WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude d'impact de l'exploitation du gisement ferrifère de la mine de l'Ouenza sur l'environnement ( Algérie )

( Télécharger le fichier original )
par Souad NARSIS
Université Badji Mokhtar Annaba, Algérie - Magistère (Ecole doctorale) 2012
  

précédent sommaire suivant


Chapitre ²²

MATÉRIELS ET MÉTHODES

1- Présentation de la zone d'études

1.1 Le gisement ferrifère de l'Ouenza :

Le complexe minier de djebel l'Ouenza est une unité de production du minerai de fer. La principale activité de la société est la production du produit marchand de ce minerai et leurs commercialisations par chemin de fer vers le complexe sidérurgique d'El Hadjar de la Wilaya de Annaba. La mine d'el Ouenza est la plus grande mine d'Algérie avec une réserve de 120 millions de tonnes de minerai d'une teneur de 55% en moyenne. C'est une unité de production de EN FERPHOS (entreprise national du fer et du phosphate) crée par le décret 82-448 du 16juillet 1983. (CHAIN .R, 2006)

Figure 4: Photo représentant le gisement ferrifère de l'Ouenza 12/01/2011

1.2 Historique de la mine de l'Ouenza 

Bien que le gisement de l`Ouenza fût depuis l'époque romaine comme le témoigne les vestiges existants (les galeries) au niveau des cartiers (Douamis), cette exploitation concerner le cuivre, mais ce n'est que vers 1875 que le gisement de fer de l'Ouenza entre dans l'histoire, et depuis, l'intérêt pour ces gisements de fer s'est accru. En, effet en 1875 l'ingénieur des mines TISSOT signala l'importance des effleurements de minerai de fer de l'Ouenza. Le premier permis de recherche de fer au minerai de l'Ouenza a été accordé en 1878.

- 1901 prospecteurs PASCAL obtiennent la concession des (DJEBEL L'OUENZA)

- En 1913 constitutions de la société de l'Ouenza française.

- En mai 1966 la nationalisation des mines.

- En 1967 début d'aménagement des installations de (SKIP) pour le déblocage des minerais en provenance de la partie amont gisement.

- En 1970 achèvement de (SKIP) et création de la SONAREM (société nationale de la recherche te de l'exploitation minière) qui fait les recherches, la gestion et l'exploitation de toutes les mines en Algérie.

- La fin de la seconde guerre mondiale, l'exploitation s'est intensifiée considérablement avec l'introduction de la grosse mécanisation et surtout en raison de la forte demande des sidérurgistes européens en vertu de ses qualités exceptionnelles.

- La nationalisation des mines en 1966 avec le départ massif des cadres européens n'avait en aucun cas ravis la place traditionnelle du minerai de l'Ouenza sur le marché international de même qu'elle n'a pas empêché la mine de Constantine sa mission de production grâce a la volonté de ses travailleurs qui ont su relever le défi. (CHERIET. F, 2009)

Figure 5: Le gisement ferrifère de l'Ouenza

1.3 Situation géographique :

La Daïra de l'Ouenza se trouve à 90km au nord du chef lieu de la Wilaya de Tébessa. Elle est située à 120 kilomètres au Sud-sud-est d'Annaba. Elle est aussi limitée à l'est par la frontière Algéro-tunisienne et au nord par la wilaya de Souk-Ahras, et est limitée par deux oueds appelés respectivement « Oued Mellegue » et « Oued Kseub ». Elle est reliée à Annaba par la route nationale N°82B et une voie ferroviaire par laquelle est acheminée toute la production de l'unité de l'Ouenza vers l'installation portière ou elle serait expédiée vers le complexe sidérurgique d'El-Hadjar. (CHERIET. F, 2009)

Le gisement ferrifère de l'Ouenza repose sur le flanc nord d'un massif montagneux qui culmine à 1288m au niveau du pic, il est d'environ e 12km de longueur sur 5km de largeur.Les amas métallifères se présentent sous la forme de mamelons grossièrement elliptiques. Ils comprennent successivement du nord-est au sud-ouest : le coudiat Douamis, le Coudiat Hallatif, la région des conglomérats, le quartier Sainte-barbe, le gisement de Chagoura et le coudiat Zerga. Le minerai affleure sur des longueurs atteignant parfois 250 mètres et des hauteurs de 45 mètres, réalisant les conditions types pour l'exploitation à ciel ouvert. (CHAIN. R, 2006).

16 Km

8 Km

Figure 6 : Situation géographique de la ville de l'Ouenza (image Google earth d'une altitude de 220,01km)

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.