WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

4.2.4-Stratification sociale du grand âge chez les Odjukru: la notion d'extrême longévité

Organes consultatifs (activité, maintien des fonctions cognitives, sagesse)

Milacme

Nênici

Lakpikine

Leless

Êbebu

Ages probables d'inactivité et de dégénérescence

Equipe dirigeante

Schéma 7: Segmentation des aînés sociaux chez les Odjukru, (enquête personnelle, 2010).

La longévité, nous l'avons dit, à ce jour n'a aucune mesure. Cependant, pour ce qu'il est convenu d'appeler l'échelle des âgées qui comporte les cinq types d'aînés sociaux, nous pouvons déterminer une longévité maximale qualitative dans la société Odjukru. Cette longévité maximale correspond au niveau d'âge milacme (cendre). C'est le dernier niveau de vieillesse que les individus qui ont la chance peuvent atteindre. A cet âge, la société Odjukru reconnaît que le risque de démence sénile et de perte d'autonomie sont élevés. Les individus qui y accèdent sont rares. Pour preuve, dans les quatre villages que nous avons visités, aucun membre d'une classe d'âge n'avait au moment où se déroulait l'étude, atteint l'âge de milacme malgré la présence parmi les enquêtés d'un supercentenaire (102 ans). Dans les quatre villages, nous avons les niveaux de vieillesse et les longévités qui suivent.

Catégories de P.A

Milacme

Milacme

Ndjurman [3] sggrrrrrccc

Nênici

Ndjurman [1]

Abrahman [4]

Abrahman [3]

Abrahman [26]

Lakpikine

Abrahman [2]

Mbédié [5]

Mbédié [22]

Mbédié [71]

Lêless

Mbédié [17]

Mborman [18]

Mborman [48]

Mborman [112]

Êbebu

Strates de P.A

Localités

Débrimou

Bouboury

Armébé

Bonn

Schéma 8: Comparaison des niveaux de longévité dans les localités de l'étude, (enquête personnelle, 2010).

En outre, la longévité se reconnaît aussi de trois autres façons:

· le fait d'être le dernier de sa génération (congénère) à être en vie,

· le fait de connaître une mue avant sa mort,

· le fait de ne pas pouvoir manger une demi-banane douce à cause de son âge avancé. L'on dit ici que l'estomac de la personne âgée se rétrécissant, elle mange peu faute d'appétit.

Une femme âgée de 73 ans membre, de la classe d'âge des Mbédié-kata, nous a témoigné qu'un homme, après avoir perdu toutes ses dents au cours de sa longévité, a vu celles-ci repousser.

4.2.5-Recélébration du low, un processus de régénération sociale de l'être âgé Odjukru

Dans la société Odjukru, il existe une renaissance sociale de l'être humain. Cette renaissance est possible grâce au système cyclique de la naissance des générations, des classes d'âge et de la célébration de la fête du low. Autrement dit, lorsque les individus membres d'une classe d'âge célèbrent leur fête de low, ils peuvent déterminer de manière objective l'année au cours de laquelle leur classe d'âge va célébrer à nouveau son low. L'année de recélébration du low s'obtient en ajoutant 56 ans à l'année de célébration du low. Par exemple, si une classe d'âge célèbre son low en 2010, il faut faire 2010 (année) plus 56 ans pour trouver l'année de recélébration du low qui sera dans le présent cas fixée en 2066 (2010 + 56). Comment s'obtient les 56 ans ?

Nous avons dans la fédération de Débrimou 7 générations et 4 classes d'âge à l'intérieure de chaque génération. Pour passer à la dénomination d'une génération y à une autre génération z, il faut 8 ans. Pourquoi 8 ans ? A l'intérieur de la génération y, il y a quatre classes d'âge ou trois classes d'âge qui se succèdent tous les deux ans. Ainsi, nous passons tous les deux ans d'une classe d'âge y1 à une classe d'âge y2. Par ce processus, au bout de 56 ans nous revenons à la génération y. Nous avons mathématiquement le produit de 8 par 7 qui donne 56 ans.

Dans la fédération de Bouboury, nous avons dans chaque génération trois classes d'âge qui se baptisent les unes après les autres selon le même processus que la fédération de Débrimou. Toutefois, pour équilibrer les choses et être au même pas que Débrimou, Bouboury après la célébration de la fête de low de la dernière classe d'âge (kata), observe quatre années avant de reprendre le cycle des célébrations des low.

Z1

Y1

Y

(8 ans)

Z

(8 ans)

Y2

Y3

Y4

Z2

Z3

Z4

Schéma 9: Evolution rotative des générations et classes d'âge, (enquête personnelle, 2010).

Au niveau individuel, le membre de la classe d'âge ajoute 56 ans à son âge le jour de la célébration de son low. A supposer que l'individu x a 21 ans en 2010 au moment de la célébration de son low, il aura 77 ans au moment de la recélébration de son low (21 ans + 56 ans = 77 ans). De façon structurelle, l'individu de 77 ans ou la classe d'âge qui célèbre à nouveau son low à travers la célébration du low de ses cadets sociaux de dénomination analogue, a les mêmes statuts et rôles sociaux que ceux-là. En pratique, il est concerné par la vie sociale de sa classe d'âge homonyme. Il est présent chaque fois que ses forces lui permettent. Mais compte tenu de l'avance en âge, il ne s'adonne pas aux travaux physiques.

D'un point de vue symbolique, il renaît à travers ses cadets sociaux. Il s'identifie aux membres de sa classe d'âge homonyme. Cette renaissance symbolique est un élément sur lequel s'appuie la personne âgée pour affirmer sa longévité. Un euphémisme social contre les défauts de l'âge.

précédent sommaire suivant