WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le traitement des défaillances bancaires des établissements de microfinance

( Télécharger le fichier original )
par Grégoire TCHOMGUI KOUAM
Université de Dschang Cameroun - Master II recherche 0000
  

sommaire suivant

AVERTISSEMENT

L'université de Dschang n'entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions exprimées dans cette thèse. Celles-ci doivent être considérées comme propres à leur auteur qui en assume l'entière responsabilité.

DEDICACE

Je dédie ce travail à :

- Feue ma grand-mère BAKAM Marie, feu mon oncle TASSE Pierre, à feu mon neveu KOUAM DEMGHUO Franky Bervin, de regrettées mémoires ;

- Mes parents Monsieur KOUAM Ernest et Madame MBOUONDA épouse KOUAM Marie Marguerite. Votre amour et votre immense soutien ont toujours nourri mon engagement pour les études. Que ce travail vous procure la satisfaction escomptée ;

- Mes frères et soeurs : TASSE KOUAM Raymond Blaise, DEMGHUO KOUAM Victor, WABO KOUAM Jean-Marcel, BOUTUE KOUAM Norbert Pascal, KENGNE KOUAM épouse SIMO Anne Thérèse, DJUIDJE KOUAM Henriette Flore, DJUIKOM KOUAM Dorothée, KAPTOUOM KOUAM Sandrine Noëlle, BAKAM KOUAM Nicole Gisèle, KONCHE KOUAM Jeanne d'Art, DJIGO KOUAM Stéphanie Gaëlle. Cher(e)s ainé(e)s, puissiez-vous trouver dans ce travail la justification des sacrifices que vous avez consentis ainsi qu'un objet de fierté ; et vous bien cher(e)s cadet(te)s, que ce travail vous serve non seulement d'exemple, mais aussi vous invite à faire mieux.

REMERCIEMENTS

Nous tenons à exprimer notre profonde gratitude à quelques personnes envers qui nous resterons éternellement redevables. Dans cette optique, nous pensons particulièrement :

- Au DIEU TOUT PUISSANT sans la grâce de qui rien n'est possible ;

- Au Professeur KALIEU ELONGO Yvette Rachel qui a bien voulu guider nos premiers pas dans les sinueux sentiers de la recherche en acceptant de diriger ce travail et dont l'entière disponibilité, les sages conseils et la documentation à nous fournie ont été déterminants pour sa réalisation ;

- Au Professeur ANOUKAHA François qui ne ménage aucun effort pour nous offrir une formation de qualité ;

- A tous les enseignants de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l'Université de Dschang dont les riches enseignements nous ont bâtis durant notre cursus académique ;

- Aux doctorants TCHABO SONTANG Hervé Martial dont la disponibilité à notre égard et les observations nous ont permis d'améliorer ce travail, KAGOU Patrick pour ses conseils et encouragements, KOUAM GUIADEME Michèle Patricia pour ses édifiantes remarques et son soutien dans la documentation ;

- A Messieurs KOM David, NGUEMO Thomas, KAMDEM Thomas et SOUNJU Moïse pour leur soutien financier ;

- A mes camarades de promotion TANKEU Maurice, ABOUBAKAR Ibrahim, FOPI TEDJOUON Patrick Vidal, TSAGMO TAMEKO Emmanuel, KENGNE FOTSO Fabrice, NZIE Oussena, TANUI Louis, NAH Antony TETINWE, KAMGUE Armand, ZENA NGOUNE Hugues, TSAFACK Cédric et les autres, pour la solidarité dont vous avez fait montre à notre endroit et pour avoir supporté nos caprices quotidiennes ;

- A mes cadets de promotion BOPOU TCHANA John Michael et TCHIENOU TIMENE Arsène pour les riches discussions ;

- A mes amis SIMO Adolphe, KAMGA Jules Hilaire, POUNDJIE FOPOUSSI Nadine Ramatou, FOAKA TAGNE Joseph Léopold, DJODOM GUIAMBOU Bertille Kritty, KWETE DEPE Igor, TACHAGO DEPE Eloge, PELAP KAMGA Guy, FODZE NGUEMDJEM Serge Alain... pour nous avoir donné la raison d'espérer ;

- A CHIMI GWABOU Christelle Vianney, MEGNO KAMGA Chanceline Mireille pour nous avoir rendu la vie agréable et tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué de quelle que façon que ce soit à la réalisation de ce travail.

sommaire suivant