WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Identification des enjeux de la littoralisation liés à  l'environnement marin au niveau de la commune de Cité Soleil, Haiti


par Almando Kessy MORAIN
Université Caraïbe (UC) - Agronomie/Ressources Naturelles 2016
  

précédent sommaire suivant

3.4.4. Education

Dans la commune de Cité Soleil, selon un rapport du Ministère de l'Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle(MENFP) en 2012, il existe :

Ø 71 établissements qui auraient atteint le niveau secondaire avec un total de plus de 8174 élèves.

Ø Au niveau fondamental, 1er et 2ème cycle, 302 établissements dont 3 sont de statut public. On y trouve 47 151 élèves dont 582 d'entre eux se trouvent dans les 3 écoles publiques et 1566 enseignants seraient responsables de l'éducation de la totalité de ces élèves.

Ø Au niveau préscolaire, 15591 élèves sous l'oeil vigilant de 593 enseignants répartis dans 267 institutions dont 66 d'entre elles sont des écoles exclusivement à vocation préscolaire.

3.4.5. Santé

Sur les 316 institutions sanitaires légalement reconnues du département de l'Ouest, la commune de Cité Soleil n'en possède que 4 d'entre elles, soit un pourcentage de 1.27 %. De ces 4 institutions sanitaires, 2 sont de statut public et les 2 autres, de statut privé. Elles sont dotées de 6 classeurs métalliques et un système de contrôle informatisé, contrairement à la commune de carrefour qui est dotée de 77 étagères métalliques, de 6 classeurs métalliques, de 2 escabeaux et 18 système de contrôle informatisé (MSPP, 2011).

En matière de gestion des déchets, les unités sanitaires de la commune de Cité Soleil sont dépourvues d'incinérateurs, mais sont équipées d'une poubelle à pédale et 22 boites à déchet. La commune dispose seulement de 6 médecins et 18 autres professionnels de la santé dont 4 technologistes de laboratoire. Ce qui fait environ 24 professionnels pour une population de 252 960 habitants, une distribution qui est loin de la norme minimale de l'OMS stipulant de 25 professionnels de la santé pour 10,000 habitants (MSPP, 2011).

3.4.6. Agriculture et élevage

Bien que les deux sections communales Varreux 1 et 2 soient considérées comme étant des zones urbaines, une grande partie au nord de la commune est consacrée à la production agricole et de l'élevage. Au niveau de cette partie, on observe une quantité d'exploitant évaluée à 3.36 % de la population. Parmi ces exploitants recensés, environ 71.1 à 90 % d'entre eux résident directement dans la section (MARNDR, 2009).

Mise à part des pratiques exclusivement liées à la production culturale où l'on cultive du sorgho, du maïs, de la banane, de la canne à sucre, du haricot et d'autres cultures résiduelles, les habitants de la zone, pratiquent aussi de l'élevage. Selon le MARNDR (2009), l'élevage représente environ 5% des activités de la commune. En effet, de petits cheptels d'ovins, de porcins, de bovins, de chevaux et des animaux de la basse-cour ont été observés. Sans oublier la ferme avicole BEL-SOL qui est dotée d'une capacité d'accueil de 8 000 pondeuses.

précédent sommaire suivant