WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La mise à  jour des cartes topographiques du Burkina à  l'échelle 1/200 000e.

( Télécharger le fichier original )
par Tégawindé Julien KOAMA
Ecole Supérieure Polytechnique Privée de la Jeunesse - Licence Professionnelle Topographie et Système d'Information Géographique 0000
  

précédent sommaire suivant

g. Calibrage des écrans et des imprimantes pour les impressions

Ces opérations sont réalisées au sein de l'IGN. Elles consistent à jouer sur les couleurs par un mélange jaugeant sur les pourcentages des couleurs pour donner une couleur voulue et unique adapté à une entité géographique. Et ainsi toutes les autres couleurs sont obtenues par un mélange selon le pourcentage du Rouge-Vert-Bleu.

La gestion des couleurs est une étape à ne pas négliger. Certes il faut des outils adaptés comme les sondes de calibrage ou colorimètre pour l'écran, et les spectrophotomètres ou spectrodensitomètres pour les imprimantes etc.

Une imprimante projette de très fines gouttelettes d'encre Cyan, Magenta, Jaune et Noir (CMJN) sur une feuille de papier aux caractéristiques bien particulières. Elle doit en effet absorber l'encre rapidement mais sans la diffuser pour ne pas donner l'impression aux images de baver. Certaines imprimantes permettent de choisir la résolution d'impression, espacement entre les gouttelettes, influençant ainsi le calibrage.

Sans calibrage, l'imprimante donne les couleurs avec des caractéristiques qui lui sont propres, donc avec des défauts. La qualité des encres du papier va influencer énormément la façon dont les couleurs vont être imprimées. Même avec la meilleure imprimante, il y a très peu de chances pour obtenir un signal CMJN neutre.

h. Impression des cartes

Les impressions des cartes demandent une grande précision sur la géométrie planimétrique et altimétrique. Cela demande des machines d'impressions spécifiques qui sont très coûteuses (environ 3 000 000 euros). L'Institut Géographique du Burkina ne disposant pas d'un service d'imprimerie ; les nouvelles cartes à 1/200 000e sont imprimées à Saint Mandé, par l'IGN-France.

précédent sommaire suivant









La Quadrature du Net