WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L?analyse de la structure financière d'une ASBL: efficacité et efficience pour le cas de la CBCA Katoyi de 2010-2014.

( Télécharger le fichier original )
par Isaac KASEREKA KAKULE
ISC Goma - Licence 2014
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE I : LITTERATURE SUR LES CONCEPTS DE BASE

Avant d'entrer dans le vif de notre sujet, pour que nous soyons sur la même hauteur d'ondes afin de mieux comprendre le travail, nous avons jugé opportun de définir les concepts clés de l'intitulé de notre travail. Ce chapitre aura pour objectifs d'éclairer le lecteur sur le sujet de recherche.

I.1. DEFINITION D'ANALYSE ET ANALYSE FINANCIERE

Selon le Robert méthodologique, le mot « Analyse »signifie une opération intellectuelle consistant à composer une oeuvre, un texte en ses éléments essentiels afin d'en saisir les rapports et de donner un schéma de l'ensemble8(*). Elle est une étude faite en vue de discerner les diverses parties d'un tout.

L'analyse financière est une étude méthodologique des informations comptables et financières en vue de connaître la situation et l'évolution de l'entreprise ; elle présente un ensemble de concepts, des méthodes, permettant de comprendre les mécanismes de fonctionnement de l'entreprise, de formation de sa rentabilité dans son environnement9(*). En s'appuyant sur le traitement et l'interprétation d'informations comptables ou d'autres informations de gestion, cette discipline participe à des démarches de diagnostic, de contrôle et d'évaluation qui ont tout d'abord concerné les entreprises privées à caractère capitaliste. Ses méthodes tendent à être utilisées de plus en plus largement et concernent aujourd'hui toute institution dotée d'une certaine autonomie financière qu'il s'agisse des entreprises de toute forme, des associations, des coopératives, des mutuelles ou de la plupart des établissements10(*).

I.2. HISTOIRE DE L'ANALYSE FINANCIERE

A la veille de la crise de 1929 qui devrait introduire une profonde mutation des habitudes, le métier des banquiers consistait essentiellement à assumer les mouvements des comptes et à octroyer des caisses occasionnelles. Le problème était d'assurer le financement d'industries naissantes (charbon, textile, construction, mécanisme, etc.).

Des crédits d'exploitation étaient consentis moyennant de solides garanties destinées à éviter une confusion entre le risque du banquier et celui de l'entreprise, mais non directement affectés par son exploitation ou tout simplement sur le patrimoine personnel du (des) propriétaire (s) de l'entreprise. Le patrimoine était essentiellement constitué aux yeux des gens de l'époque, comme depuis toujours en France, par des biens fonciers et immobiliers. Il en résulte que le risque du crédit bancaire était alors lié aux modalités juridiques de la prise de garantie. Encore fallait-il vérifier que le bien donné en garantie avait une valeur indépendante de l'évolution de l'entreprise et, en suite, évaluer le bien ainsi que les risques des moins-values liées.

L'incertitude quant à la valeur réelle de l'actif net en cas de liquidation joint à la difficulté d'évaluer les biens donnés en garantie et à déterminer l'indépendance à l'égard de l'exploitation de l'entreprisemontrera aux banquiers que la simple optique de la recherche de la solvabilité était insuffisante pour déterminer rationnellement la décision d'octroi de crédit. Un échange complémentaire se trouvait indispensable : « Analyse de la structure de l'entreprise ». Dès lors, l'analyse financière trouve sa justification et sa raison d'être.

* 8 LE ROBERT METHODOLOGIQUE, ouvrages édités par les Dictionnaires LE ROBERT 107, Avenue Parmentier-75011 Paris(XIe), 1985, p.245.

* 9 G. SAUVAGEOT, La finance, Nathan, 1ere éd. Cécile, France, 2005, p.20

* 10 BERZILE, R., Analyse financière, 12eme éd. Dunod, Montréal, 1989, p.15

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !