WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

8.5- Motivations et projets de vie des aînés sociaux

8.5.1- Inquiétudes de fin de vie

Nous avons interrogé les personnes âgées sur la manière dont elles entrevoient leur avenir. Nous avons remarqué que 88,8% parmi elles éprouvent des inquiétudes de fin de vie contre 11% qui sont satisfaites de leur parcours de vie et qui se réjouissent de la réussite de leurs enfants ou qui attendent sans angoisse la mort. 33,7% des personnes âgées pessimistes (inquiétude de fin de vie) pour l'avenir fondent leurs inquiétudes sur les violences dont elles sont victimes, la mort des parents ou enfants qui devaient leur assurer une sépulture et les conditions dans lesquelles leurs funérailles pourraient se dérouler. 28,5% au sein de cette même sous population se soucient de la réussite de leurs enfants (scolarisation, travail, santé, mariage, protection contre les sortilèges), car elles ne sont pas rassurées, eu égard aux conflits internes dans les familles, que leurs enfants bénéficieront de l'aide de substituts parentaux. 09,6% de personnes âgées sont déprimées à cause de leur mauvais état de santé et de leurs conditions de vie précaires.

Dans la tradition Odjukru, la mort heureuse est celle qui survient au grand âge, qui réunit les membres de la famille (absence de conflit) et qui consolide la cohésion familiale préalable à des obsèques honorifiques. Ici, la mort n'est pas vécue comme une fin mais un passage du monde des vivants à celui des ancêtres. Il faut donc éviter l'humiliation à l'âme qui s'en va pour qu'elle repose en paix. Cette mort heureuse a pour signe annonciateur le sentiment de paix intérieur qu'éprouvent les individus. C'est le cas de 6,6% des enquêtés.

8.5.2-Ambitions de vie des personnes âgées

Tableau 59 (PC) : Ambition de vie des personnes âgées en fonction des générations

Générations

Ambitions

Mborman

Mbédié

Abrahman

Ndjurman

Total

VA

VR

VA

VR

VA

VR

VA

VR

VA

VR

Pas d'ambition

95

51,4

67

55,8

18

50

03

75

183

53

Réussite des enfants

14

7,6

11

9,2

06

16,7

00

00

31

09

Développement d'activité lucrative

19

10,3

10

8,3

01

2,8

00

00

30

8,7

Possession de richesse matérielle

14

7,6

04

3,3

00

00

00

00

18

5,2

Réalisation de besoins fondamentaux

32

17,3

11

9,2

04

11,1

00

00

47

13,6

Harmonie sociale

02

1,1

03

2,5

01

2,8

00

00

06

1,7

Legs de biens à la descendance

02

1,1

02

1,7

00

00

00

00

04

1,2

Santé et longévité

04

2,2

00

00

03

8,3

00

00

07

02

Prière

01

0,5

03

2,5

01

2,8

00

00

05

1,4

Remariage

01

0,5

00

00

00

00

00

00

01

0,3

Création d'entreprise

01

0,5

00

00

00

00

00

00

01

0,3

Célébration de fête traditionnelle

00

00

02

1,7

00

00

00

00

02

0,6

Funérailles honorifiques

00

00

03

2,5

00

00

00

00

03

0,9

Avoir un auxiliaire

00

00

01

0,8

01

2,8

00

00

02

0,6

Pas de réponse

00

00

03

2,5

01

2,8

01

25

05

1,4

Total

185

100

120

100

36

100

04

100

345

100

Source : enquête personnelle, 2010.

Nous avons, à la suite des rôles que la société pourrait attribuer aux personnes âgées, demandé à nos enquêtés de savoir ce qu'ils compteraient entreprendre en termes d'initiative personnelle. Nous avons remarqué que 53% parmi elles ayant estimé avoir réalisé l'essentiel dans leur parcours de vie, ont déclaré ne plus avoir d'ambition. De façon générale, ce sont des individus qui se réjouissent d'avoir au cours de leur vie:

- Contracté un mariage,

- Donné naissance à des enfants,

- Célébré leurs fêtes traditionnelles (low, angbandji, êbeb),

- et construit un logement.

Ces éléments sus évoqués sont constitutifs du paquet de vie de l'homme. Cependant, certaines personnes âgées ont d'autres préoccupations. Notamment la réussite de leurs enfants soit 9%. Elles voudraient avoir une longue vie pour continuer à scolariser leurs enfants ou leur apporter de l'aide en vue de l'acquisition d'un premier emploi. 13,6% ont pour projet la réalisation de besoins fondamentaux tels la finition ou la construction de logement décent et la satisfaction des besoins en nourriture. Nous remarquons également l'importance de cette proportion à l'intérieur des classes d'âge des Mborman et des Abrahman soit respectivement 17,3% et 11,1%. Au nombre des personnes âgées qui veulent développer des activités (commerce, plantation, agrandissement de champs) et posséder des biens matériels (or, pagnes, meubles) nous avons une proportion plus significative dans les générations des Mborman et des Mbédié soit dans l'ordre 10,3% et 8,3%, chez les Mborman 7,6% et 3,3% chez les Mbédié. Dans les générations des Abrahman et des Ndjurman, les pourcentages sont presque nuls.

précédent sommaire suivant