WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La mise à  jour des cartes topographiques du Burkina à  l'échelle 1/200 000e.

( Télécharger le fichier original )
par Tégawindé Julien KOAMA
Ecole Supérieure Polytechnique Privée de la Jeunesse - Licence Professionnelle Topographie et Système d'Information Géographique 0000
  

précédent sommaire suivant

c- Numérisation (saisie) et contrôles

L'étape de saisie a été effectuée sur 5 postes munis de licences Arc GIS Desktop Basic. Il s'agissait ici d'exploiter au maximum les différentes données sources, listées ci-dessous, afin de créer un socle de données qui sera vérifié et complété sur le terrain :

? images satellites ;

? anciennes cartes topographiques (1 000 000, 500 000, 200 000, 50 000) ; ? données externes (DGR, DGRE, etc.).

Ensuite, il s'agira de préparer la phase de complètement, décrite à la fin du présent document.

La forme de notre base de données SIG structurée en classes d'objets est regroupée suivant 10 thèmes :

1. habitat et infrastructure ;

2. réseau routier ;

3. réseau ferré ;

4. réseau de distribution d'énergie ;

5. hydrographie ;

6. limites administratives ;

7. occupation du sol ;

8. orographie ;

9. toponymie et point d'intérêt ;

10. réseau géodésique.

34

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

35

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Exemple d'une Base de données

Figure 11: BNDT explicative imagée (Source : julienas.ipt.univ-Paris8)

Création de la base :

Dans Arc Catalogue, on crée un dossier du projet. Sur ce dossier, on fait un clic droit, puis un clic sur nouvelle géodatabase. On donne un nom au géodatabase, ce géodatabase contiendra toute la BNDT.

Ensuite, on fait un clic droit sur nouvelle géodatabase, puis sur jeu de classe d'entité, cela pour créer les thèmes habitat et infrastructure, réseau routier, réseau ferré, hydrographie etc.

Pour chaque jeu de classe d'entité, on lui donne un nom, le projeté et le

validé.

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

36

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Figure 12: création et structuration de la géodatabase (ArcCatalogue)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Première méthode : on fait clic droit sur les différents jeux de classe d'entité, puis clic sur nouvelle classe d'entité où nous précisons s'il s'agit d'un thème polygone (exemple : agglomération), d'une ligne (exemple : route) d'un point (exemple : village). Dans ces nouvelles classes d'entités, on donne le nom, alias puis sur suivant, suivant, importé et terminer.

Jeux de classe d'entité

Création des nouvelles classes d'entité

37

Figure 13: première méthode, pour les créations des nouvelles classes d'entités (ArcCatalogue)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

38

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Deuxième méthode : pour les nouvelles classes d'entités, nous pouvons passer par une autre méthode. On fait un clic droit sur le jeu de classe d'entité, puis sur importer, on choisit classe d'entité unique (si nous voulons un) où classe d'entité multiple (si nous voulons importer plusieurs).

Création d'une nouvelle classe d'entité

Figure 14: deuxième méthode, pour les créations des nouvelles classes d'entités (ArcCatalogue)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

39

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

? Phases principales et ordre de numérisation fait par les opérateurs IGB (KOAMA Julien, Bissinga Tanguy, Mme TAPSOBA Martine, M. YAGO Drissa, OUATTARA Adama) :

· hydrographie ;

· habitat ;

· réseau routier ;

· talus ;

· occupation du sol ;

· intégration des données annexes (aérodromes, mines, tourisme, PAI..., et des feuilles en raccord (exemple des cartes 1/200 000e voisines pour la toponymie et les noms hydrographiques dans la coupure).

? Phases des contrôles : y' Contrôle Opérateurs IGB:

· après chaque phase de numérisation, un contrôle général à l'aide de la fiche de contrôle est effectué;

· à la fin de numérisation de la dalle, il y a aussi un balayage de toute la dalle de façon exhaustive et régulière à l'échelle du 1/24 000e.

y' Contrôleurs IGB (MM. KABRE Mamadou et TOURE Ladji) :

· pendant la numérisation en cours, l'équipe fait un contrôle ponctuel et de suivi régulier ;

· un contrôle général rapide après chaque thème numérisé, est effectué avec une fiche appropriée;

· quant à la fin de numérisation de dalle, un contrôle d'achèvement est opéré par balayage de toute la dalle de façon exhaustive et régulière à l'échelle du 1/24 000e avec affichage de tous les thèmes.

y' Contrôleurs IGN-FI (MM. RIVAS Alain et ROGARD Erwan) :

· fin de numérisation de dalle, les contrôleurs de l'IGN font un contrôle d'achèvement par balayage de toute la dalle de façon exhaustive et régulière à l'échelle du 1/24 000e avec l'affichage de tous les thèmes.

· aux raccords entre dalles, ils font la connexion des entités entre les feuilles voisines.

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Opérateur

FICHE de CONTRÔLE - Identification, Conformité et Topologie / Coupure

:

Opérateur

Controleur Thèmes Support de Contrôle

 
 
 

Hydrographie

Placement Flêches + MNT + Courbes

Sens d'écoulements/Réalité/Cheminement de niveau

Réalité et présence Image par rapport à la Carte (contrôle des cours d'eau portés non présents Carte 200k, Image

sur la carte au 200k)

Densité de numérisation par rapport au 200k Carte 200k

Distinction 1er/2ème Ordre Carte 1M

Distinction Temporaire/Permanent Carte 1M

Hydronymes : Présence et placement Cartes + Cartes alentours

Jonctions (entre linéaire et surfacique) Zooms sur zones

Fichier vecteur annexe Retenues

Retenues d'eau (+ digues: cf. digues) d'eau DGRE + Image

Hydro Ponctuelle (Forages et Puits) : Entre 4 et 12 Puits et forages notables à placer Fichier Vecteur DGRE + Image/Carte

40

TABLES : Comformité des attributs portéss

 
 

Zones humides Image / carte

Peuvent se supperposer avec les autres thèmes d'Occ. du sol (sauf cultures => cultures irriguées)

Digues

 
 
 

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Présence des retenues (pour les plus petites, on peut ne représenter que la digue sans plan d'eau)

nb : la modif. de l'hydro surfacique entraine une modification sur couche Occ. du sol

Fichier vecteur annexe Retenues d'eau DGRE + Image

 

Réseau routier (routes Nationales Régionales, Départementales, Ppistes, Voirie urbaine)

Traitement des routes administratives et des pistes en voirie urbaine sur zones urbaines Image

Sélection des voies urbaines Image

Nom de routes sur routes administratives (ex : N2, R21, D12) TABLES

Hiérarchie des routes administratives : Nationale/Régionale/Départementale Carte IGB 1M

Pistes ordinaires et automobile à contrôler et différencier Images

Passages supérieurs (sur routes ou VF => Ponts) à contrôler et différencier Carte

Fichier Office annexe ROUTES_etat_DGR-

Distinction Temporaire/Permanent DRID

Fichier Office annexe ROUTES_etat_DGR-

Revêtement des routes administratives DRID

Aire de repos (sur princpaux axes) - CTRL présence Terrain

41

Planarisation/Jonctions

Gares routières - CTRL présence Terrain + Carte 1M

Ponts, Passages à Gué, Radiers, Pirogues... - CTRL présence Carte 200k, Terrain (GPS)

TABLES

Réseau ferré

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

 
 

Voies + En service/Hors service Fichier Office annexe Gares_et_Arrets

 
 

Gares + En service/Hors service Fichier Office annexe Gares_et_Arrets

 
 
 
 

Habitat ponctuel Visuel,Cartes + Contrôle par TABLES*

Habitat Dispersé / lié (nb : Lié = Toponyme associé)
Habitat Nomade

Hameau de Culture Secteurs

Village (Autre)

Village Administratif Villes

Toponymie

TABLES : Remplissage des champs Attributs + Liaison avec table Admin. * Marquer "Non" si les infrastructures ne sont pas disponibles

Agglomérations (habitat dense > = 1km)

nb : Représentation correcte de l'habitat dense et traitement des pistes en voies Urbaines

Quartiers (Couche et Template TOP_Quartier)

42

s Cartes, Plans, Guides Touristiques

 
 

Fichier vecteur annexe Energie_Bk,

Implantations et Zones Industrielles, commerciales et artisanales, Energie

Image, Cartes

 

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

43

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

 

Cimetières (sur grandes villes) Terrain

 
 
 

 
 

Vecteurs et Données annexes, cartes,

Points d'intérêt Touristique : Patrimoine, Musée, Campement, Marché

livres touristiques

Fichier vecteur annexe Mines_Bk,

Mines, Carrières

cartes, Images

Fichier vecteur annexe Antennes +

Antenne (Présence)

Terrain (GPS)

 

Occupation des terres BDOT Simplifiée

Validité et correspondance avec la BDOT

Topologie

Cultures Autres

Cultures Irriguées
Arboriculture (Vergers...)
Cultures avec arbre
Sable
Zone rocheuse
Savane
Steppe
Forêt

 
 

Aires Protégées et Forêt classées Fichier vecteur annexe Aire_Protégée

Dunes Image, Cartes

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

 

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Arbres remarquables Cartes... mais surtout GPS terrain

Talus et Escarpements rocheux Carte 200k, Image

Présence sur Carte 200k Position sur l'image

Sens

Oronymes (Noms de sommets, de falaises....) Cartes 200k

Limites Administratives Enquêtes

Limites Communes/Département Limites Province

Limites Région

Limite Pays (Frontière)

Bornes Frontières

Figure 15: fiche de contrôle

44

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

45

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Les subtilités de la numérisation sur les images sont basées sur un certain nombre d'astuces

Une image satellitale n'est pas une photo, elle se différencie d'une photo par les capteurs satellitaires qui la produisent. Ceux ne sont pas des capteurs photographiques mais radiométriques. Ils enregistrent les ondes électromagnétiques qu'émet tout objet provenant de la terre. A la réception des données envoyées par le satellite la société propriétaire reçoit une image dont les couleurs dépendent de la résolution spectrale des objets. Les images sont transmises selon un système qui n'est pas celui des couleurs réelles mais bien une autre forme de codage.

La transcription RVB, Rouge (pour le canal infrarouge) Vert (pour le canal rouge) Bleu (pour le canal vert)).Ces couleurs ne sont pas de vraies couleurs : on parle de pseudo couleurs naturelles ou alors de fausses couleurs.

- grâce au canal infrarouge (codé en rouge) on analyse l'humidité des sols,

l'importance de la végétation et de sa croissance.

- le canal rouge (codé en vert) permet l'analyse de l'activité végétative

(croissance des feuilles, des cultures dans les champs).

- quant au canal vert (codé en bleu) il est utilisé pour l'analyse des eaux

littorales, des sols, des constructions, de la différenciation entre différents types de végétaux.

A partir de là plusieurs gammes se dessinent dans chacune des 3 dominantes (RVB) :

? du rouge vif au marron foncé : forêts, des feuillus aux conifères, toute végétation saine et dense : prairies, céréales en herbe, gazons ;

? de marron à beige : végétation méditerranéenne (de la Pinède aux

garrigues) ;

? de jaunes, jaunes-vert à vert Kaki : ce sont les différents états de cultures sèches (méditerranéennes ou tropicales sèches) ;

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

· des rouges violacés : cultures en pleine croissance ;

· de rose à beige ou verdâtre : prairies plus ou moins sèches ;

· du bleu outremer : peu de culture, sol à peine couvert mais humide ; sols nus ou à végétaux peu couvrants ;

· des différentes gammes de bleu (du bleu très foncé presque noir au bleu pâle) : eau turbide à différentes profondeurs : mer, lac, rivières (plus la profondeur est importante et plus la couleur est foncée) ;

· du gris-bleu : les constructions diverses : routes, toits, aéroports ;

· du blanc : neige, nuages, roche nue, sol dégradé, sable, carrières, chantiers, béton frais.

Cette hiérarchisation est directement liée à la réflectance des objets. En effet, plus l'objet reflète la lumière, plus la couleur qui lui sera attribuée sera claire dans le système RVB.

L'image dépend aussi d'un autre facteur qui est la résolution spatiale, c'est-à-dire sa précision et la surface prise en compte.

La résolution spatiale ou géométrique est la distance la plus petite permettant de discriminer deux objets voisins.

Une résolution grossière (en dizaines de mètres) ne permettra pas de distinguer

des objets spatiaux de « petite » taille (bâtiments, parcelles, ...). Exemple :
Système Landsat r=30m, Spot4 r=10m.

Par contre, une résolution plus fine (quelques mètres à moins d'un mètre) permet d'observer de façon plus précise la zone en question et d'y discerner des réseaux, des structures. Cette résolution est dite THR. Exemple : RapidyEye r=5m, Spot5 r=3m, Ikonos r=1m, QuickBird r=0,6m.

46

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Figure 16: KOAMA Julien en opération de saisie et visite des autorités
Burkinabé et de l'Union Européenne guidé par M. KABRE Mamadou

47

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

48

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Figure 17: un coup de traitement d'image pour numériser (ArcGIS)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

49

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Symbole de numérisation

 

Figure 18: interface de saisie concernant la feuille de Ouahigouya (ArcGIS)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

50

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Figure 19: aperçue d'entités numérisées (ArcGIS)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

51

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Geodatabase : noms des couches

Barre générale d'outils

Couches affichées

Figure 20: la nouvelle BNDT numérisée du Burkina (ArcGIS)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

52

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

précédent sommaire suivant