WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Identification des enjeux de la littoralisation liés à  l'environnement marin au niveau de la commune de Cité Soleil, Haiti


par Almando Kessy MORAIN
Université Caraïbe (UC) - Agronomie/Ressources Naturelles 2016
  

précédent sommaire suivant

Figure 14 : Variation de l'oxygène en fonction du site.

La teneur en oxygène dissous varie de 3.76 mg/l à 6.71 mg/l. En comparant ces résultats aux valeurs de la SEQ Eau (cf. ANNEXE II), la majorité des sites présente des eaux d'une piètre qualité en matière d'oxygène. Comme il est clairement montré dans la figure ci-dessus, les teneurs en oxygène les moins élevées ont été observés au niveau du secteur B. En réalité, ce dernier fait l'objet d'une intense fréquentation anthropique à cause de la présence du wharf. Malheureusement, les gens qui fréquentent ce lieu, n'hésitent pas à jeter dans l'eau toute sorte de déchets (fécaux et autres) qui viennent augmenter le volume d'effluents sordides déjà apporté par l'un des canaux de la zone.

5.2.2.3. Turbidité

La turbidité désigne la teneur d'une eau en particules en suspension. Ayant une influence considérable sur la pénétration des rayons lumineux dans l'eau et sur les activités photosynthétiques, il a été jugé nécessaire d'étudier le niveau de turbidité du milieu. La figure 15, reflétant les résultats des observations, montre que la turbidité varie de 3 à 16 FAU et a été jugée correcte en fonction des limites fixées par le SEQ Eau (cf. ANNEXE II).

précédent sommaire suivant