WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Identification des enjeux de la littoralisation liés à  l'environnement marin au niveau de la commune de Cité Soleil, Haiti

( Télécharger le fichier original )
par Almando Kessy MORAIN
Université Caraïbe (UC) - Agronomie/Ressources Naturelles 2016
   Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

Figure 21 : Variation du sulfure en fonction du site

L'une des causes de l'acidification des océans est l'absorption des composés soufrés issus des combustibles fossiles (pétrole, charbon, gaz, etc.). Nous savons aussi que la plupart des navires utilisent encore des combustibles lourds très polluants et notamment sources d'aérosols soufrés. Toutefois, les résultats présentés dans la figure ci-dessus montrent que le sulfure est présent dans le milieu en petite quantité avec une concentration moyenne de 0.16 mg/l.

5.2.3. Paramètres microbiologiques du milieu

5.2.3.1. Détection et dénombrement de microorganismes pathogènes

Le milieu marin abrite généralement des entités biologiques microscopiques. Toutefois, la présence de ces dernières résulte, dans bien des cas, d'un processus de migration qui leur confère automatiquement un statut d'allochtone. Elles peuvent être classées selon deux catégories : les pathogènes environnementaux dont la grande partie de leur cycle de vie se déroule en dehors de l'hôte humain, mais qui ont été introduits dans le milieu marin par diverses activités humaines et les pathogènes entériques d'origine fécale animale et/ou humaine. Parmi ces derniers, seulement les coliformes totaux, l'Escherichia coli (coliforme fécale) et les streptocoques fécaux sont considérés dans cette étude.

5.2.3.1.1. Coliformes totaux

Les coliformes sont des microorganismes en forme de bâtonnets. Ils sont anaérobiques facultatifs et à gram négatifs (-). Ils regroupent les genres Escherichia, Citrobacter, Entérobacter, Klébsiella, Yersinia, Serratia, Rahnella et Buttiauxella. Lors de la recherche et le dénombrement de l'ensemble des coliformes totaux dans le milieu, il n'a pas été possible de déceler la concentration spécifique de tous les genres cités précédemment. A cet effet, la concentration de l'ensemble des coliformes présents dans le milieu à chaque échantillon prélevé est présentée au tableau qui suit.

précédent sommaire suivant