WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.1.5- Célébration de l'êbeb

3.1.5.1- Cadre socio-historique de l'institution de l'êbeb

Situé à quatre kilomètres de Dabou, Armébé est un village Odjukru de la fédération de Débrimou. Selon l'histoire, un groupe d'Odjukru est arrivé entre le dix-septième et le dix-huitième siècle à Armébé en provenance du pays Dida. C'est au cours de cet exode que Akmétché Lock, soeur du chef de la communauté, offrit en sacrifice son fils quand il fallut traverser le fleuve Go situé entre Grand-Lahou et Fresco. D'où la justification du système matrilinéaire en pays Odjukru. En effet, le chef Akmétché Yro, en reconnaissance de l'acte de sa soeur décida que ses héritiers seraient les enfants de celle-ci, ses neveux.

A leur arrivée, ce groupe d'Odjukru s'est installé à Cosrou. Cependant, au cours d'une bataille qui opposa les Odjukru à leurs voisins, le chef Akmétché Yro a été tué. Pour le venger, sa soeur Akmétché Lock s'allie aux autres villages pour combattre l'ennemi. Après la victoire, elle offre un boeuf à ses alliées. Du boeuf offert, les aînés d'Armébé ont exigé d'avoir certaines parties de l'animal notamment la hanche et la mandibule. C'est de là que part l'origine de la fête de l'êbeb qui signifie la prise du pouvoir. Ce pouvoir est géré pendant une période de huit ans non renouvelable par un ensemble de personnes liées par l'appartenance à une même génération. La première fête de l'êbeb aurait eu lieu au dix-neuvième siècle précisément aux alentours de 1834. Dès son institution par le village d'Armébé, les autres villages Odjukru voyant sa portée, vont se l'approprier et le fonder comme moyen de légitimation du pouvoir politique.

3.1.5.2.- Accession à l'êbebu

La célébration de l'êbeb est le dernier niveau honorifique que tout individu en pays Odjukru doit atteindre. L'ordre de célébration des fêtes relatives à l'êbeb respecte aujourd'hui encore l'ordre chronologique. Ainsi c'est le village d'Armébé qui ouvre la première la série des fêtes suivi du village de Débrimou.

L'expression êbeb signifie en Odjukru le village, la terre; c'est la fête. Eb, la racine, désigne la culture et la société. Et êbebu veut dire propriétaire de terre. La fête de l'êbeb consacre la prise du pouvoir. Elle investit comme détenteur du pouvoir politique pour un mandat de huit ans non renouvelables, tous les individus membres d'une classe d'âge donnée. De façon générale, tous les postulants ont un âge qui varie entre soixante et soixante huit ans. Pendant les huit années que dure l'exercice de leur pouvoir politique, les êbebu ont pleine autorité sur toutes les décisions qui engagent le village: ils détiennent le pouvoir suprême.

Actuellement à Débrimou, les êbebu sont plus de cent, à Bouboury, ils sont une soixantaine et neuf à Bonn. Ce chiffre est en très nette progression, car dans les temps anciens, il y avait très peu d'êbebu à cause des calamités et des conditions de vie précaires. Cette situation poussait certains quartiers à s'attacher les services des êbebu venus des quartiers voisins. Notre interlocuteur de Bonn nous a fait savoir que lors de la célébration de son low, il y a près d'une soixantaine d'années, il n'y avait qu'un seul êbebu.

La célébration de l'êbeb à Débrimou a lieu au cours d'une année impaire située après la célébration du low de la sous-classe d'âge Kata. A Bouboury, elle se déroule au cours d'une année impaire. La fixation du jour exact est du seul ressort de la classe entrante. Mais par habitude elle est célébrée dans le mois de décembre.

Mais comment les êbebu sont-ils investis ?

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net