WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse sectorielle et diagnostic interne d'une entreprise


par Mohammed Benali
Université Via Domitia Perpignan - MASTER 2 en Economie et Management 2006
  

précédent sommaire suivant

Section 2 : Diagnostic technologie

Cette phase du diagnostic est très importante, car quand on parle de la technologie on parle de l'innovation. Parce que le maintien à long terme de la compétitivité passe nécessairement par l'innovation, par la capacité de suivre l'évolution technologique.

L'innovation technologique apparaître dans la réduction des coûts de production et la performance de la qualité des produits, l'accélération des projets.

· Typologies des innovations

Il y a principalement deux typologies des innovations.

D'abord, la première est : les innovations de produit et les innovations de procédé.

L'innovation de produit correspond à un produit nouveau obtenu par une technologie existante. L'innovation du procédé permet d'obtenir un produit identique d'une manière nouvelle. L'innovation de procédé est moins visible que l'innovation de produit pour l'utilisateur final. En effet, la motivation de l'innovation de procédé est généralement la réduction des coûts de production, ce qui permet d'assurer au produit une diffusion plus large.

La deuxième permet de distinguer les innovations radicales et les innovations incrémentales.

Les innovations radicales corresponde aux ruptures technologiques, lorsque les produits ou les procédés ou les deux sont très profondément modifiés, te les ressources et les compétences requises pour maintenir une position concurrentielle sont brusquement transformées. Au contraire, les innovations incrémentales correspondent aux évolutions courantes d'une technologie. Il s'agit d'améliorer les produits et les procédés existants.

On peut croiser les deux typologies, et distinguer des innovations de produit incrémentales ou radicales, de même que des innovations de procédé incrémentales ou radicales.

· Courbe de vie des technologies14(*)

On distingue trois degrés d'évolution dans la vie d'une technologie selon son impact :

Ø Les technologies émergentes, seulement maîtrisées par quelques concurrents, sans que cela ne leur confère un avantage concurrentiel.

Ø Les technologies clés, seulement maîtrisées par quelques concurrents, mais leur offrant un avantage concurrentiel.

Ø Les technologies de base, maîtrisées par tous les concurrents, et n'offrant un avantage concurrentiel à aucun.

On peut présenter les trois phases de développement d'une technologie sur une courbe, en figurant en abscisse le cumul des ressources investies, et en ordonnée l'efficacité obtenue.

On obtient ainsi une courbe en S :

Efficacité De base

Obtenue

Clé

Emergente

Ressources cumulées investies

Figure

* 14 Vincent Lerville Anger et autres. Conduire le diagnostique global d'une unité industrielle. Page 76.

précédent sommaire suivant