WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La mise à  jour des cartes topographiques du Burkina à  l'échelle 1/200 000e.

( Télécharger le fichier original )
par Tégawindé Julien KOAMA
Ecole Supérieure Polytechnique Privée de la Jeunesse - Licence Professionnelle Topographie et Système d'Information Géographique 0000
  

précédent sommaire suivant

e- Sessions de validation de la toponymie

A la faveur du projet de mise à jour de la cartographie de base à l'échelle du 1/200 000e du territoire, le Conseil des Ministres en sa session du 25 juillet 2012 a adopté un nouveau décret n°2012-1015/PRES/PM/MID/MATDS/MEF portant création, attribution et fonctionnement de la commission nationale de toponymie (CNT). Ce décret remplace le kiti N°86-048-CNR/PRES du 13 février 1986 portant création d'une Commission Nationale de Toponymie (CONATOP) qui n'avait pratiquement pas fonctionnée.

Ainsi des ateliers ont été organisés pour ce nouveau dispositif fonctionnel. Cela a permis de disposer :

V' des toponymes normalisés portés sur les nouvelles cartes à 1/200 000e ;

V' des bases solides pour la normalisation continue de l'ensemble des toponymes du Burkina Faso.

Méthodologie :

A chaque session, les opérateurs s'associent aux commissaires de la toponymie nationale, pour l'amélioration de la transcription des toponymes.

Pour chaque feuille à 1/200 000e, nous prenons les noms par village anciens et nouveaux. Nous transmettons le sens du nom recueilli sur le terrain aux commissaires de la CNT. Ces informations émanent des personnes ressources des villages (chef du village, maire, conseillé, vieux).

Pour la validation du nom, la CNT essaie de se rapprocher au mieux le sens du nom en donnant la transcription du toponyme définitif, en tenant compte de beaucoup de facteurs (ethnie, langue dominante, origine du nom).

Ces ateliers ont été épaulés par Mme Elisabeth CALVARIN, de nationalité française, experte des Nations Unies en toponymie.

57

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

58

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

f- Visualisation cartographique

C'est la partie qui traite l'esthétique de la carte. Elle consiste à rendre agréable le produit numérisé et à arranger les détails qui se trouvent sur la carte. Cela pour permettre une lecture facile de la carte. En fait c'est l'habillage de la carte.

L'habillage est l'information figurant dans la marge de la carte (dans l'espace compris entre le cadre extérieur et le bord du support) : Cette information est générée par l'ordinateur et n'exige qu'un minimum d'édition.

L'habillage est un ensemble d'éléments disposés hors limites de la coupure proprement dite pour faciliter l'usage de la carte en faisant un certain nombre de renseignements.

Les éléments se divisent en deux groupes :

? premier groupe, la zone cartographiée

L'édition cartographique est faite sur Illustrator. Elle consiste à numériser la carte sur l'interface du logiciel. La carte doit être traitée selon les quatre exigences fondamentales :

? l'image cartographique doit être nette : traits réguliers et précis, fond de carte correctement généralisé et perceptible, nomenclature lisible et figurés propres et nets ;

? l'image cartographique doit être économique : une trop grande quantité d'informations nuit à la lecture et à la compréhension d'une carte, moins il y a de signes pour communiquer un message, plus la carte est efficace, la légende doit être brève, la nomenclature doit être peu encombrante, éviter les redondances dans l'image comme dans le texte, éviter les signes difficiles à voir, à réaliser et à mémoriser ;

? l'image cartographique doit être séparative : les figurés doivent être autonomes, éviter les superpositions, les phénomènes représentés doivent s'identifier sans ambiguïté, on doit saisir immédiatement ce qui doit être séparé nettement et ce que l'on veut rapprocher ;

? l'image cartographique doit être hiérarchique : mettre les phénomènes essentiels en avant, respecter les règles graphiques de la hiérarchie.

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

59

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Figure 25: traitement cartographique (IIllustrator)

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

? deuxième groupe, la marge extérieure (éléments obligatoires et optionnels si l'espace est disponible)

Exemple d'une présentation :

? portrait ou paysage, dans une forme encadrée, imprimée jusqu'au bord de tout le papier ;

? position des éléments obligatoires d'une carte topographique ;

60

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

61

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

A gauche, nous pouvons illustrer chronologiquement (de haut en bas) ces informations :

Figure 26: decoupage,financement et services...

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

62

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Figure 27: Partenaires, carte postale...

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

63

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

64

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

Figure 28: nomenclature

En bas, de gauche à droite nous pouvons illustrer ces informations : Première ligne

Deuxième ligne : 1

Figure 29 : échelle, déclinaison magnétique...

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

65

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

2

3

4

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

66

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

5

6

7

Figure 30: règle fondamentale concernant l'établissement de cette

cartographie

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

67

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

précédent sommaire suivant









La Quadrature du Net