WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Réalisation d'un espace collaboratif de partage d'informations d?un milieu rural en ligne: cas du groupement de Kaniola par Facebook

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel BIRHASHWIRWA
Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu/ISP-Bukavu - Licence en Informatique de Gestion  2015
  

précédent sommaire suivant

3.5. DEPOUILLEMENT DU QUESTIONNAIRE D'ENQUETE

3.5.1. Le dépouillement

Par dépouillement, nous allons faire l'examen du questionnaire d'enquête. Il s'agit d'examiner, une à une, les questions posées à nos enquêtés afin de dégager les résultats qui confirment ou infirment nos hypothèses de la problématique et/ou qui vérifient notre objectif.

3.5.2. Le questionnaire d'enquête

Le questionnaire d'enquête est un outil d'observation qui permet de quantifier et comparer l'information. Cette information est collectée sur base d'un échantillon représentatif. Le questionnaire est donc un ensemble de questions construit dans le but d'obtenir l'information en relation avec les questions de la problématique.

Ainsi, nous allons réaliser le traitement de ce questionnaire et son dépouillement automatique grâce au logiciel de traitements des données Sphinx (version 5.1.0.7) pour fiabiliser ces résultats. Nous aurons alors, un petit tableau de résultats accompagné d'un graphique pour chacune des questions fermées et un tableau sans graphique pour les questions texte, le tout étant généré automatiquement par Le Sphinx. Toutefois, nous ferons recours au logiciel Excel(2007) pour les graphiques des questions du type « texte ».

Illustration n°1 : Le Sphinx 5.1.0.7

Le Sphinx est un outil efficace d'enquête et d'analyse des données. Il permet d'élaborer un questionnaire en saisissant des données logiquement traitables. Après cette saisie des questions et la collecte des réponses, on procède au traitement de ces données. Ce traitement et analyses des données correspondent au dépouillement automatique de ces dernières par Le Sphinx. Ce dépouillement permet alors de générer des tableaux et/ou des graphiques présentant des résultats comme ci-dessous.

Voici les résultats du dépouillement automatique à partir des variables du questionnaire élaboré dans le cadre de ce travail :

Question n°1 : Quel est votre sexe ?

Tableau n°6 :

Sexe des enquêtés

Source : Traitement et dépouillement des données par Sphinx

Commentaire :

Il ressort de ces résultats que sur le nombre total de 70 sujets enquêtés, on a 47 enquêtés (soit 67,1%) de sexe masculin et 23 enquêtés (soit 32,9%) de sexe féminin. Cela signifie que la parité tant attendue dans tous les domaines de la vie n'est pas encore effective. Les femmes doivent encore fournir beaucoup d'efforts pour une parité loin d'un simple slogan. En ce qui nous concerne, nous pensons que cette disparité entre les enquêtés serait explicable par la négligence générale reconnue aux femmes et à leur désintéressement aux affaires scientifiques. En effet, plusieurs femmes à qui notre questionnaire a été proposé se sont montrées indisponibles et d'autres ont fait montre de limites scientifiques criantes pour fournir des réponses à un questionnaire d'ordre scientifique.

Question n°2 : Quel est votre âge ?

Tableau n°7 : Age des enquêtés

Age

Nb.cit.

Fréq.

20ans

10

14,3%

18ans

9

12,9%

23ans

9

12,9%

22ans

8

11,4%

25ans

5

7,1%

17ans

4

5,7%

21ans

4

5,7%

34ans

4

5,7%

24ans

3

4,3%

30ans

3

4,3%

19ans

2

2,9%

28ans

2

2,9%

29ans

2

2,9%

26ans

1

1,4%

32ans

1

1,4%

33ans

1

1,4%

35ans

1

1,4%

45ans

1

1,4%

Total

70

100%

Source : Traitement et dépouillement des données Sphinx

Commentaire :

Il ressort de ce tableau que les enquêtés sont rangés dans l'ordre d'âge de 20 à 45 ans. Les enquêtés de 20 ans ont été les plus nombreux que les autres âges car ils sont à 10 observations, donc à un pourcentage élevé (14,3%) alors que les enquêtés de 26 ans, 32 ans, 33 ans, 35 ans et 45 ans sont tous les moins élevés avec respectivement un pourcentage de 1,4%. Cet âge majoritaire corrobore notre population cible (qui est d'abord la jeunesse - les plus jeunes). Et c'est ainsi qu'on trouve que les membres déjà abonnés à la Page sont majoritairement des jeunes. Cela s'expliquerait par le fait que les jeunes sont les plus grands consommateurs de l'Internet et des réseaux téléphoniques. Voilà des exemples concrets sur la Page afin de vérifier ces résultats de la deuxième question avec les membres déjà inscrits.

Question n°3 : Quelle est votre profession ?

Tableau n°8 : Profession des enquêtés

Valeurs

Nb.cit.

Fréq.

Elève

33

47,1%

Enseignant

6

8,6%

Chômeur

5

7,1%

Etudiant

4

5,7%

Propriétaire

3

4,2%

Chauffeur

2

2,9%

Maîtresse

2

2,9%

Marchand

2

2,9%

Ménagère

2

2,9%

Motard

2

2,9%

Artiste

1

1,4%

Briquetier

1

1,4%

Buvette

1

1,4%

Coiffeuse

1

1,4%

Couturière

1

1,4%

Infirmier

1

1,4%

Kiosque

1

1,4%

Restaurant

1

1,4%

Vendeuse

1

1,4%

Total

70

100%

Source : Traitement et dépouillement des données Sphinx

Commentaire :

Il ressort de ce tableau que les enquêtés « Elève » c'est la valeur la plus citée, 33 fois (soit 47,1%) et la valeur « Vendeuse, et. » est la moins citée, une seule fois (soit 1,4%). Cela va tout juste en rapport avec notre attente, car les jeunes éduqués sont la valeur ajoutée de toute nation qui veut prospérer. Ces jeunes seront encouragés et motivés pour prendre soin et la relève de ce Projet.

Question n°4 : Quel est votre sous-groupement d'origine ?

Tableau n°9 : sous-groupement d'origine des enquêtés

Valeurs

Nb. Cit.

Fréquence

Budodo

10

14,3%

Cagala

10

14,3%

Kaniola

10

14,3%

Miduha

10

14,3%

Murhala

10

14,3%

Mwirama

10

14,3%

Nyamarhege

10

14,3%

Total

70

100%

Source : Traitement et dépouillement des données Sphinx

Commentaire :

Il ressort de ce tableau que chaque sous-groupement représente 14,3% à raison de dix (10) enquêtés pour les 70 enquêtés au total.

Question n°5 : Possédez-vous un téléphone ?

Tableau n°10 : Enquêtés qui possèdent le téléphone

Commentaire :

Il ressort de ces résultats que sur les 70 enquêtés, 40 individus (soit 57,1%) ont des téléphones portables et 30 individus (soit 42,9%) n'en ont pas. Eu égard à ces résultats, il ressort que les habitants de Kaniola nécessitent des téléphones portables pour participer activement à ce projet de désenclavement du groupement par IPhone. L'appel à ce besoin est dès lors lancé à tout humaniste.

Question n°6 : Marque de Téléphone ?

Tableau n°11 :

Marque téléphone

Source : Traitement et dépouillement des données Sphinx

Commentaire :

Il ressort de ces résultats que ceux qui ont les téléphones de marque Itel sont les plus nombreux avec 21 individus pour Itel it5120 (soit 30,0%) et 13 individus pour Itel it5130 (soit 18,6%). Et donc le désenclavement de Kaniola est possible grâce à IPhone, à partir d'un téléphone portable, du moins cher, en l'occurrence Itel it5120/5130 au plus cher (Smartphone).

Question n°7 : Votre téléphone vous permet-il d'accéder à Facebook ?

Tableau n°12 :

Accès des enquêtés à Facebook

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

Il ressort de ce dépouillement que 37 enquêtés (soit 52,9%) accèdent à Facebook à partir de leurs téléphones. Cependant, ces 37 enquêtés ne sont pas encore tous membres de la Page `Tout sur Kaniola', et donc une mobilisation et une formation sont envisageables pour leur apprendre comment adhérer à une Page Facebook et en devenir membre actif.

Question n°8 : Savez-vous comment créer un compte ?

Tableau n°13 : Enquêtés capables de créer un compte Facebook

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

Ce dépouillement renseigne que 20 enquêtés (soit 28,6%) savent créer un compte Facebook et 50 enquêtés (soit 71,4%) ne savent pas créer un compte Facebook.

Question n°9 : Avez-vous déjà un compte Facebook ?

Tableau n°14 : Enquêtés ayants un compte Facebook

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

Ce dépouillement révèle que 20 (soit 28,6%) de nos enquêtés possèdent déjà leurs propres comptes Facebook et 50 (soit 71,4) n'en ont pas encore. La mission est d'organiser des formations afin que ceux qui ne savent pas créer des comptes en soient capables dans le futur.

Question n°10 : Voudriez-vous avoir un compte Facebook ?

Tableau n°15 : Enquêtés qui souhaitent avoir un compte Facebook

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

Il ressort de ce dépouillement que 46 enquêtés (soit 65,7%) manifestent le souhait d'avoir un compte Facebook contrairement à 24 enquêtés (soit 34,3%) qui n'en ont pas vu l'importance. Donc une formation sur l'utilisation de Facebook demeure nécessaire et envisageable.

Question n°11 : Quelle est, selon vous, l'importance de Facebook ?

Tableau n°16 : Importance de Facebook

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

Ce dépouillement montre que 53 enquêtés (soit 75,7%) reconnaissent l'importance comme étant la possibilité de diminuer le coût de la communication, parler de soi et stimuler les ingéniosités et la promotion du développement.

Question n°12 : Savez-vous l'existence de la Page « Tout sur Kaniola » ?

Tableau n°17 : Enquêtés informés de l'existence de Tout sur Kaniola

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

Concernant l'existence de la Page « Tout sur Kaniola » qui se veut un effort pour booster l'essor de Kaniola l'accès facile à l'information, 61 enquêtés (soit 87,1%) se sont dits n'être pas au courant de l'existence de cette page, et 9 enquêtés (soit 12,9%) se sont dits en être informés.

Question n°13 : Etes-vous déjà membre de la Page « Tout sur Kaniola » ?

Tableau n°18 : Enquêtés déjà membres de Tout sur Kaniola

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

Ce dépouillement certifie que 8 enquêtés (soit 11,4%) sont déjà membres de la Page `Tout sur Kaniola', et 62 enquêtés (soit 88,6%) ne le sont pas encore. Ces enquêtés déjà membres sont parmi ceux qui publient à nos jours sur la Page.

Question n°14 : Quelles informations voudriez-vous qu'on puisse publier ou poster sur la Page « Tout sur Kaniola » ?

Tableau n°19 : Genre d'information à poster sur la Page Tout sur Kaniola

Source : Traitement et dépouillement S

Commentaire :

Il ressort de ce dépouillement que 64 enquêtés (soit 91,4%) voudraient que le vécu quotidien des populations de Kaniola en général puisse être publié ou posté sur « Tout sur Kaniola », 3 enquêtés (soit 4,3%) n'y veulent rien, 2 enquêtés (soit 2,9%) n'y veulent que des informations socio-économiques et 1 enquêté (soit 1,4%) n'y veut que seules les informations socioculturelles.

Question n°15 : Pensez-vous que la Page « Tout sur Kaniola » permettrait à nos villages d'être informés au jour le jour de ce qui se passe dans le groupement ?

Tableau n°20 : La Page permettrait à nos villages d'être informés

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

De ces résultats, il ressort que 61 individus (soit 87,1%) admettent que la Page « Tout sur Kaniola » permettra aux villages du groupement de Kaniola d'être informés de ce qui se passe dans leur groupement au jour le jour, et les 9 autres (soit 12,9%) nient cette projection. Cela signifie que la Page devra être validée.

Question n°16 : Pensez-vous que « Tout sur Kaniola » peut contribuer au développement du groupement ?

Tableau n°21 : La Page contribuera au développement de Kaniola par l'information

Commentaire :

Pour ce qui est de la contribution de la Page `Tout sur Kaniola' au développement de Kaniola, le dépouillement démontre que 85,7% soit 60 enquêtés sont d'accord et à 14,3% soit 10 enquêtés ne sont pas d'accord de la contribution de la page précitée au développement du groupement de Kaniola.

Question n°17 : « Tout sur Kaniola » peut contribuer au développement du groupement par :

Tableau n°22 : La Page contribuera au développement par la promotion de l'information sur Kaniola

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

L'examen de cette question par le logiciel Sphinx prouve que 44 enquêtés (soit 62,9%) supposent que la Page « Tout sur Kaniola » peut contribuer au développement du groupement par la publication et la promotion de la vraie information sur Kaniola. En outre, 15 enquêtés (soit 21,4%) soutiennent que cela pourrait contribuer à la réduction de la faible culturalité, 6 enquêtés (soit 8,6%) s'abstiennent, ne disant rien et 5 enquêtés (soit 7,1%) soutiennent que cette page contribuera à la promotion du développement du groupement de Kaniola grâce aux interactions entre les membres de la Communauté « Tout sur Kaniola ».

Question n°18 : Autres voies de sortie pour le développement de Kaniola ?

Tableau n°23 : Autre voie de développement par l'information à part Tout sur Kaniola

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

A part le messager ou l'informateur authentique que nous voulons de Kaniola la Page « Tout sur Kaniola », les résultats de cette question proposent d'autres messagers. Ces messagers sont :

1. La mise sur pied d'un cybercafé : proposée par 45 enquêtés (soit 64,3%) ;

2. La création d'une radio communautaire : proposée par 19 enquêtés (soit 27,1%) ;

3. Le site Web : proposé par 6 enquêtés (soit 8,6%).

Selon ces résultats, il faut comprendre que le groupement de Kaniola n'a aucun outil public permettant l'accès aux informations sur tout le territoire de Walungu. Et donc l'opérationnalisation de la Page `Tout sur Kaniola' devrait être plébiscitée par tous les Balinda. Toutefois, la mise en place d'un cybercafé, d'une radio communautaire comme d'un site Web pour le compte du groupement de Kaniola doit favorablement être encouragée et soutenue.

Question n°19 : Quels sont les différents problèmes auxquels vous vous heurtez lors de la connexion sur Facebook ?

Tableau n°24 : Problèmes rencontrés lors de connexion sur Facebook

Source : Traitement et dépouillement Sphinx

Commentaire :

L'examen de cette question par Sphinx fait constater que 22 enquêtés (soit 31,4%) manquent un guide pour l'apprentissage de Facebook ; 9 enquêtés (soit 12,9%) disent manquer souvent d'énergie dans leurs batteries ; 5 enquêtés (soit 7,1%) parlent du manque de connexion ; 4 enquêtés (soit 5,7%) parlent de l'absence de garanties sécuritaires sur Facebook. Eu égard à ce qui précède, pour les 22 enquêtés dans le manque d'un guide, une formation est envisageable quant à ce. Pour les 9 enquêtés parlant du problème d'énergie, ceci est bien sûr dû au manque du courant électrique dans tout le groupement de Kaniola. Quant aux 5 enquêtés qui évoquent le problème de connexion, c'est un éveil aux providers de garantir la bonne connexion et l'efficacité du réseau à leurs abonnés qui, souvent achètent du crédit mais qu'ils ne consomment pas convenablement suite aux perturbations de la connexion au réseau téléphonique. Pour les 4 derniers enquêtés qui parlent de garanties sécuritaires, il suffit de nous référer à ces 22 autres enquêtés qui évoquent le manque de guide pour souligner le besoin senti de la formation à l'initiation à Facebook.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)