WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La commercialisation de la mangue bio du Mali: perspectives de développement

( Télécharger le fichier original )
par Boubacar TRAORE
Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux - Master complémentaire 2008
  

précédent sommaire suivant

PARTIE : I

LA MANGUE BIOLOGIQUE DU MALI ET SES MARCHES DE DESTINATION

6

CHAPITRE 1 : BREVE PRESENTATION DU MALI

1. Situation géographique

Le Mali est un pays continental sans accès direct à la mer qui est situé en Afrique de l'Ouest entre les 10e et 20e degrés latitude Nord. Il est limité géographiquement au Nord par l'Algérie, au Sud par la Côte d'ivoire et la Guinée, au Sud Est par le Burkina Faso, à l'Ouest par la Mauritanie et le Sénégal et enfin à l'Est par le Niger. Le Mali couvre une superficie de 1 241 300 Km2, habité par 13,5 millions habitants4 avec une densité de 7,4 habitants par km2. Ce vaste territoire est traversé par deux grands fleuves africains, le Niger long de 4700 km (dont 1700 km au Mali) et le Sénégal long de 1790 km (700 km au Mali). Ces deux cours d'eau constituent un enjeu stratégique pour les politiques agricole, énergétique et économique du pays.

La température moyenne sur l'étendue du territoire est de 25° Celsius en mois de janvier et 35° Celsius en mai. Le pays est caractérisé par trois principales saisons climatiques : la saison froide (octobre à février), la saison sèche (mars à juin) et la saison hivernale (juin à septembre). La pluviométrie varie de 1 120 mm à Bamako à moins de 130 mm dans le Sahara5. Il existe trois zones climatiques : au Sud le Soudan, à l'Ouest et l'Est le Sahel et au Nord le Sahara.

Les principales villes sont Bamako (capitale), Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal (Figure 1).

Figure 1. La carte du Mali

4 Source : Banque Mondiale, 2006

5 Source : Encyclopédie Encarta 2007

2. Environnement socioéconomique

Essentiellement, pays à vocation agro-sylvo-pastorale, environ 70 % de la population sont des ruraux. L'Agriculture participe à la formation du PIB à hauteur de 45 %.

Les principales cultures agricoles sont le coton, riz, mil, sorgho, fruits et légumes. Les produits d'élevage cuirs et peaux et le bétail constituent aussi une source de recette importante. Le sous sol malien est très riche en ressources minières, notamment l'or qui est devenu depuis 2004, le premier produit d'exportation du Mali devant le coton avec 50 % de l'ensemble des recettes d'exportation du Mali6.

Les fruits et légumes constituent une réelle potentialité pour diversifier et accroître les revenus d'exportation et des producteurs.

La performance des exportations des produits agricoles est très souvent liée à la bonne pluviométrie et à la conjoncture favorable du cours des matières premières.

Il existe une bipolarité Nord Sud au Mali qui se manifeste au niveau des modes de vie et des activités de production. Le Nord est une zone désertique, les populations sont nomades et la principale activité de production est l'élevage extensif des ovins, caprins, bovins et camelins. Le Sud est une zone soudanienne propice à l'agriculture, les populations sont sédentaires et pratiquent de la céréaliculture, la culture du coton et l'horticulture.

Le manguier est culturellement encré dans les pratiques de plantation d'arbre pour lutter contre la famine, préserver l'environnement, générer des revenus et décorer le paysage.

Les caractéristiques zonales et socioéconomiques susmentionnées font du Mali un pays producteur de mangues par excellence.

7

6 Source : OCDE, « Perspectives économiques en Afrique 2005-2006 »

8

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)