II

Annexe 1

Rédigé par PEGUI Yannick Félix 31

Les différents services parcourus durant mon stage à la CAY 2 :

 
 

Date

Services parcourus

Du

07

au

13/08/2012

Bureau de la Comptabilité de la Recette Municipal

Du

14

au

20/08/2012

Bureau de Contrôle des dépenses de la Recette Municipal

Du

21

au

25/08/2012

Bureau du Recouvrement de la Recette Municipal

Du

26

au

29/08/2012

Service des Affaires Financières

Du 30/08/2012

au 04/09/2012

Service de l'Assiette Fiscale

Du

05

au

07/09/2012

Service de la Comptabilité Matière

Du

10

au

18/09/2012

Cellule d'Appui au Développement local et à la coopération décentralisée

Du

19

au

25/09/2012

Service Technique de l'Aménagement et du développement Urbain

Du

26

au

27/09 2012

Service du Courier et de Liaison

Le

 
 

28/09/2012

Secrétaire Général

Décentralisation et fonctionnement des communes au Cameroun : cas de la CAY II

Annexe 2

Rédigé par PEGUI Yannick Félix 32

Modèle de compte rendu des Activités de Stage.

1- Généralité sur l'institution objet d'étude.

L'institution ayant fait l'objet de notre étude est la Commune d'Arrondissement de Yaoundé 2 (CAY 2).

La CAY 2 est situé au quartier Tsinga (boulevard Jean Paul II, en contre bas du Palais des Congrès de Yaoundé). Elle couvre le deuxième arrondissement de Yaoundé pour une superficie de 15 Km2 et comprend 18 quartiers. Son organisation et son fonctionnement sont régis par la délibération municipale N0 2003/ 07/ B/ DM/ SG/ CAY 2 portant organisation des services de la Commune d'Arrondissement de Yaoundé 2.

La CAY 2 comprend à sa tête actuellement le Maire LUC ASSAMBA et ses 04 Adjoints.

2- Motivation qui nous à conduit à séjourner comme stagiaire dans cette institution.

Dans le cadre de notre formation académique, un intérêt particulier est accordé aux mécanismes de fonctionnement des collectivités territoriales décentralisées ainsi que leur devenir à la lumière des lois de la décentralisation. Il est donc nécessaire pour nous étudiants, de nous rapprocher vers ces instituions ainsi que les organismes d'appuis à la décentralisation dans le cadre de nos activités de recherche et de stage afin de voir plus près leurs modes de fonctionnement. Notre accord de stage à la CAY 2 a été facilité grâce à la recommandation du Programme National de Développement Participatif (PNDP).

3- Qu'est-ce que nous attendions de particulier dans notre rencontre avec cette Commune ?

Nous aimerions savoir comment la Commune d'Arrondissement de Yaoundé 2 met en oeuvre sa politique de développement. De manière spécifique, nous aimerions :

o Savoir comment elle met sur pied les projets et les plans de développement locaux ;

o Savoir ce qu'elle fait effectivement en matière de gouvernance locale participative ;

o Connaitre Les partenaires qui la soutiennent ;

o Connaitre les différents accords qu'elle a déjà entrepris en matière de coopération et les transferts qu'elle reçoit de l'Etat.

o

Décentralisation et fonctionnement des communes au Cameroun : cas de la CAY II

4- Rédigé par PEGUI Yannick Félix 33

La méthodologie utilisée pour « enquêter » cette Commune

Au début de notre séjour dans cette Commune, la méthode descriptive était de principe car il fallait recevoir un aperçu général de la CAY 2 (fonctionnement et organisation). Après, à suivi les entretiens semi-directifs et directifs avec les différents chefs des services parcourus, des questionnaires, participation à des réunions de la Mairie en interne et en externe, observations participante, participation aux séminaires avec les partenaires de la Commune, recherche documentaire. Enfin, nous avons effectué des multiples descentes sur le terrain (dans le cadre du lancement, du suivi et de l'évaluation des projets) avec la CADLCD.

5- Contraintes et Facilités rencontrées

La principale contrainte de notre séjour à la CAY 2 était le temps. Voulant apprendre de plus en plus, mais contraint par le désir de poursuivre nos travaux de recherche pour la rédaction du Mémoire de Master 2. Toutefois des possibilités nous ont été accordées par le chef de la CADLCD afin de revenir travailler dans ses services à nos temps libre.

Les facilités rencontrées sont de plusieurs ordres. Les entretiens et les possibilités d'échanger avec d'autres acteurs ; les possibilités d'interagir dans les discussions pour clarification de certains concept ; l'implication directe dans les activités en ayant chaque fois l'occasion d'intervenir dans les décisions à arrêter ; les possibilités de toucher du bout des doigts la réalité et d'intervenir même si c'est en tant que théoricien.

6- Conclusion

En grande partie, nous avons été satisfaits de ce stage. Nous retenons principalement l'importance de l'imprégnation en milieu professionnel et sa place indéniable pour une formation de qualité. Les leçons apprises pendant ce stage ne sont nullement limité au niveau professionnel mais aussi au niveau des relations humaines. Nous sommes ressortis de ce stage plus grand et mur qu'au début.

Les bons résultats de la CAY 2 sus-évoquer dans ce rapport mériteraient d'être approfondis, soutenus, partager et vulgariser. Car bon nombre de communes ont besoins de pratiquer ce type de gouvernance locale participative afin de renforcer leurs politiques locales de développement.

Décentralisation et fonctionnement des communes au Cameroun : cas de la CAY II

Rédigé par PEGUI Yannick Félix 34

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut