WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'Union européenne et Chypre: autopsie d'un succès inachevé


par Meriem JAMMALI
Université Paris IV Sorbonne - Master Enjeux, conflits, systèmes internatinaux à l'époque moderne et contemporaine 2006
  

précédent sommaire suivant

4. Le paysage médiatique

Les manifestations culturelles sont nombreuses au sein de la petite île. Cette diversité culturelle se traduit dans le paysage médiatique Chypriote grec. Malgré la censure qui régnait sur le paysage des médias chypriotes tout au long de la colonisation, la jeune République contrairement à la partie Nord, s'est dotée dès son indépendance d'un réseau médiatique où la liberté d'expression est respectée. Journaux, hebdomadaires et revues79(*) de toutes tendances politiques s'expriment librement. Cette caractéristique démocratique n'était ni inspirée du voisin grec, lequel a connu des années sombres de dictature, ni de son entourage proche-oriental où « j'écris donc je suis censuré ». Elle est inspirée essentiellement de l'influence occidentale et particulièrement de l'héritage britannique. En ce qui concerne la télévision et la radio, elles ont vu le jour assez tardivement. En revanche, ce constat ne doit pas occulter la quasi inexistence d'une presse libre dans la partie Nord. En effet, les médias Chypriotes turcs sont soumis à la censure de la part non seulement de l'administration chypriote turque, mais aussi de la part de Turquie80(*). Cette réalité médiatique imprime non seulement le niveau de développement de Chypre mais également de la capacité de ses citoyens à s'intégrer à une organisation telle que l'Union européenne81(*).

5. L'enseignement

Au-delà de la liberté de la presse, le niveau d'enseignement chypriote est réputé pour être relativement élevé en dépit de l'ouverture tardive de la première université chypriote en 199282(*). En effet, la plus grande partie des étudiants continue ses études à l'étranger en l'occurrence en Angleterre83(*). Désireux de fuir le climat politique sinistre de l'île surtout après la crise de 1974, les étudiants intègrent les universités britanniques84(*). Ce choix émane, d'une part des affinités culturelle et linguistique et d'autre part de la réputation de l'enseignement anglo-saxon. En 1998, 70% des étudiants85(*) de l'île suivent leur scolarité dans des universités de l'Union européenne. Les universités américaines constituent aussi une destination privilégiée ces dernières années. Cette mobilité estudiantine a permis de former une main d'oeuvre performante et hautement qualifiée. En conséquence, l'île profite de leurs compétences qui permettent de développer des secteurs traditionnellement réservés aux grandes puissances telles que les nouvelles technologies ou la haute technologie. Ces compétences sont à ne pas négliger dans la quête de l'Union européenne.

* 79 Selon le Bureau de Presse et d'information (PIO), Press Law: The 1989 Press Law safeguards the freedom of the press, the unhindered circulation of newspapers, the right of journalists not to disclose the sources of their information and access to official information. Non-statutory guidelines have been laid down and journalists are expected to exercise self-regulation in the absence of a functioning Press Council to deal with complaints or non-compliance with journalistic standards. Cyprus journalists have their own Code of Conduct and have set up a committee to monitor its implementation.

* 80 Cette politique de censure sert à véhiculer les idées du Taksim (« Division ») de la Turquie et de son protégé Rauf Denktash longtemps à la tête de l'autorité Chypriote turque. Depuis l'élection de Mehmet Ali Talat, nous assistons à une ouverture assez timide de la presse Chypriote turque.

* 81 JOSEPH (S.J), « The European Integration Process as a Tool for Conflict Resolution : Accession to the EU and the Search for à Settlement of the Cyprus Conflict», in Internatinal Studies Association , 40th Annual Convention, February 16-20 1999, Washington D.C., USA, l'intégralité du texte est disponible sur le site:

* 82 DEUDON (AU), L'intégration de Chypre à l'Union européenne : existe-il un avenir au sein de l'Union européenne pour un pays divisé tel que Chypre,( mémoire) IEP, Grenoble, 2001, p. 38.

* 83 « Astonishing number of Cypriot Students in UK », in Cyprus Mail du 7 janvier 1999.

* 84BLANC (P), La déchirure chypriote, géopolitique d'une île divisée, l'Harmattan, Paris, 2000, p. 206.

* 85 DEUDON (Au), op.cit, p.39.

précédent sommaire suivant