WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Télévision haà»tienne par càóble et couleur locale ( la télé Haà»ti )

( Télécharger le fichier original )
par Joêl Lorquet
Université d'état d'Haà»ti faculté des sciences humaines - Licence en sciences de la communication collective et du journalisme 1999
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

C) LA SUBVENTION

La subvention est généralement considérée comme une source de financement, cependant dans le cas de la Télé Haïti, on ne saurait la considérer puisqu'elle ne bénéficie d'aucune subvention.

C-1) Avantages donnés par l'Etat Haïtien

La Télé Haïti ne bénéficie d'aucune subvention de l'Etat Haïtien. Notons que la Société Haïtienne de Télévision par Satellites S.A. paie toutes les taxes réclamées par l'Etat haïtien, plus de 5% à la base sur les abonnements mensuels comme redevance au CONATEL.

LES MANQUES A GAGNER ET LES PROBLEMES AUXQUELS EST CONFRONTEE LA TELE HAITI

Les difficultés rencontrées par les responsables de la Télé Haïti pourraient se résumer en trois principaux points qui sont notamment: les prises clandestines; la crise énergétique ou rationnement du courant électrique et les accidents occasionnels enregistrés sur le réseau.

A- LES PRISES CLANDESTINES

Les prises clandestines constituent le plus grand problème auquel la Télé Haïti fait face. Devant l'ampleur de ce problème on est obligé de le diviser en trois catégories:

A-1 Les fraudeurs des quartiers populaires

Dans les zones bidonvilisées, on rencontre une catégorie de fraudeurs qui ne sont pas en mesure de se payer un abonnement à la Télé Haïti. Ces personnes qui possèdent pourtant un appareil de télévision piquent ou coupent le câble-mère de la compagnie en vue de capter les signaux. Cette catégorie est la plus courante.

A-2 Les fraudeurs, ayant des moyens mais qui refusent de prendre un abonnement.

Un autre type de fraudeurs est constitué pourtant de personnes ayant les moyens de payer un abonnement mensuel à la Télé Haïti et qui pour une raison ou pour une autre, refusent de souscrire. Ces fraudeurs préfèrent payer $60, $50 ou $40 à un technicien quelconque pour se faire connecter. Ces connections sont généralement bien réalisées, cependant elle est illégale par le fait que la Télé Haïti ne bénéficie pas des rentrées.

A-3 Les fraudeurs qui détournent entièrement le parcours du câble

Des fraudeurs plus professionnels arrivent jusqu'à débrancher toute une zone pour amener le câble dans un quartier où n'existait aucun abonné de la Télé Haïti. Ce type de fraudeur n'est pas courant, cependant, à plusieurs reprises, la station dû faire face à ce genre de problème.

B- LA CRISE ENERGETIQUE

Le rationnement du courant électrique constitue apparemment le plus grand problème de la Télé Haïti. Les répercussions de cette crise énergétique sont visibles puisqu' il est constaté que le volume d'abonnés à payer leur mensualité diminue durant les périodes où la population bénéficie très peu du courant électrique alors que le nombre tend à augmenter pendant la saison des pluies par exemple, époque durant laquelle la centrale de Péligre permet une meilleure distribution de l'électricité à la capitale.

B-1 Crise énergétique: Vue d'ensemble des répercussions sur la Télé Haïti

A mesure que la crise énergétique devient de plus en plus grave, ses répercussions se font de plus en plus sentir sur la Société Haïtienne de Télévision par Satellites S.A. Dans les moments les plus difficiles, cette crise énergétique affecte la station à 70% puisque tous les appareils fonctionnent à l'électricité. Les pénuries pénibles du courant électrique obligent les responsables de la Télé Haïti à se procurer de la gasoline au prix fort en vue d'assurer son fonctionnement.

B-2 Suppléer à la crise énergetique avec l'utilisation des génératrices et des inverters.

Etant donné que la Télé Haïti utilise le système de câble coaxial, le problème d'énergie électrique constitue un grand problème pour la réception du signal de la station par ses abonnés. Le principe du câble veut qu'il y ait de courant sur tout le circuit pour que le signal puisse passer. Même si la station émet et que chez le client il y a de l'électricité, si en cours de route le circuit n'est pas alimenté à cause d'une coupure d'électricité, le client ne pourra pas recevoir le signal. Pour parer à la crise énergétique et permettre aux nombreux abonnés de la station de continuer à recevoir les signaux, lorsque cela s'avère nécessaire, les responsables de la Télé Haïti font fonctionner des génératrices d'une puissance de 2.2 kilowatts munis de relais dans différents points stratégiques de la capitale et ses environs, notamment au centre-ville, Delmas, Pétion-Ville et Carrefour. La station est donc autonome en énergie électrique.

Depuis 1998, les génératrices sont surtout utilisées en vue de recharger les batteries des inverters. Un effectif de 18 inverters de 2 kilowatts sont en service sur tout le réseau câblé de la Télé Haïti tandis que 9 génératrices sont disponibles en vue de suppler à l'absence délectricité.

Durant la période d'embargo politique par exemple (1991-1994), les responsables de la Télé Haïti avaient placé des génératrices d'une puissance de 2.2 kilowatts munis de relais dans différents points stratégiques de la capitale et ses environs, notamment au centre-ville, Delmas, Pétion-Ville et Carrefour. Au total, 16 génératrices (dont 8 qui appartenaient à des clients) et 3 inverters de 800 watts alimentaient les câbles de différents réseaux de la Télé Haïti. Les points de placement des différentes sources de réalimentation ont été choisis après étude du plan du réseau. Ces sources de réalimentation fonctionnaient de midi à 8:00 p.m. et étaient surveillées par des particuliers. La station fournissait de la gasoline ou du gasoil aux clients qui ont bien voulu mettre leurs génératrices à son service.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net