WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude d'impact de l'exploitation du gisement ferrifère de la mine de l'Ouenza sur l'environnement ( Algérie )

( Télécharger le fichier original )
par Souad NARSIS
Université Badji Mokhtar Annaba, Algérie - Magistère (Ecole doctorale) 2012
  

précédent sommaire suivant

4. Caractéristiques physico-chimiques des sols étudiés:

Les échantillons des sols ramenés au laboratoire sont soumis à l'étude des paramètres suivants :

4.1. pH eau:

C'est une mesure qui donne des indicateurs sur l'acidité ou la basicité du sol. La mesure du pH s'accomplit par la lecture directe sur pH-mètre. (BLACK & EVAN, 1965).

4.2. pH KCl:

La détermination de l'acidité d'échange se fait de la même manière que pH eau mais à la place de l'eau distillée on met une solution KCl (1N). Les résultats obtenus sont comparés aux données du tableau n° 18.

4.3. Conductivité électrique:

C'est le degré de salinité dans le sol. La détermination de la conductivité électrique se fait sur extrait de sol (rapport sol/eau=1/2) à l'aide d'un conductimètre. Les résultats obtenus seront comparés à une échelle de salinité (Tableau n°20)

4.4. Humidité hygroscopique H%:

Déterminé par séchage à l'étuve pendant 24h à 120°C.

4.5. Texture: granulométrie

La texture d'un sol est révélée par son analyse granulométrique. Son principe est basé sur la vitesse de sédimentation des particules séparées et dispersées par destruction de leur ciment (calcaire et matière organique).le fractionnement de ces particules se fait par l'intermédiaire de la pipette de Robinson qui permet la détermination des fractions argileuses et limoneuses fines. Ensuite, les sables fins et grossiers sont mesurés par tamisage. Les limons grossiers sont extrapolés par calcul à partir des résultats obtenus (BAIZE, 1988).

4.6. Calcaire

La présence de calcaire confère au sol des caractéristiques spécifiques en termes de comportement physique et chimique et influe sur son activité biologique. Son absence totale a pour conséquence une acidification progressive, plus ou moins rapide suivant le contexte pédoclimatique.

C'est la mesure de pourcentage du calcaire contenant le sol, selon la méthode de DUCHAUFFOUR (1970). On a deux types de calcaire ; le calcaire total et le calcaire actif.

A faible concentration, (DUTHIL, 1973) souligne que le calcaire joue un rôle protecteur vis-à-vis des ions phosphoriques contre leur adsorption énergétique par le fer et l'aluminium libres. A des concentrations élevées, il y a formation de phosphates calciques de moins en moins solubles qui peuvent évoluer vers une forme insoluble.

Ainsi le rapport calcaire actif / calcaire total s'il est supérieur à 1/4 y'aura des répercutions négatifs sir la nutrition phosphatée de la plante.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut