WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Identification des enjeux de la littoralisation liés à  l'environnement marin au niveau de la commune de Cité Soleil, Haiti


par Almando Kessy MORAIN
Université Caraïbe (UC) - Agronomie/Ressources Naturelles 2016
  

précédent sommaire suivant

Tableau 17: Distribution de la contamination du milieu par l'Escherichia coli.

Echantillons

IA

IIA

IIIA

IVA

VA

IB

IIB

IIIB

IVB

VB

IC

IIC

IIIC

IVC

VC

Escherichia Coli

(dans 100 ml)

0

0

100

300

0

12000

9000

11000

700

300

1300

400

200

0

0

Source : Enquête de l'auteur, 2015.

Comme pour les coliformes totaux, la concentration d'Escherichia coli repartis au niveau des trois secteurs considérés a été également analysée en fonction des paramètres physico-chimiques du milieu. Les études de corrélations ont été faites avec les mêmes paramètres déjà utilisés et les résultats obtenus sont présentés à partir du graphe ci-dessous.

Figure 23 : Corrélations entre l'E. Coli et les paramètres physico-chimiques.

L'observation du graphe ci-dessus montre que l'augmentation des paramètres comme le sulfure, la turbidité,  l'azote ammoniacal, le phosphate, le dioxyde de carbone, la température et la salinité ayant pour droites d'inclinaison respectives Y= 24374x - 1611, Y= 615.7x - 2613.6, Y= 2868x - 5104, Y= 983.3x - 3795.6, Y= 326.4x - 5261.8, Y= 20583x - 613600 et Y= 1269x - 44492fait augmenter les Escherichia coli. Tandis que ces derniers diminuent avec l'augmentation de l'oxygène et du pH qui présentent des droites d'inclinaison Y= - 3329x + 19733 et Y= -28172x + 209872. Toutefois, avec des coefficients respectifs R2= 0.07355036 et R2= 0.06957579, le dioxyde de carbone ainsi que le sulfure sont très faiblement corrélés avec les Escherichia coli, contrairement à l'azote ammoniacale de coefficient R2= 0.59312 qui en est moyennement corrélé. En ce qui concerne la corrélation entre l'E. coli et le pH, les résultats corroborent les résultats de Patrick (1988) qui avait prétendu que le pH alcalin est bactéricide vis-à-vis de ce micro-organisme.

5.2.3.1.3. Streptocoques fécaux

Ces bactéries appartiennent à la famille de Streptococcaceae et au genre Streptococcus. Elles sont définies comme étant des microorganismes sphériques légèrement ovales, à gram positifs (+). Il y a 5 espèces reconnues parmi les Streptocoques fécaux : S. bovis, S. equinus, S. avium, S. faecalis et S. faecium. Lors de l'analyse des échantillons, chaque espèce en particulier n'a pas pu être dénombrée. Les résultats présentés au tableau 18 concernent l'ensemble des streptocoques fécaux observés dans le milieu.

précédent sommaire suivant